A Emerainville : inauguration du premier logement modulable pour seniors

mis en ligne le 23/11/2015 par Jeanne

A Emerainville : inauguration du premier logement modulable pour seniors

A 20 km de Paris, la résidence senior service les Senioriales d’Emerainville (Seine-et-Marne) a tout pour enchanter les seniors, aussi bien par son architecture que par son cadre idyllique, auprès d'une réserve naturelle. Elle vient d’inaugurer, ce 19 novembre, le premier logement à géométrie modulable pour seniors. Mais de quoi s’agit-il et quel intérêt ce type de logement comporte-t-il ?

Répondre aux besoins évolutifs des seniors

Le projet est parti d’un constat : « C’est parce qu’on sait qu’entre 55 ans et 85 ans, on aura besoin de modifier environs trois fois notre espace vital, en fonction de notre autonomie, qu’un consortium composé de neuf industriels, un promoteur, et un architecte, a décidé de réfléchir sur l’habitat des seniors. Or, plutôt que de décider à leur place, il a préféré lancer une co-conception par l’usage » explique Jean-Luc Guéry, l’un des deux présidents du projet.

Ce logement à géométrie variable a donc été conçu pour des seniors et par des seniors. Du sur-mesure, en somme… qui privilégie une modularité maximale et une meilleure accessibilité.

Grâce à des cloisons mobiles, qui remplacent les murs, son volume est modulable en trois heures : en moins d’une demi-journée, les pièces sont redimensionnées et peuvent être réaménagées. La disposition intérieure des placards peut évoluer elle aussi pour un meilleur accès de leurs utilisateurs à leur contenu.

Un projet pilote

« J’apprécie énormément les commodités modulables, notamment pour la salle de bain. C’est magique ! » Cette réaction d’un senior volontaire pour expérimenter le concept n’est pas isolée. Pendant plusieurs mois, en effet, des couples de retraités ont expérimenté des équipements modèles.

Les tests ont été axés sur deux domaines : le premier concernait la domotique, le second portait sur des équipements plus physiques, « la finalité de tout cela étant d’étendre le concept à l’ensemble des futures résidences Senioriales, à l’issue du premier trimestre 2017 », explique Jean-Luc Guéry.

Concernant la domotique, les testeurs ont bénéficié à leur domicile de l’installation gratuite du dernier cri de la technologie : des volets roulants à la cafetière, tout (ou presque...) est pilotable à distance, au moyen d’un simple iPhone.

Suite à leurs remarques, un prototype de logement a été réalisé à Emerainville et vient d’être inauguré. Il est prévu une expérimentation par des couples volontaires pendant un an demi, à la suite de laquelle les Senioriales prendront la décision de commercialiser le concept.

Les acquéreurs pourront alors choisir un certain nombre d’options, en fonction de leurs souhaits et de leurs besoins. Mais il est prévu que l’équipement de base, ne coûte pas plus cher que du traditionnel.


Notez cet article :  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rédactrice : Jeanne

Après avoir travaillé 20 ans dans le secteur médico-social, Jeanne a rejoint l'équipe de Logement- seniors en 2015. Experte sur le domaine de la santé des seniors et du bien vieillir, elle rédige chaque semaine des dossiers et des actualités destinés à informer les personnes âgées et leurs proches.

> Voir tous les articles de Jeanne
Vous recherchez une résidence seniors ? Nous référençons plus de 3000 résidences en France et en Belgique.

Ces articles vous intéresserons