Logement-seniors.com
Espace professionnel Recherche rapide
Menu
Maison de retraite Résidence seniors Investissement Habitat partagé Hébergement familial Maintien à domicile Dossiers

Ascenseur de maison pour particuliers : installation, prix et aides

Quels sont les différents types d'ascenseurs de maison ? 

 

                     

 

Ascenseur hydraulique :

 

L'ascenseur hydraulique utilise un système de vérins hydrauliques pour déplacer la cabine entre les différents niveaux de la maison. Ce type d'ascenseur est souvent utilisé pour les maisons à deux ou trois étages et nécessite l'installation d'une fosse pour loger les vérins hydrauliques. L'ascenseur hydraulique est généralement silencieux, fluide et économe en énergie, offrant une solution de mobilité efficace et peu encombrante pour les occupants de la maison.

 

Ascenseur électrique :

 

L'ascenseur électrique utilise un système de moteur électrique et de câbles de traction pour déplacer la cabine le long d'une gaine d'ascenseur verticale. Ce type d'ascenseur est souvent utilisé pour les maisons à plusieurs étages et peut être installé à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison, en fonction de l'espace disponible. L'ascenseur électrique est généralement rapide, fiable et peu encombrant, offrant une solution de mobilité pratique et sécurisée pour les occupants de la maison.

 

Ascenseur à traction :

 

L'ascenseur à traction utilise un système de poulies et de câbles de traction pour déplacer la cabine le long d'une gaine d'ascenseur verticale. Ce type d'ascenseur est souvent utilisé pour les maisons à plusieurs étages et peut être installé à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison. L'ascenseur à traction est généralement rapide, doux et silencieux, offrant une solution de mobilité confortable et efficace pour les occupants de la maison.

 

Quel est le prix d'un ascenseur de maison ?

 

Le prix d'un ascenseur de maison peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, notamment la taille, la capacité, le type d'ascenseur, les caractéristiques supplémentaires et les frais d'installation. Il est donc essentiel d'examiner attentivement ces aspects pour déterminer le coût total de votre projet d'installation d'ascenseur privatif.

 

En moyenne, le prix d'un ascenseur de maison en France est compris entre 10 500 € et 22 500 € installation comprise.

 

Voici quelques exemples de prix :

 

  • Ascenseur de maison à gaine pour 2 personnes et une hauteur de course de 2 mètres : entre 15 000 € et 20 000 €
  • Ascenseur de maison autoportant pour 1 personne et une hauteur de course de 1 mètre : entre 10 500 € et 15 000 €
  • Ascenseur de maison haut de gamme avec de nombreuses options : plus de 25 000 €

 

Il est important de noter que ces prix sont indicatifs et que le prix réel de votre ascenseur de maison peut être différent.

 

Pour obtenir un devis précis, il est important de contacter plusieurs ascensoristes professionnels et de comparer leurs prestations.

 

Quelles aides pour un ascenseur privatif ?

 

- Aides de l'Agence nationale de l'Habitat (ANAH)

L'ANAH propose des aides financières aux propriétaires occupants et bailleurs pour adapter leur logement à la perte d'autonomie. Le montant de l'aide dépend de vos revenus et du type de travaux réalisés.

 

Pour les propriétaires occupants :

    • Subvention "Adaptation de l'habitat" : jusqu'à 50 % du montant total HT des travaux, avec un plafond de 10 000 € pour la catégorie "très modeste" ou 35 % du montant total des travaux avec un plafond de 7 000 € pour la catégorie "modeste".
    • Prêt d'adaptation" : un prêt à taux zéro d'un montant maximum de 10 000 € remboursable sur 25 ans.

 

- Aide de la Caisse de Retraite

 

Certaines caisses de retraite peuvent également accorder des aides financières pour l'installation d'un ascenseur privatif. Le montant de l'aide et les conditions d'éligibilité varient d'une caisse à l'autre.

 

Pour plus d'informations, vous devez contacter votre caisse de retraite.

 

- Aide du Conseil Départemental

Votre conseil départemental peut également proposer des aides financières pour l'adaptation du logement au handicap. Le montant de l'aide et les conditions d'éligibilité varient d'un département à l'autre.

 

- Crédit d'impôt

Vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt de 25 % du montant total HT des dépenses d'achat et de pose d'un ascenseur privatif ou d'un monte-escalier.

À noter que le particulier peut prétendre à d'autres subventions, à l'image de la prestation de compensation du handicap (PCH) et de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA).

 

Comment installer un ascenseur pour particuliers ?

 

Avant de commencer les travaux, il est important de réaliser une étude de faisabilité pour s'assurer que l'installation d'un ascenseur est possible dans votre logement. Cette étude prend en compte plusieurs facteurs, tels que :

 

  • La configuration de votre logement : la surface disponible, la présence d'escaliers, la hauteur de plafond, etc.
  • La structure de votre bâtiment : la solidité des murs et des planchers, etc.
  • Les réglementations en vigueur : les normes de sécurité, les autorisations administratives, etc.

 

Une fois que la faisabilité de l'installation a été confirmée, vous devez choisir le modèle d'ascenseur privé qui correspond à vos besoins et à votre budget. Il existe différents types d'ascenseurs privatifs, tels que :

 

  • Les ascenseurs à gaine : ils sont installés dans une gaine maçonnée qui doit être construite à l'intérieur ou à l'extérieur de votre logement.
  • Les structures autoportantes : elles ne nécessitent pas de gaine et peuvent être installés dans n'importe quelle pièce de votre logement.
  • Les ascenseurs hydrauliques : ils sont généralement moins chers que les ascenseurs à traction, mais ils ont une course limitée (vérin hydraulique).
  • Les ascenseurs à traction : ils peuvent desservir des hauteurs importantes, mais ils sont plus chers que les ascenseurs hydrauliques.

 

Avant de commencer les travaux, il est nécessaire d'obtenir les autorisations nécessaires auprès des autorités locales. Cela peut inclure l'obtention de permis de construire, de permis de travaux ou d'autres approbations réglementaires (contrat de maintenance).

 

Une fois les autorisations obtenues, le site d'installation de l'ascenseur doit être préparé. Cela peut impliquer des travaux de construction pour créer un puits d'ascenseur, des modifications structurelles pour renforcer les planchers et les murs porteurs, ainsi que la mise en place des fondations nécessaires pour supporter le poids de l'ascenseur.

 

Une fois le site préparé, l'équipe d'installation procédera à l'installation de l'ascenseur. Cela inclut le montage de la structure de l'ascenseur, l'installation du système de traction, des portes, des commandes et des dispositifs de sécurité.

 

Dès que l'installation est terminée, l'ascenseur sera soumis à des tests rigoureux pour s'assurer de son bon fonctionnement et de sa sécurité. Des inspections réglementaires peuvent également être nécessaires pour vérifier la conformité aux normes européennes de sécurité et de construction en vigueur.

 

Ascenseur de maison intérieur ou extérieur : quelles différences ?

 

Tout d'abord, les ascenseurs intérieurs sont conçus pour être installés à l'intérieur de la structure de la maison, généralement dans une cage d'ascenseur prévue à cet effet. Ces ascenseurs sont idéaux pour les maisons avec suffisamment d'espace à l'intérieur pour accueillir la structure de l'ascenseur. Ils offrent une solution pratique pour le déplacement vertical entre les différents niveaux de la maison, tout en préservant l'intimité et l'esthétique intérieure de votre domicile.

 

D'autre part, les ascenseurs extérieurs, également connus sous le nom de monte-charge ou élévateurs pour personnes, sont installés à l'extérieur de la maison, le long d'un mur extérieur ou sur une structure spécialement construite à cet effet. Contrairement aux ascenseurs intérieurs, les ascenseurs extérieurs ne nécessitent pas de modifications majeures de la structure de la maison, ce qui peut être avantageux pour les maisons plus petites ou pour celles où l'espace intérieur est limité.

 

En ce qui concerne l'esthétique, les ascenseurs intérieurs sont généralement intégrés au design de la maison et peuvent être personnalisés pour correspondre au style architectural et aux finitions intérieures de votre domicile. D'autre part, les ascenseurs extérieurs peuvent être plus visibles et peuvent avoir un impact sur l'apparence extérieure de votre maison, bien que de nombreux modèles soient conçus pour être discrets et esthétiquement agréables.

 

En termes de coûts et de maintenance, les ascenseurs intérieurs et extérieurs peuvent varier. Les ascenseurs intérieurs peuvent nécessiter des travaux de construction plus importants pour intégrer la structure de l'ascenseur à la maison, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires. Les ascenseurs extérieurs peuvent également nécessiter une maintenance régulière pour protéger les composants contre les intempéries et l'usure due à l'exposition aux éléments extérieurs.

 

Quelles sont les alternatives à l'ascenseur de maison ?

 

Monte-charge :

 

Le monte-charge est une plateforme élévatrice conçue pour transporter des charges lourdes, comme des marchandises, des meubles ou des personnes en fauteuil roulant. Il est généralement installé dans un endroit dédié, comme une pièce technique ou un garage.

 

Il peut être installé à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison et peut être adapté en fonction des besoins spécifiques de l'utilisateur. Les monte-charges sont souvent utilisés dans les maisons avec plusieurs étages où le transport de gros articles comme des meubles, des appareils électroménagers ou des provisions peut être compliqué avec les escaliers.

 

Le principal objectif est qu'il est généralement moins cher qu'un ascenseur particulier. De plus, il ne nécéssite pas de gros travaux d'installation.

 

Monte-escalier :

 

Le monte-escalier est un siège élévateur fixé sur un rail le long de votre escalier. Il permet aux personnes à mobilité réduite de monter et descendre les escaliers en toute sécurité et en toute autonomie. Les personnes âgées peuvent s'asseoir confortablement sur le siège, actionner les commandes et être transporté en toute sécurité d'un étage à l'autre sans avoir à faire d'efforts physiques excessifs. Les monte-escaliers sont disponibles dans une variété de modèles pour s'adapter à différents types d'escaliers, qu'ils soient droits ou courbés.

Vous recherchez un logement pour seniors ?

EHPAD
Résidence seniors
Maintien à domicile
ou
Résidence seniors à la location
Résidence seniors à l'achat
Résidence seniors à l'investissement

Ville ou code postal actuel du résident

Continuer
Continuer
Nous vous informons de l'existence de la liste d'opposition au démarchage téléphonique (dispositif BLOCTEL).
Envoyer ma recherche

Consultez notre site dédié à l'emploi dans l'accompagnement et le service aux seniors.

Aller sur
Emploi.logement-seniors.com
ou
Rester sur logement-seniors.com

Dossiers et actualités sur les ascenseurs de maison

Nous vous guidons dans votre recherche de la solution idéale en diffusant de nombreux dossiers d'information et actualités sur le maintien à domicile.

Questions fréquentes sur les ascenseurs de maison

Nous vous guidons dans votre recherche de la solution idéale en diffusant de nombreux dossiers d'information et actualités sur le maintien à domicile.

Comment fonctionne un ascenseur de maison ?

L'ascenseur est composé d'une cabine où les passagers entrent. Cette cabine est suspendue à des câbles ou des rails fixés à un mécanisme de traction.

Ce mécanisme est généralement situé en haut de la cage d'ascenseur. Il comprend un moteur électrique, un système de poulies et des câbles ou des rails. Le moteur électrique entraîne les poulies qui font monter ou descendre la cabine le long des câbles ou des rails.

L'ascenseur est équipé de portes à chaque niveau pour permettre aux passagers d'entrer et de sortir en toute sécurité. Ces portes s'ouvrent et se ferment automatiquement à chaque arrêt de la cabine.

Les passagers utilisent un panneau de commande à l'intérieur de la cabine pour sélectionner leur destination. Un système de contrôle électronique reçoit ces commandes et gère le mouvement de la cabine en fonction des étages sélectionnés.

Pour finir, les ascenseurs sont équipés de divers dispositifs de sécurité pour garantir la sécurité des passagers. Cela peut inclure des systèmes de freinage d'urgence, des capteurs de surcharge, des alarmes d'urgence et des dispositifs de détection des obstacles.

Quelles sont les dimensions d'un petit ascenseur pour maison individuelle ?

 

Pour une seule personne valide, une surface d'occupation inférieure à 1m² suffit, soit une dimension de cabine de 60 x 51 cm (largeur x profondeur).

Pour deux personnes, il faut prévoir une cabine d'au moins 75 x 80 cm.

Si l'ascenseur est destiné à transporter une personne en fauteuil roulant, les dimensions minimales de la cabine doivent être de 80 x 130 cm.

La présence d'un accès PMR: Un accès PMR (Personne à Mobilité Réduite) implique des dimensions de porte et de dégagement plus importantes.

En plus de la taille de la cabine, il faut également prendre en compte l'espace nécessaire à la gaine et au local technique.

Est-ce que les ascenseurs de maison nécessitent un entretien régulier ?

Oui, les ascenseurs de maison nécessitent un entretien régulier pour garantir leur sécurité, leur fiabilité et leur bon fonctionnement.

Une maintenance préventive doit être effectuée par un professionnel qualifié au moins une fois par an. Cette maintenance comprend la vérification de tous les composants de l'ascenseur, tels que la structure, les portes, le système de commande, les freins et les parachutes.

En cas de panne ou de dysfonctionnement, une maintenance corrective doit être effectuée dès que possible par un professionnel qualifié.

Il est recommandé de souscrire un contrat d'entretien avec un professionnel qualifié. Ce contrat garantit que l'ascenseur sera entretenu régulièrement et conformément aux normes en vigueur.

Quelles sont les normes de sécurité à respecter pour l'installation d'un ascenseur dans une maison ?

L'installation d'un ascenseur de maison en France est soumise à plusieurs normes de sécurité qui visent à garantir la sécurité des utilisateurs et des personnes à proximité.

Les ascenseurs de maison doivent être conformes aux normes européennes EN 81-20 et EN 81-50. Ces normes définissent des exigences de sécurité pour la conception, la construction, l'installation et l'entretien des ascenseurs.

En plus des normes européennes, les ascenseurs de maison doivent également être conformes aux normes françaises, notamment :

  • Arrêté du 27 juin 2003 portant sur la sécurité des ascenseurs de personnes.
  • Décret n° 2004-882 du 29 juillet 2004 portant sur l'accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées.

Voici quelques-unes des exigences de sécurité principales auxquelles doivent répondre les ascenseurs de maison :

  • Structure de la cabine et de la gaine: La cabine et la gaine doivent être suffisamment robustes pour supporter le poids de l'ascenseur et des utilisateurs.
  • Portes: Les portes de la cabine et de la gaine doivent être équipées de systèmes de sécurité pour empêcher les personnes de tomber dans le vide ou de se coincer.
  • Système de commande: Le système de commande doit être simple et intuitif à utiliser. Il doit également être équipé de dispositifs de sécurité pour empêcher les mouvements involontaires de la cabine.
  • Freins: L'ascenseur doit être équipé de freins de secours capables d'arrêter la cabine en cas de défaillance du système principal.
  • Parachutes: Les ascenseurs hydrauliques doivent être équipés de parachutes pour ralentir la chute de la cabine en cas de rupture des câbles.

 

Est-ce que l'installation d'un ascenseur dans une maison nécessite des autorisations ou des permis spéciaux ?

En France, l'installation d'un ascenseur de maison peut nécessiter des autorisations ou des permis spéciaux, selon les cas.

Déclaration préalable de travaux :

  • Travaux intérieurs: Dans la majorité des cas, l'installation d'un ascenseur privatif à l'intérieur d'une maison individuelle ne nécessite qu'une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie de votre commune.

  • Travaux extérieurs: Si l'installation de l'ascenseur implique des modifications extérieures à votre maison, telles que la création d'une gaine en façade, une déclaration préalable de travaux sera également nécessaire.

 

Dans certains cas exceptionnels, l'installation d'un ascenseur peut nécessiter un permis de construire. Cela concerne notamment les cas suivants :

  • L'installation d'un ascenseur dans un bâtiment classé monument historique.
  • L'installation d'un ascenseur qui modifie significativement l'aspect extérieur de la maison (augmentation de la surface de plancher de plus de 20 m² en zone urbaine).
  • L'installation d'un ascenseur dans une zone protégée (par exemple, site classé Natura 2000).

 

Si vous souhaitez installer un ascenseur dans une copropriété, vous devez obtenir l'accord des deux tiers des copropriétaires présents ou représentés lors d'une assemblée générale.

Un ascenseur de maison est-il accessible aux personnes à mobilité réduite ?

Oui, un ascenseur de maison peut être accessible aux personnes à mobilité réduite, à condition qu'il soit conçu et installé conformément aux normes d'accessibilité en vigueur.

En France, les ascenseurs de maison destinés aux personnes à mobilité réduite doivent être conformes à la norme NF EN 81-70. Cette norme définit des exigences spécifiques en termes de dimensions, de commandes, de signalisation et de sécurité pour garantir l'accessibilité de l'ascenseur aux personnes handicapées.

 

Dans quels cas l'installation d'un ascenseur de maison est-elle utile ?

Pour les personnes à mobilité réduite, un ascenseur peut leur permettre de se déplacer librement dans leur maison et de gagner en autonomie. Cela peut être particulièrement important pour les personnes âgées ou pour les personnes souffrant de handicaps physiques.

 

En vieillissant, il peut devenir difficile de monter et descendre les escaliers. Un ascenseur peut donc permettre aux personnes âgées de rester dans leur maison plus longtemps et de continuer à vivre de manière autonome.

Inscrivez-vous à la newsletter et soyez informé des dernières actualités