Demande urgente

Votre message a été envoyé avec succès. Nous le traiterons dans les plus brefs délais.

Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com


    Top articles


    Vers un gel des retraites complémentaires

    mis en ligne le 12/03/2014 à 11:56:25 par Michèle

    Vers un gel des retraites complémentaires

    a -A +


    Les pensions de retraite complémentaires Arrco (association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) et Agirc (association générale des institutions de retraite des cadres) ne seront pas revalorisées le 1 er avril 2014.

    Une baisse du pouvoir d'achat des retraités

    Ce gel est la conséquence d’une très faible inflation enregistrée en 2013 et d’un accord signé par les organisations de l’Agirc-Arrco.

    Ce gel des pensions de retraite permettrait de combler le déficit du système de retraite.  En effet, selon le Medef (Mouvement des Entreprises de France), les mesures de cet accord permettraient d’économiser 3 milliards d’euros à l’horizon 2017 et le déficit global Agirc-arrco passerait de 8,6 milliards à 5,5 milliards de cette année.

    Le déficit du système de retraite reste important, selon le document du Conseil d’orientation des retraites (COR), le besoin de financement passerait de 14 milliards en 2011 à 18,8 milliards en 2017.

    Geler partiellement les pensions permettrait donc de rétablir l’équilibre financier du système.

    Cependant, ce gel des pensions complémentaires va entraîner une baisse de pouvoir d’achat pour 11,8 millions de retraités.

     Le minimum vieillesse épargné par ce gel

    Les députés socialistes ont décidé d’épargner 600 000  retraités touchant le minimum vieillesse (787 euros) et souhaitent également élargir le champ d’exception, comme l’indique un député socialiste «  Se limiter au minimum vieillesse, c’est trop sévère ! ».

    Les membres de la CFDT (Confédération française démocratique du travail) souhaitent élargir cette exception pour tous les retraités sous le seuil de pauvreté touchant 970 euros.

    Par le biais de toutes ces mesures, les épargnés de ce gel seraient alors beaucoup plus nombreux, soit 1,6 million.  

    Ces baisses successives les poussent à trouver des solutions, deux possibilités s’offrent à eux afin de gagner en pouvoir d’achat :

    La colocation entre seniors et intergénérationnelle permet de diminuer les charges de son logement en trouvant des colocataires.

    - Une vente en viager permet de dégager des revenus mensuels supplémentaires. 



    Partagez cet article sur les réseaux sociaux



    Se faire rappeler
    Vous recherchez un logement disponible ?
    Un conseiller vous rappelle
    gratuitement et sans engagement en 24h
    Etape suivante >
    Vous recherchez :
    Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

      Inscription à la newsletter de logement-seniors.com



      Ces articles vous interesseront