Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Un nouvel EHPAD du groupe Korian

    mis en ligne le 31 juillet 2018 à 10:07:48 par Michèle

    Un nouvel EHPAD du groupe Korian

    a -A +


    Le nouvel EHPAD (établissement pour personnes âgées dépendantes) du groupe Korian est en construction à Chalon. Les travaux ont débuté en décembre 2018 et devraient prendre fin vers juin 2019. La nouvelle maison de retraite Korian Les Catalaunes devrait ouvrir ses portes en octobre ou novembre 2019. La résidence proposera de nombreuses spécificités et saura se différencier des quatre autres EHPAD présents à Châlon.

    Une résidence plus grande 

    L’EHPAD Les Catalaunes était géré par le groupe Médica mais il appartient depuis 2014 au groupe Korian. Korian a évoqué l’idée du déménagement de la résidence depuis 2008 et a donc attendu 9 ans avant de concrétiser ce projet. Comme le précise Jérôme Calheiros directeur adjoint de l’EHPAD « Le bâtiment actuel date des années 90. Il était vétuste, et on devait augmenter notre capacité d’accueil, (…) c’est en septembre 2017 que l’Agence régionale de santé a officialisé le lancement des travaux. ». De plus, « On passe de 2 500 à 5 000 mètres carrés, et de 63 à 98 lits. On aura six places en accueil de jour. On pourra donc monter jusqu’à 104 lits », « Du recrutement est prévu, on aura un tiers de personnel en plus. On ne sait pas exactement combien de personnes seront engagées, mais c’est une bonne nouvelle pour le bassin ! » précise Jérôme Calheiros.

    Les résidents actuels de la maison de retraite Les Cataulaunes seront transférés dans le nouvel établissement en octobre ou novembre 2019.

    Les spécificités de l’ehpad Les Catalaunes

    Situé sur le terrain de l’ancien hôpital militaire, rue Bichat, l’EHPAD sera le seul de Châlon à disposer d’une unité de vie protégée. Anciennement appelés « cantou », les UVP accueillent les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés. Cette UVP sera située au rez-de-chaussée de la résidence, comme explique Jérôme Calheiros « C’est une prise en charge spécifique pour Alzheimer : on aura deux unités de quatorze chambres. Ces unités sont très attendues par le personnel. ». Une salle commune utilisée pour les repas et les animations ainsi qu’un jardin thérapeutique seront réservés à l’unité de vie protégée. Du personnel spécialisé sera présent dans l’UVP. Le rez-de-chaussée sera aussi utilisé pour accueillir les seniors en accueil de jour, un total de six places leur sera réservé. « Cela consiste à accueillir les personnes le matin. Elles sont prises en charge la journée mais rentrent chez elles le soir. Cela concerne les personnes atteintes d’Alzheimer âgées de moins de 60 ans », explique Jérôme Calheiros.

    La résidence sera aussi composée de :

    • 42 chambres au premier étage
    • 28 chambres au second étage
    • Des salons pour les invités ainsi que pour les animations
    • Un espace sensoriel Snoezelen destiné à favoriser l’autonomie et assurer le bien-être des résidents.
    • Un espace de balnéothérapie
    • Une salle de rééducation
    • Un pôle de soin

    Cette résidence s’inscrit dans un projet d’établissement sur 5 ans de 2019 à 2024. Les prochains projets sur la résidence portent sur les soins, l’hébergement et la restauration. 


    Partagez cet article sur les réseaux sociaux

             




    Ces articles vous interresserons

    A l’école avec les aînés
    A l’école avec les aînés

    12/05/2016

    Souvigny de Tourain située dans l'Indre et Loire (37), est une petite commune d’à peine 400 habitants. On...