Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Assurance obsèques : qu’est-ce que c’est ?


    Assurance obsèques : qu’est-ce que c’est ?

    a -A +


    Les frais d’obsèques s’élèvent en moyenne à 4 000€. Souscrire à une assurance obsèques permet d’anticiper les frais en mettant de côté un capital qui sera utilisé pour couvrir les frais d’obsèques.

    Pourquoi souscrire à une assurance obsèques ?

    Perdre un être cher est un moment très difficile. Entre la charge émotionnelle, les formalités administratives, le choix des prestataires funéraires et l’organisation de la cérémonie, le temps et les ressources peuvent manquer. En souscrivant à une assurance obsèques, on évite à ses proches de devoir gérer et financer ses obsèques. Au décès du souscripteur, le capital prévu au financement des obsèques est reversé à la personne désignée bénéficiaire dans le contrat. Les assurances obsèques permettent aussi à l’assuré de préciser ses volontés à son décès comme l’inhumation ou la crémation, le choix du cercueil ou de l’urne, le choix des fleurs ou de la musique lors de la cérémonie… 

    Les contrats d’assurance obsèques regroupent deux types de contrats qui sont :

    • Un contrat d’assurance prit en charge par l’assureur destiné à financer les obsèques
    • Un contrat de prestations funéraires assuré par un opérateur funéraire.

    Les démarches à initier vont être différentes selon le lieu de décès.  Si la personne décède à domicile, il faut appeler un médecin et la mairie pour constater et déclarer son décès. Si la personne décède en maison de retraite, la direction informera ses proches des potentielles informations et choix précisés dans son dossier d’admission. Certaines résidences peuvent vous aider dans les démarches administratives à suivre. Si ce n’est pas le cas de l’EHPAD dans lesquels votre proche résidait, il existe des services d'assistance administrative et informative pour vous aider.

     Les points importants d’une assurance obsèques

    Le souscripteur signe son contrat d’assurance obsèques en précisant ses volontés, il souhaite donc s’assurer que celles-ci seront respectées à sa disparition. Pour s’assurer de la qualité de son contrat, il est utile de s’informer sur :

    • Les frais des organismes de prévoyance qui peuvent être très différents selon les prestataires ou les régions. Les frais de versements et de gestion sont retirés au capital. Assurez-vous en amont que le capital restant sera suffisant pour le financement des obsèques.
    • Les délais de carence peuvent être très longs. Durant cette période, aucun versement ne pourra être fait.
    • Les délais de versement, comme les délais de carence peuvent être très longs, pensez à prévenir vos proches de l’existence du contrat pour éviter qu’ils avancent les frais d’obsèques.
    • La revalorisation du capital est le point le plus important. Vérifiez que votre capital sera revalorisé pour assurer le financement des frais.

    Les méthodes de versement du capital

    Le versement du capital peut prendre différentes formes.

    • Le versement unique permet d’apporter tout le capital est une fois. Cette méthode normalement destinée et conseillée aux personnes âgées permet d’avoir un capital prêt en cas de décès rapide.
    • Le versement temporaire permet, quant à lui, de générer un capital grâce à des versements mensuels sur une période définie dans le contrat.
    • Le versement viager permet de faire fluctuer son capital grâce à des mensualités versées jusqu’au décès du souscripteur. Ce type de versement peut être dangereux pour les deux parties. Si le souscripteur vit plusieurs années après avoir signé son contrat, il risque de payer plus que le capital prévu. Dans le sens inverse, si le souscripteur décède peu de temps après avoir souscrit au contrat d’assurance, il risque de devoir verser un capital qui n’aura pas été assez provisionné.  

    Notez cet article :


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler