Les jardins thérapeutiques participent au bien-être des résidents et des soignants

mis en ligne le 19/07/2016 par Michele

Les jardins thérapeutiques participent au bien-être des résidents et des soignants

Les jardins thérapeutiques sont de plus en plus populaires en France. Ils apportent bien-être physique et moral aux résidents et à l’équipe soignante. Une maison de retraite du 62 a créé un jardin thérapeutique à l'aide des élèves d'un lycée du Pas de Calais .

Présentation du projet Terramie

Terramie est la première entreprise spécialisée dans l’entretien et la création de jardins thérapeutiques en France. Elle a été créée par 4 passionnés du Jardin : Jean-Yves et Philippe Pauchard, architectes paysagistes, Guillaume Berthier, entrepreneur et Nathalie Joulié Morand qui s’occupe de la partie commerciale.
Aujourd’hui, Terramie  compte sept franchisés : Limoges, Rodez, Longwy, La- Roche-sur-Yon, Dijon, Tour et Reims. Ce réseau lancé en 2014 est très prometteur car il correspond aux préoccupations environnementales de l’Etat. Terramie a pour objectif de permettre aux équipes soignantes et aux professionnels des végétaux d’accompagner les seniors et les personnes atteintes de pathologies mentales ou physiques. Afin que l’activité se déroule le mieux possible, les accompagnants doivent respecter des cahiers des charges précis et adaptés en fonction de plusieurs paramètres : la région, la nature de l’établissement, les pathologies des résidents…

Les bienfaits des jardins thérapeutiques

Le jardin thérapeutique est un lieu d’apaisement et de bien-être pour les personnes âgées. Il est élaboré en tenant compte de nos cinq sens : La vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût. Il a des effets sur la santé mentale et physique des patients : La qualité du sommeil, la responsabilisation et favorise les interactions sociales entre les résidents, leurs familles et le personnel.
Le fait de jardiner tous les jours leur permet de conserver une certaine autonomie et de faire travailler leur mémoire. Le jardin thérapeutique aide les résidents à reprendre des gestes qu’ils ont eu l’habitude de faire : semer, rempoter, récolter…
Les personnes âgées retrouvent ainsi des émotions simples comme le plaisir d’une promenade et cela leur permet de se rapprocher de la nature, de la vie en générale.
Les jardins thérapeutiques sont aussi bénéfiques pour les aides-soignants qui exercent un métier difficile : ils côtoient la maladie, la souffrance et la mort tous les jours. Ils leur permettent donc de garder le moral grâce aux moments de détente et de partage avec les résidents. Ainsi, le « burn-out » et le « turn-over » sont considérablement réduis.

L’EHPAD Pierre Bolle, située à Arras, a créé un jardin thérapeutique à l’aide des élèves du lycée agro-environnemental, de Tilloy-les-Mofflaines, et du  financement du conseil départemental. Un projet intergénérationnel bien pensé qui devrait être envisagé dans plusieurs maisons de retraite de France.

Notez cet article :  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rédactrice : Michele

Agée de 54 ans, Michèle est responsable de la rédaction des actualités et dossiers sur le thème de l'immobilier et de l'hébergement pour seniors. Après avoir travaillé 10 ans au sein d'une maison de retraite, Michèle souhaite, à travers ses écrits, informer et guider les seniors vers une solution adaptée à leur profil et à leurs besoins.

> Voir tous les articles de Michele
Vous recherchez une maison de retraite ? Nous référençons plus de 8000 résidences retraite médicalisées sur toute la France.

Ces articles vous intéresserons

Les cheveux blancs : top tendance !

De nos jours, les cheveux blancs reviennent à la mode et sont tendances. De nombreuses célébrités se laissent les cheveux blancs et ass...