Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    La rémunération de l’accueillant familial


    La rémunération de l’accueillant familial

    a -A +


    Lorsque la personne âgée bénéficie de l'aide sociale, la rémunération de l’accueillant familial se répartit alors en plusieurs indemnités :

    • Indemnités journalières pour services rendus est fixé librement par l’accuaillant familial. Il correspond  au minimum à 2,5 fois le montant du Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance horaire (le SMIC horaire est à 9,53 € depuis le 1er janvier 2014), soit 23,83 € bruts par jour. Pour éviter les variations de la rétribution mensuelle des accueillants familiaux, liées à l’alternance des mois de 30 et de 31 jours, il est recommandé de lisser la rémunération mensuelle sur 30,5 jours.
    • Indemnité de congés payés calculée à partir de la base des indemnités journalières des services rendus, elle est versée mensuellement et s’élève à 10 % du montant de la rémunération mensuelle.
    • Indemnités journalières pour sujétions particulières sont dues quand le degré de dépendance de la personne âgée accueillie nécessite une présence renforcée et une attention constante de l’accueillant familial ou une disponibilité accrue pour effectuer certains actes de la vie quotidienne. Le montant de ces indemnités journalières varie donc en fonction du degré de dépendance de la personne accueillie et correspond à 1 à 4 fois le montant du Minimum garanti, soit entre 3,51 € et 14,04 € par jour.
    • Indemnités de logement représentatives de la (ou des) pièce(s) mise(s) à la disposition de la personne âgée accueillie. Le montant de cette indemnité est négocié entre l’accueillant familial et la personne accueillie et varie notamment selon la qualité et la taille des pièces mises à la disposition de la personne âgée. Le montant doit aussi tenir compte des éléments de confort offerts au senior et être évalué par rapport au prix moyen des locations similaires du secteur de résidence. Sachez enfin, que le président du Conseil Général du département de résidence de l’accueillant familial détient un droit de contrôle sur le montant de cette indemnité.
    • Indemnités représentatives des frais d’entretien courant de la personne âgée accueillie correspondent aux dépenses réalisées pour répondre aux besoins de la personne accueillie (ne comprend pas les produits d’hygiène à usage unique). Son montant varie entre 2 et 5 fois le minimum garanti soit entre 7,02 € et 17,55 €. Il est important de noter qu’il est pratiquement impossible de subvenir correctement aux besoins d’entretien d’une personne accueillie, dépendante ou non, à moins de 4 fois le Minimum Garanti par jour, soit au minimum 14,04 € par jour.

    Le salaire perçu par un accueillant familial intègre donc plusieurs variables, dont le type d’accueil (temporaire, permanent, à temps complet ou partiel), mais aussi du nombre de personnes accueillies et de leur degré d’autonomie. Le montant de la rémunération reste donc libre et diffère d'une famille d'accueil à l'autre.

    En moyenne, le salaire net de l’accueillant familial équivaut seulement à 50% de la somme versée par la personne accueillie.

    Il est important de prendre conscience que l’activité d’accueillant familial ne garantit en aucun cas la sécurité de l’emploi. L’accueillant familial agréé doit procéder lui-même à ses recherches de personnes âgées voulant adopter ce mode d’hébergement familial. De plus, la durée de l’accueil permanent dépend souvent de l’état de santé de la personne âgée et de son espérance de vie. Des imprévus peuvent entrainer des difficultés financières pour l’accueillant familial (en raison d’hospitalisations ou de décès des personnes accueillies).

    Dès lors, héberger deux personnes âgées en accueil familial, permet à un accueillant familial de percevoir l’équivalent du montant du SMIC mensuel brut. Un revenu correct ne peut être atteint par un accueillant familial, que s’il accueille 3 personnes âgées en même temps, cependant, cela représente une lourde charge de travail et de responsabilités.

    Enfin, sachez que seules les indemnités d’entretien sont exonérées d’impôts sur le revenu. 




    Ces articles vous interresserons