Demande urgente

Votre message a été envoyé avec succès. Nous le traiterons dans les plus brefs délais.

Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com


    Top articles


    Vendre sa résidence secondaire en viager ?

    mis en ligne le 28/11/2013 à 11:56:25 par Michèle

    Vendre sa résidence secondaire en viager ?

    a -A +


    En France près de 17 millions de seniors (50 ans et plus) sont propriétaires d’un ou plusieurs logement(s),  dont 3,6 millions de résidences secondaires.

    Si être propriétaire de sa résidence secondaire présente des avantages (placement immobilier, logement souvent situé dans un lieu idéal pour des vacances, etc.), la vendre en viager libre peut être une option intéressante.

    La vente en viager libre

    La vente en viager libre permet, comme dans le cas d’une vente en viager occupé, de percevoir un bouquet ainsi qu’une rente viagère chaque mois.

    Dans le cas d’un viager libre, la rente viagère sera plus élevée que dans le cas d’un viager occupé, car l’acheteur (débirentier) dispose alors des murs et de l’usufruit du logement et peut y habiter ou le louer. Dans le cas d’un viager occupé il dispose seulement des murs, ce sont les vendeurs qui conservent l’usufruit.

    Vendre sa résidence secondaire en viager

    Vendre sa résidence secondaire en viager permet de rester propriétaire de sa résidence principale tout en bénéficiant des avantages du viager : percevoir un capital initial (bouquet) ainsi qu’une rente viagère à vie.

    Le bouquet pourra par exemple permettre de financer des travaux d’aménagement du domicile, de faire une donation, il pourra également être placé ou utilisé librement.

    La rente viagère quant à elle assurera un complément de revenus qui pourra être utilisé librement.

    La résidence secondaire pourra éventuellement être vendue en viager à un membre de la famille.

    Enfin, les dispositions fiscales permettent des abattements de taxation sur les plus-values en fonction de la durée de détention du bien, et une exonération totale de taxes après 30 ans.

    N’hésitez pas consulter nos articles sur le viager et à contacter des experts du viager (avocats, notaires, agents immobiliers) pour obtenir plus d’informations.



    Partagez cet article sur les réseaux sociaux



    Se faire rappeler
    Vous recherchez un logement disponible ?
    Un conseiller vous rappelle
    gratuitement et sans engagement en 24h
    Etape suivante >
    Vous recherchez :
    Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

      Inscription à la newsletter de logement-seniors.com



      Ces articles vous interesseront