EHPAD et maisons de retraite médicalisées à Le Caylar (34520)

Un EHPAD est une structure d'accueil sécurisée pour des personnes âgées dépendantes en perte d'autonomie physique ou psychique. Différents services et prestations sont proposés au sein des maisons de retraite médicalisées, en fonction du degré de dépendance des résidents qui y sont accueillis. On trouve uniquement une structure pouvant accueillir des retraités dépendants au Caylar, dans l'Hérault (Occitanie).

Afficher la carte

Vous recherchez une maison de retraite médicalisée à Le Caylar (34520)

card-img-top

EHPAD L'Anglade
Rue Des Écoles - 34520 Le Caylar

Hébergement : Permanent
Habilité à l'aide sociale : Oui
Accueil Alzheimer : Non
Ceci est mon établissement
Voir la fiche

EHPAD du Caylar : quelques informations

L'EHPAD L'Anglade est un Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes privé. Cette maison médicalisée pour personnes âgées dépendantes exerce également en tant que maison de retraite non médicalisée et EHPAD habilité à l'aide sociale. Il propose l'hébergement permanent des personnes âgées dépendantes.

Les infrastructures de santé au Caylar

Un généraliste est installé au Caylar. Il n'y a pas d'infrastructure hospitalière au sein de la localité. 30 kilomètres distancient cependant la municipalité du Centre Hospitalier de Bedarieux. Ce dernier donne accès à un service de rééducation spécialisé à destination des personnes âgées. Le Centre Hospitalier Communal de Millau est disponible à 32 km, et dispose d'un service de médecine d'urgence avec SMUR et accueil d'urgence, d'un service de cancérologie proposant des traitements par chirurgie, d'un scanographe, ainsi que d'un IRM.

Quel est le portrait des habitants du Caylar ?

La localité se trouve dans l'Hérault (34). Elle est une ville de la région Occitanie. La population de la municipalité se chiffrait à 447 habitants en 2015. La densité du Caylar était de 19,9 habitants/km² répartis sur 22,41 kilomètres carrés de superficie. En termes de densité de population, cette ville occupait alors la 252e position parmi les municipalités du département de l'Hérault.

Le taux d'activité était important. À l'échelle de la ville, parmi les habitants de 15 à 64 ans, on comptait 7,09 % de retraités et pré-retraités mais également 5,07 % d'élèves et étudiants, ainsi que 6,08 % d'autres personnes en situation d'inactivité. Les ouvriers étaient majoritaires dans toute la population active. On retrouvait aussi des employés, des professions intermédiaires, des commerçants, artisans et chefs d'entreprises, des cadres ou encore des agriculteurs.