Recherchez une place dans une USLD en France

Une unité de soins de longue durée (USLD) est un établissement sanitaire accueillant des personnes dont l’état de santé nécessite une présence médicale et une surveillance constante. Ces personnes âgées, fortement dépendante, ne peuvent plus assumer les gestes essentiels du quotidien seules et ont besoin d’un suivi médical spécifique. Les USLD sont souvent rattachés à des établissements hospitaliers.


L’admission en USLD intervient généralement après une hospitalisation durant laquelle l’état du patient ne s’est pas amélioré ou s’est dégradée. La durée moyenne d’un séjour en USLD est de un an et demi. Les USLD offrent des moyens médicaux plus importants que les EHPAD. A ce titre, ils peuvent par exemple prendre en charge des personnes âgées ayant des troubles du comportement, des maladies cardiaques et respiratoires ou des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Pour pallier la perte d’autonomie des patients, les moyens mis en œuvre en  USLD sont :

  • L’hébergement en chambre individuelle ou collective pour les structures les plus anciennes,
  • Des services d’aide à la personne assurés par le personnel de façon continue,
  • Un service de restauration et de blanchisserie,
  • Un suivi médical et des soins infirmiers adaptés à l’état du patient,
  • Une équipe qualifiée présente 24/24h.

Les USLD ont le même système tarifaire que les EHPAD. Le coût d’un séjour en USLD dépend du :

  • Tarif hébergement incluant également la restauration qui est à la charge du patient,
  • Tarif dépendance qui est financé en partie par l’APA en fonction du degré de dépendance du patient (GIR)  établie à partir de la grille AGGIR,
  • Tarif soins pris en charge en partie par l’assurance maladie.

Au même titre que l’APA, l’ASH (aide social hébergement) et l’APL (aide personnalisé au logement) sont des aides financières, qui peuvent être cumulables, accessibles aux résidents. 

L’admission d’une personne âgée en USLD se décide après étude de son dossier médical. Il est pris en compte le traitement du patient et son état de santé. Une évaluation complémentaire par un médecin de l’établissement concerné est également effectuée. Une évaluation complémentaire par un médecin de l’établissement concerné et la validation de la CPAM (caisse primaire d’assurance maladie) sont nécessaires. Notre site référence l’ensemble des USLD de France, n’hésitez pas à les contacter directement via les formulaires de contact afin de connaître leurs conditions d’admission.