Espace professionnel Recherche rapide
EHPAD Résidence seniors Investissement Colocation Hébergement familial Service à domicile Dossiers

Vous recherchez une maison de retraite ?

Trouvez la solution de logement qui vous convient
Trouver votre EHPAD Gratuit et sans engagement
Retour aux résultats

Réforme des retraites en 2023 : les changements et mesures à prévoir

mis en ligne le 20 janvier 2023 parJeanne
Réforme des retraites en 2023 : les changements et mesures à prévoir

 

Qu'est-ce que la réforme des retraites ?

Promesse de campagne de Emmanuel Macron pour son deuxième mandat présidentiel, la réforme des retraites a été présentée mardi 10 janvier par la première ministre, Elisabeth Borne. 

 

Cette nouvelle réforme entend réorganiser le système des retraites français pour le rendre plus juste et plus équitable. Si vous avez des questions sur les changements et mesures à prévoir, voici les détails à connaître pour tout comprendre sur la réforme des retraites de 2023.

 

Qui est concerné par la réforme des retraites ?

Les retraités actuels ne sont pas concernés par la réforme des retraites. En revanche, le gouvernement a décidé que les personnes nées dans le dernier trimestre de 1961 seront les premières impactées. En effet, à compter du 1er septembre 2023, l'âge légal de départ à la retraite reculera de 3 mois par an. Les personnes nées avant septembre1961 pourront partir à compter de 62 ans et 3 mois. Elles devront travailler un trimestre de plus que ce qui était prévu avant la réforme. La première génération à partir à la retraite à 64 ans sera celle née en 1968. Ces Français devront cotiser 2 trimestres de plus que ce qui était initialement prévu.

 

En revanche, les Français qui justifient d'une carrière complète au SMIC sont concernés par la revalorisation de la retraite minimum. Le gouvernement a annoncé que son montant sera porté à 85% du SMIC net, soit 1 200 euros de pension. Cette mesure ne concerne pas seulement les nouveaux retraités, mais l'ensemble des seniors. 

 

Cependant, cette réforme ne concerne pas les personnes en situation de handicap ou d'invalidité. En effet, le gourvernement a prolongé le départ à la retraite pour 55 ans pour ces personnes.

 

Quel est le calendrier du projet de la réforme des retraites de 2023 ?

Annoncée lors d'une conférence de presse le 10 janvier dernier, la réforme des retraites doit désormais démarrer son parcours législatif. Voici les échéances à retenir : 

  • 23 janvier : présentation en Conseil des ministres
  • 6 février 2023 : début de l'examen à l'Assemblée nationale, dans le cadre du budget de la Sécurité sociale 
  • 26 mars 2023 : fin des débats au Parlement 
  • 1er septembre 2023 : mise en application de la réforme des retraites

 

Quelles années sont concernées par la nouvelle réforme des retraites ?

 

Années de naissance Âge légal du départ à la retraite après la réforme Nombres de trimestres requis pour côtiser au taux plein
1960 62 ans 167
1er janvier / 31 août 1961 62 ans  168
1er septembre / 31 décembre 1961 62 ans et 3 mois 169
1962 62 ans et 6 mois 169
1963 62 ans et 9 mois 170
1964 63 ans 171
1965 63 ans et 3 mois 172
1966 63 ans et 6 mois 172
1973 et années suivantes 64 ans 172

 

De 1968 à 1972, l'âge légal du départ à la retraite sera de 64 ans. Pour bénéficier du Taux plein, 172 trimestres seront requis pour les salariés actifs.

Il s'agira au final d'un décalage de 3 mois par an, afin d’aboutir à l’âge légal de 64 ans en 2030.

Le gouvernement a d'ailleurs mis en place un simulateur pour estimer votre âge de départ à la retraite et voir si vous êtes concerné par ce dispositif.

 

Quelle revalorisation des retraites en 2023 ?

L'un des changements attendus pour le budget de certains ménages en 2023, est la revalorisation des retraites. Depuis le 1er janvier, les pensions minimum des retraites de base augmentent de 0,8%, soit la troisième augmentation en un an, après une augmentation de 4% en juillet et de 1,1% en janvier 2022. 

De plus, à compter du 1er septembre 2023, la pension minimale passera à environ 1 200 Euros par mois pour les nouveaux retraités, soit 85% du Smic.

La réforme retraite 2023 prévoit également des dispositifs pour encourager les carrières longues. Cela s'illustre par une réduction des cotisations sociales et des primes pour les personnes qui travaillent jusqu'à l'âge de 67 ans. 

 

Le cumul emploi‑retraite entraînera des droits supplémentaires à la retraite

 

Aujourd’hui en France, une personne retraitée peut retrouver un emploi rémunéré tout en touchant une pension de retraite. Cela permet notamment aux seniors autonomes de compléter le revenu de leur retraite.

Les mesures présentées par la première ministre le mardi 10 janvier 2023 prévoient de créer des droits supplémentaires à la retraite pour les retraités qui cumulent le travail et la retraite (CER).

Les périodes cotisées à partir du 1er janvier 2023 ouvriront l’accès à de nouveaux droits. L’objectif est d’améliorer la pension pour les personnes pouvant justifier un taux plein et qui décident de reprendre une activité professionnelle après le départ à la retraite.

Le gouvernement souhaite ainsi rendre le dispositif cumul emploi-retraite plus attractif pour les seniors.

 

Les annonces du gouvernement de Macron concernant la fonction publique

Dans le public comme dans le privé, le projet de la nouvelle réforme prévoit l’âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans.

Par exemple, à l’hôpital ou encore en EHPAD, les 200 000 aide-soignantes peuvent aujourd’hui partir à 57 ans. Avec la réforme, elles vont peut-être devoir travailler trois ans de plus. Et un agent de la police nationale ne partirait plus à 52 ans, mais à 55 ans.

Par contre, une chose ne devrait pas changer : c’est le nombre d’années de travail nécessaires pour qu’un fonctionnaire bénéficie d’un départ anticipé.

Comme l’ensemble des Français, les fonctionnaires devront travailler deux ans de plus avec ce système de retraite. Malgré des promesses et de nouveaux acquis, les syndicats et une bonne partie de la fonction publique s’opposent au projet. 

 

Grève, manifestations : l'impact de la future loi sur les retraites

Manifestations, écoles fermées, métros et trains supprimés, grève dans les entreprises, dans les résidences seniors ou dans la fonction publique : la France s’apprête à vivre des journées mouvementées prévues pour être l’une des plus important mouvement social de ces dernières années.

Les principaux syndicats, majoritairement opposés à cette réforme, ont annoncé une première journée de grèves et de manifestations ce 19 janvier.

Les changements apportés par la réforme des retraites en 2023 seront importants. Il est primordial pour les salariés de se tenir informés et de rester vigilant quant aux changements qui se produisent  afin de pouvoir anticiper en conséquence le départ à la retraite.

Note de l'article (4 notes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

N'hésitez pas à laisser votre note si cet article vous plaît.

Ces articles vous intéresseront

Voici une sélection d’articles qui sont susceptibles de vous intéresser.

Articles les + lus

Découvrez nos articles les plus consultés sur le thème des EHPAD .

La perte d'équilibre chez les seniors : causes et traitement

La perte d'équilibre chez les seniors : causes et traitement

  La perte d’équilibre est courante chez les personnes âgées. Dans certains cas, elle se traduit...

Lire la suite
Montant et calcul de l’apa pour les seniors en ehpad

Montant et calcul de l’apa pour les seniors en ehpad

    L’APA, Allocation Personnalisée d’Autonomie, est une allocation versée par le Consei...

Lire la suite
Aides financières et subventions pour un hébergement en EHPAD

Aides financières et subventions pour un hébergement en EHPAD

Etant donné le coût important des frais de séjour en maison de retraite, des aides et allocations ont é...

Lire la suite