Alzheimer : une maladie qui touche aussi les jeunes

mis en ligne le 31/03/2017 par Michele

Alzheimer : une maladie qui touche aussi les jeunes

La maladie d’Alzheimer est une maladie qui touche de plus en plus de monde. Particulièrement développée chez les personnes âgées, on dénombre pourtant pas moins de 20 000 cas précoces. Alors à quel âge est-on considéré comme malade d’Alzheimer jeune et comment le savoir ?

La maladie d’Alzheimer chez les moins de 60 ans 

Si les symptômes d’Alzheimer chez les personnes âgées sont aujourd’hui plus facilement détectables, ceux des cas précoces le sont beaucoup moins. On considère un cas précoce lorsque la personne n’a pas atteint 60 ans. Mais du fait de l’âge et de la particularité des symptômes, la maladie est bien souvent détectée tardivement pour ces gens-là. En effet, avec des pertes de mémoires fréquentes, la maladie s’accompagne également de troubles du comportement (un déficit de la concentration, des comportements agressifs ou inhabituels) qui sont d’abord apparentés à une dépression ou à de la démence et non pas Alzheimer.

Vivre avec la maladie chez les jeunes est d’autant plus difficile qu’elle les handicape dans les situations les plus simples : ménage, toilette, papiers administratifs… Ainsi, ils peuvent recevoir une aide spécifique leur permettant de maintenir une vie active tout en apprenant à vivre avec la maladie.

Alzheimer chez les seniors

Chez les personnes âgées,  Alzheimer  touche plus de 915 000 retraités. La perte de mémoire est l'un des symptômes principaux. Malgré les nombreuses recherches qui sont faites chaque année, aucun traitement ne permet aujourd'hui de vaincre la maladie. De la même manière que chez les moins de 60 ans, les symptômes de la maladie sont très durs à repérer avant la propagation complète des cellules. Les traitements actuels permettent seulement d’éviter l’accumulation des peptides amyloïdes (protéine qui affecte l’hippocampe et donc la partie mémoire du cortex cérébral). C’est donc une maladie complexe encore difficile à traiter selon l’âge et la personne. Il existe cependant des unités spécialisées tels que les EHPAD Alzheimer ou les MAPAD.

Alzheimer précoce : comment dépister et soigner la maladie ?

Lorsque des symptômes commencent à alerter le malade et sa famille, une visite chez le médecin est obligatoire. Il va d’abord s’occuper de faire des tests basiques puis en fonction des cas, on peut utiliser l’imagerie visuelle, lévaluation neuropsychologique, l’IRM cérébrale, un diagnostic moléculaireIl est possible que la maladie ai des origines génétiques et dans ce cas, le patient a une chance sur deux de le transmettre à son enfant.

Le dépistage de la maladie n’impose en aucun cas l’arrêt définitif de la vie professionnelle, sociale ou encore amoureuse d’une personne. Au contraire, le maintien d’une activité est nécessaire pour garder la partie endommagée du cerveau active. En plus, le malade Alzheimer jeune va recevoir des traitements médicamenteux similaires à ceux des personnes âgées mais ils seront accompagnés d’une prise en charge adaptée. Parmi elles, on peut citer les thérapies non médicamenteuses (ateliers de stimulation cognitive et de la mémoire), la sollicitation des fonctions motrices avec des kinésithérapeutes ou des psychomotriciens ou encore l’aide psychosociale. Cependant, ces traitements ont pour effet de retarder la maladie et d’améliorer les conditions de vie du patient mais ce n’est pas encore curatif.

Aussi, les malades d’Alzheimer jeune peuvent bénéficier d’aides de la Sécurité Sociale, de l’allocation adultes handicapés et de la prestation de compensation du handicap. 

Notez cet article :  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rédactrice : Michele

Agée de 54 ans, Michèle est responsable de la rédaction des actualités et dossiers sur le thème de l'immobilier et de l'hébergement pour seniors. Après avoir travaillé 10 ans au sein d'une maison de retraite, Michèle souhaite, à travers ses écrits, informer et guider les seniors vers une solution adaptée à leur profil et à leurs besoins.

> Voir tous les articles de Michele
Vous recherchez une maison de retraite ? Nous référençons plus de 8000 résidences retraite médicalisées sur toute la France.

Ces articles vous intéresserons

Domusvi forme les aidants

Le groupe de maison de retraite vient de lancer une formation afin de soutenir les aidants. Qu’est-ce qu’un aidant&nb...