Demande urgente

Votre message a été envoyé avec succès. Nous le traiterons dans les plus brefs délais.

Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com


    Top articles


    Conseils pour mieux dormir

    mis en ligne le 17/01/2013 à 10:56:25 par Michèle

    Conseils pour mieux dormir

    a -A +


    Le sommeil vous fuit ? Vous avez un sommeil agité, des insomnies et êtes à la recherche d’une solution adaptée à votre situation ?

    Un sommeil réparateur est primordial à la récupération physique et mentale de notre corps, une mauvaise nuit de sommeil a des répercutions sur vos activités quotidiennes. C’est pourquoi nous vous proposons des solutions saines et efficaces à vos problèmes de sommeil.

    Tout d’abord, il est important de noter que le sommeil évolue au fil des âges, la durée moyenne de sommeil diminue après 65 ans tandis que le temps moyen passé au lit ainsi que le délai moyen d’endormissement augmentent.

    Contrairement aux idées reçues, les somnifères ne constituent pas la seule solution aux problèmes de sommeil. De plus, la prise d’hypnotiques ne doit être effectuée qu’en dernier recours et sur des périodes de très courtes durées, car ils ont un fort effet de dépendance. Une étude de L’Inserm révèle que plus de 30% des seniors ont recours aux somnifères quotidiennement et en sont « accros », les médecins recommandent le recours à des solutions alternatives.

    Si vous êtes d’un naturel anxieux, des solutions douces sont disponibles pour vous réconcilier avec votre sommeil. Tout d’abord, il est nécessaire de s’assurer d’un espace de sommeil idéal : votre chambre doit être assez sombre et fraîche (pas plus de 19°C), de plus cette dernière doit rester un espace de repos, c’est pourquoi nous recommandons de proscrire la télévision de votre chambre et de favoriser plus tôt la lecture ou la musique. En outre, les médecins recommandent une exposition quotidienne à la lumière pour faire le plein de vitamine D et éviter les excitants en tous genres (café, thé, soda, vitamine C).

    Sans avoir recours à la solution médicamenteuse dure des somnifères, des solutions plus douces sont disponibles :

    • La pratique d’une activité physique génère une « saine fatigue » qui participe à l’amélioration de la qualité de sommeil. Par ailleurs, certaines activités comme le yoga vous permettent de travailler votre respiration, maitriser votre rythme cardiaque et plus généralement vous relaxer. De plus, cette discipline associée à des techniques de sophrologie peut vous permettre de libérer votre esprit des pensées parasites et de visualiser des paysages apaisants. La pratique du yoga et de l’imagerie mentale peuvent avoir après quelques semaines d’entrainement un effet spectaculaire sur les insomniaques.
    • L’homéopathie représente une solution médicamenteuse douce et efficace aux problèmes de sommeil. Véritables alternatives aux somnifères, ces granules ont prouvé leur efficacité sur les personnes souffrant de problèmes d’endormissement. Les homéopathes prescrivent alors du Hyoscyamus Niger en cas de sommeil agité, de spasmes musculaires ou toux nocturne. Si vos problèmes de sommeil ont pour origine l’anxiété de la journée suivante, il est recommandé alors de prendre du Gelsemium, qui apaise l’anxiété. Enfin si on n’arrive pas à faire le vide et que l’on rabâche la journée passée, il est recommandée de prendre une association de Ignatia et Coffea en 15 CH, 5 granules de chaque.

    Source : Notre Temps – Février 2013



    Partagez cet article sur les réseaux sociaux



    Se faire rappeler
    Vous recherchez un logement disponible ?
    Un conseiller vous rappelle
    gratuitement et sans engagement en 24h
    Etape suivante >
    Vous recherchez :
    Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

      Inscription à la newsletter de logement-seniors.com



      Ces articles vous interesseront