Demande urgente

Votre message a été envoyé avec succès. Nous le traiterons dans les plus brefs délais.

Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com


    Top articles


    L'Ostéoporose : comprendre et prévenir l'apparition de cette maladie

    mis en ligne le 28/03/2013 à 08:56:25 par Jeanne

    L'Ostéoporose : comprendre et prévenir l'apparition de cette maladie

    a -A +


    Cette pathologie se caractérise par une fragilisation de l’ensemble du squelette, due à une diminution de la
    masse osseuse et à l’altération de la microarchitecture osseuse lors de la vieillesse.

    Cette fragilisation du squelette entraine une augmentation du facteur de risque de fractures osseuses, en
    particulier celles du col du fémur, du poignet et des vertèbres après 70 ans.

    L’ostéoporose touche 1 femme sur 3 contre 1 homme sur 8. Cette écart s’explique notamment car les femmes après la ménopause subissent une carence en œstrogènes qui contribue à la diminution de la masse osseuse. 

    Cette maladie progresse en silence et sans douleur, c’est pourquoi les rhumatologues recommandent dans
    certains cas de faire des examens pour détecter cette maladie :

      - Après de 65 ans,

      - Historique familial d’ostéoporose,

      - En cas de puberté tardive ou de ménopause précoce (avant 40 ans), 

      - Hyperthyroïdie ou de prise massive de corticoïdes,

      - Grand consommateur d’alcool, ou gros fumeur.

    Détecter cette maladie dans les premières années est essentiel pour ralentir la détérioration de la masse
    osseuse, c’est pourquoi les rhumatologues recommandent :

      - de faire un bilan de son apport calcium avec son médecin traitant ou sur Internet avec le calculateur du
        GRIO, 

      - Mesure de la teneur en calcium des os par un examen radiologique indolore appelé ostéodensitométrie.

    Afin de prévenir l’apparition de la pathologie, la combinaison gagnante se compose de :

      - Une alimentation équilibrée tout au long de votre vie, en favorisant les aliments riches en calcium et en
        vitamine D,

      - Une activité physique suffisante impliquant le contact des pieds avec le sol, qui stimule la formation osseuse (course à pied par exemple),

      - Le recours à un traitement médicamenteux pour corriger les carences en vitamine D et calcium et   prévenir les chutes.

    Le traitement le plus fréquemment prescrit, une fois la maladie diagnostiquée, consiste en des prises ou des injections de biophosphanates.

    L’efficacité de ce traitement a largement été prouvé : il abaisse le risque de fracture vertébrale de 40 à 70 %, de 40 à 50 % le risque de fracture de la hanche pendant la première année de traitement, et de 15 à 25 % les autres fractures.



    Partagez cet article sur les réseaux sociaux



    Se faire rappeler
    Vous recherchez un logement disponible ?
    Un conseiller vous rappelle
    gratuitement et sans engagement en 24h
    Etape suivante >
    Vous recherchez :
    Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

      Inscription à la newsletter de logement-seniors.com



      Ces articles vous interesseront

      Bonne Année !
      Bonne Année !

      31/12/2013

      L’équipe Logement-seniors.com vous souhaite un très bon réveillon, et une année 2014 pleine de bonheur, de...