Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Glaucome : une campagne d’information et de sensibilisation au glaucome dans toute la France, jusqu’au 16 décembre

    mis en ligne le 25 octobre 2016 à 18:56:03 par Michèle

    Glaucome : une campagne d’information et de sensibilisation au glaucome dans toute la France, jusqu’au 16 décembre

    a -A +


    Le 13 octobre a eu lieu la Journée mondiale pour la vue. A sa suite, une campagne de sensibilisation au glaucome a lieu actuellement dans toute la France et durera jusqu’au 16 décembre. Le glaucome est en effet la principale cause de cécité dans notre pays. Il est donc important de se mobiliser et d’inciter les Français au dépistage de cette maladie.

    Le glaucome : un risque majeur de cécité

    Lié à une trop forte pression intraoculaire, causée par l’obstruction de l’écoulement de l’humeur aqueuse (le liquide intraoculaire), le glaucomene cause aucun trouble de la vue, car la vision centrale est épargnée. La personne qui en est atteinte ne ressent pas non plus de douleurs. Mais, lorsque la maladie atteint un stade critique, il est souvent trop tard : le nerf optique est détérioré et le champ visuel altéré, ce qui peut provoquer une cécité définitive.

    Mais, s’il est détecté rapidement, le glaucome peut être traité. D’où l’importance de réaliser un dépistage précoce (dès 45 ans, et plus tôt en cas de très forte myopie ou d’antécédent familial).

    L’examen consiste à mesurer la pression oculaire et à faire un fond de l’œil, pour se rendre compte de l’état du nerf optique. Ensuite, le patient fait tous les six mois un bilan ophtalmologique, éventuellement assorti d’examens complémentaires : champ visuel, tomographie du nerf optique.

    Le traitement vise à faire baisser la pression intraoculaire de façon régulière et prolongée, grâce à des collyres. La circulation sanguine rétinienne peut être améliorée par des médicaments vasodilatateurs. Une intervention chirurgicale par laser permet de rétablir l’écoulement défectueux de l’humeur aqueuse et de préserver la vision restante. Un traitement par ultrasons réalisé sous anesthésie locale peut être proposé pour les patients supportant mal les collyres.

    Un dépistage gratuit

    Cette campagne d’information vise à informer le grand public sur cette maladie des yeux mal connue, et qui progresse de façon silencieuse. Elle propose un dépistage gratuit du glaucome, qui consiste à vivre l’expérience d’une personne atteinte de cette affection : grâce à des panneaux interactifs, on peut se mettre à la place d’une personne qui ne voit plus.

    La plupart des grandes villes de France sont concernées : déjà menée en région parisienne les, la campagne rejoindra différentes villes de France.

    Voici quelques lieux et dates: à Lille du 18 au 20 octobre; à Rouen du 25 au 27 octobre ; à Caen du 15 au 17 novembre ; à Brest du 22 au 24 novembre; à Nantes du 5 au 8 décembre ; à Bordeaux du 12 au 16 décembre.


    Partagez cet article sur les réseaux sociaux

             




    Ces articles vous interresserons