Logement-seniors.com
Espace professionnel Recherche rapide
Menu
Maison de retraite Résidence seniors Investissement Habitat partagé Hébergement familial Maintien à domicile Dossiers
Retour aux résultats

Revalorisation et augmentation des retraites dès janvier 2024

mis en ligne le 9 janvier 2024 parJeanne
Revalorisation et augmentation des retraites dès janvier 2024

L'année 2024 vient de débuter et la revalorisation des retraites est un sujet phare de notre société. Dans un contexte dicté par un taux d'inflation qui ne cesse de durer, l'augmentation des retraites prévue à 5,2 % selon le ministre de l'économie Bruno Le Maire, sera finalement effective à 5,3 % dès le 1er janvier 2024

Conformément à l'article L.161-25 du code de la sécurité sociale, ce chiffre fait face à l'évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation, excluant le tabac. Pour la revalorisation des pensions prévue en janvier 2024, le processus englobe la comparaison des moyennes des indices entre novembre 2022 et octobre 2023 d'une part, et novembre 2021 à octobre 2022 d'autre part.

 

Avec une inflation plus importante que celle que le gouvernement avait conjecturée, la revalorisation de la pension de retraite de base a été portée à 5,3 % au lieu de 5,2 %, soit une augmentation de 0,1 point.

Logement-seniors.com va ainsi présenter les différentes prestations revalorisées au cours de la future année en mentionnant les types de retraités qui pourront bénéficier de cette hausse.

 

Qui sont les retraités impactés par la revalorisation des pensions de retraite ?

 

Les retraites de base

 

Seules les revalorisations des pensions de retraites de base sont décidées par le gouvernement. Ainsi, pas moins de 15 millions de personnes âgées retraitées associées à différents organismes sont concernées par cette hausse :

  • les retraités de la fonction publique affiliées à la SRE, à la CNRACL 
  • les ex-salariés du secteur privé (CNAV, Carsat et MSA)
  • les professions libérales (CNAVPL)

 

Sans oublier les régimes spéciaux tels la SNCF, la RATP et les industries du gaz qui seront également impactés par cette revalorisation réglementaire.

 

Les retraites complémentaires

 

Les assurances de retraites complémentaires disposent de leurs propres règles de revalorisation et ne sont pas intégrés à cette hausse. 

À l'exception des ex agents contractuels de la fonction publique (IRCANTEC) qui sont revalorisées au début de chaque année pourront avoir accès à une augmentation de 5,3%.

 

Tandis que la valeur du point du régime complémentaire des travailleurs indépendants (RCI) progressera lui aussi au 1er janvier 2024 à 1,327 euro le point RCI cotisé contre 1,28 euro en 2023, fixée selon un processus autonome.

Hormis les retraites de base et complémentaires, l'augmentation de 5,3 % s'appliquera aussi à l'ASPA (l'ex minimum-vieillesse), l'allocation de solidarité aux personnes âgées, l'allocation veuvage, l'allocation de solidarité aux vieux travailleurs salariés, secours viager et aux mères de famille.

 

Quelle augmentation des retraites en janvier 2024 ?

 

Si vous avez exercé une activité dans le secteur privé et êtes affilié à l'Assurance retraite, le calcul tient compte de vos 25 années les plus avantageuses. Si l'année 2023 est incluse, la CNAV appliquera un coefficient de revalorisation de 5,3% à vos revenus de cette année-là pour le calcul de votre pension en 2024, intégrant ainsi l'impact de l'évolution du coût de la vie et la progression des salaires.

En conséquence, elle ajuste tous vos revenus antérieurs en utilisant un coefficient spécifique pour chaque année, garantissant ainsi que le calcul de votre pension n'est pas affecté par l'inflation.

 

À titre d'exemple, un retraité modeste qui touchait 1.400 euros brut mensuels en 2023, va désormais percevoir un montant de 1.470 euros par mois.

 

L'augmentation est de 50 euros pour la retraite de base et de 20 euros pour la retraite complémentaire. Ainsi, pour un retraité dont la pension était de 2 800 euros l'année précédente, le montant s'élève à 140 euros. Pour ceux bénéficiant d'une pension plus élevée, comme ceux touchant 4 800 euros, cela portera leur pension au-delà de la barre des 5 000 euros.

Pour profiter de cette augmentation, il faudra faire preuve d'un peu de patience, car elle sera prise en compte sur la pension du régime de base du mois de janvier, qui sera versée le 9 février. Il est important de repréciser que d'autres prestations sociales bénéficieront également d'une hausse de 5,3%. Cela concerne l'Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), la pension de retraite de réversion et l'allocation veuvage.

 

Cette bonne nouvelle intervient quelques jours après que le ministère du Travail a confirmé que le SMIC sera revalorisé de 1,13 % au 1er janvier. A noter qu’au 1er novembre 2023, les allocations complémentaires Agirc-Arrco avaient également été revalorisées, à hauteur de 4,9 %.

 

Est-ce que les petites retraites vont augmenter en 2024 ?

 

La réforme des retraites a planifié une revalorisation des pensions pour les actifs ayant accompli une carrière complète et percevant une retraite minimale. Environ 1,7 million de retraités sont touchés par cette mesure. Actuellement, 500 000 d'entre eux ont bénéficié d'une augmentation d'un montant moyen de 50 € par mois. Pour les 1,2 million de retraités restants, dont la trajectoire professionnelle est plus complexe à reconstituer, l'augmentation entrera en vigueur d'ici septembre 2024.

Note de l'article (8 notes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

N'hésitez pas à laisser votre note si cet article vous plaît.

Ces articles vous intéresseront

Voici une sélection d’articles qui sont susceptibles de vous intéresser.

Articles les + lus

Découvrez nos articles les plus consultés sur le thème des EHPAD .

Les dangers du jus de pamplemousse chez les seniors

7 octobre 2022

Les dangers du jus de pamplemousse chez les seniors

 Le jus de pamplemousse est connu pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Mais ce que beaucoup de gens ne réalisent...

Lire la suite
Comment un contrat en maison de retraite ou en EHPAD peut-il prendre fin ?

20 juin 2016

Comment un contrat en maison de retraite ou en EHPAD peut-il prendre fin ?

Après un certain nombre de problèmes rencontrés par la justice face à des expulsions subites de pensionnaires,...

Lire la suite
La socio-coiffure en maison de retraite

2 juin 2020

La socio-coiffure en maison de retraite

  Les maisons de retraite sont des lieux d’hébergement pour personnes âgées en situation de perte...

Lire la suite