EHPAD et maisons de retraite médicalisées à Saint-Mars-la-Jaille (44540)

Les EHPAD logent, dans un cadre de vie sécurisé, des retraités dépendants qui ne sont plus totalement autonomes. Ces Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes permettent aux proches des séniors de trouver un lieu adapté, où leurs soins sont quotidiennement donnés dans les meilleures conditions. Seule une structure est implantée à Vallons-de-l'Erdre en Loire-Atlantique (Pays de la Loire).

Afficher la carte

Vous recherchez une maison de retraite médicalisée à Saint-Mars-la-Jaille (44540)

Résidence La Garenne

Résidence La Garenne
10 Rue Des Platanes - 44540 Saint-Mars-la-Jaille

Hébergement : Permanent
Habilité à l'aide sociale : Non
Accueil Alzheimer : Non
Ceci est mon établissement

à partir de
1 798€par mois

Voir la fiche

EHPAD de Vallons-de-l'Erdre : quelques informations

La Résidence La Garenne est une maison médicalisée pour personnes âgées dépendantes privée. En plus de son rôle de maison de retraite médicalisée, elle exerce en tant que maison de retraite non médicalisée. En septembre 2020, dans le cadre d'un hébergement permanent, une chambre simple coûte de 63 à 78 € par jour, suivant le GIR du résident, c'est-à-dire son niveau de dépendance.

Les infrastructures de santé à Vallons-de-l'Erdre

À Vallons-de-l'Erdre on compte une officine sans oublier deux généralistes. Aucun hôpital n'est comptabilisé dans la municipalité de Vallons-de-l'Erdre même. Le Centre Hospitalier Erdre Et Loire se situe toutefois à 17 kilomètres, et est équipé d'un service de médecine d'urgence avec accueil d'urgence. Le Centre Hospitalier Chateaubriant est accessible à 25 km, et détient un scanographe, mais aussi un IRM.

Qui sont les habitants de Vallons-de-l'Erdre ?

Localisée dans le département de la Loire-Atlantique (44), la localité est localisée dans la région du Pays de la Loire. Avec 190,05 km² de superficie et une population s'élevant à 2 400 habitants, la localité enregistrait une densité de 12,6 habitants par kilomètre carré en 2015. Cette ville avait donc la densité de population la plus faible du département de la Loire-Atlantique.

La population était en majorité active. À Vallons-de-l'Erdre, parmi les habitants de 15 à 64 ans, on trouvait 9,36 % de retraités et pré-retraités mais également 7,64 % d'étudiants et élèves, ainsi que 5,36 % d'autres inactifs. La population active était constituée en grande majorité d'ouvriers. On comptait ensuite des employés, des professions intermédiaires, des commerçants, artisans et chefs d'entreprises, des cadres ou encore des agriculteurs.