Les dispositifs Pinel et Censi-Bouvard prolongés par la loi de finance 2017

mis en ligne le 09/03/2017 par Michele

Les dispositifs Pinel et Censi-Bouvard prolongés par la loi de finance 2017

C’est lors du 30 décembre dernier qu’a été annoncée la prolongation des deux dispositifs Pinel et Censi-Bouvard. Dans le cadre des lois de finances 2017, ces deux aides à l’investissement devraient, une nouvelle fois, relancer l’investissement en résidence senior.

Loi Censi-Bouvard, une modification pour les résidences tourisme

Lancée le 1 janvier 2013, la loi Censi-Bouvard a permis à de nombreuses personnes de se lancer dans l’investissement de locatifs meublés. En contrepartie, c’est une réduction de 11% sur les impôts qu’ont pu obtenir les investisseurs. Face à la hausse des investissements dans ce domaine, le gouvernement a alors décidé de reporter la fin du dispositif, alors prévue au 31 décembre 2016, d’un an.

Les personnes désireuses d’effectuer un placement dans l’immobilier, et en particulier sur du locatif, ont donc jusqu’au 31 décembre 2017 pour effectuer leur achat. En revanche, le dispositif Censi-Bouvard permet aujourd’hui  d’investir dans les résidences étudiantes, pour personnes âgées ou handicapées bénéficiant d’une assistance médicale, et non plus dans les résidences tourisme. Pour pallier cette suppression, la loi Censi-Bouvard  met en place une réduction de 20% pour les structures effectuant des travaux dans le domaine énergétique, d’adaptation aux personnes handicapées et de ravalement. Une fois les critères réunis, c’est donc une défiscalisation sur 9 ans ou plus que permet le dispositif. Pour savoir de quelle réduction vous pouvez bénéficier, reportez-vous à notre simulateur Censi Bouvard.

Le dispositif Pinel, un encouragement dans l’investissement locatif

La loi Pinel, apparue dans le même temps que le dispositif Censi-Bouvard a encouragé les investissements dans le locatif neuf. Avec ses différents paliers de réduction d’impôts (12, 18 ou 21 % du prix d’achat du logement étalé sur 6, 9 ou 12 ans), son report d’un an a également été décidé. Cette décision s’inscrit dans la volonté du gouvernement d’encourager la construction de nouveaux logements et l’investissement dans l’immobilier. Elle est notamment adaptée pour les investissements en résidences seniors. Face à des taux de crédit particulièrement bas en 2016, le dispositif Pinel a connu un franc succès et espère faire de même sur 2017. . Les conditions restent les mêmes : le logement, situé en zone A BIS, A, B1 ou B2, doit être neuf ou en état futur d'achèvement et loué au minimum pendant 6 ans. Cette loi n’est pas cumulative avec d’autres aides à la défiscalisation mais offre jusqu’à 21% de réduction d’impôt.

Notez cet article :  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Profile Michele
Rédactrice : Michele

Agée de 54 ans, Michèle est responsable de la rédaction des actualités et dossiers sur le thème de l'immobilier et de l'hébergement pour seniors. Après avoir travaillé 10 ans au sein d'une maison de retraite, Michèle souhaite, à travers ses écrits, informer et guider les seniors vers une solution adaptée à leur profil et à leurs besoins.

> Voir tous les articles de Michele
Vous recherchez à investir ? Nous référençons plus de 30 programmes d'investissement.

Ces articles vous intéresserons