Fonctionnement de la colocation intergénérationnelle

mis en ligne le 21/12/2012 par Jeanne

Fonctionnement de la colocation intergénérationnelle

Le fonctionnement de la colocation intergénérationnelle repose sur le principe suivant : un sénior, habitant seul, propose à un étudiant ou à un jeune actif, de vivre chez lui. L’étudiant ou le jeune actif s’engage, en contrepartie, à verser ou non un loyer réduit et à participer à l’accomplissement de tâches ménagères ou à la réalisation de petits services.

La personne âgée offre à son futur colocataire, au minimum, une chambre meublée (un lit et une table) et le partage de pièces communes comme la cuisine et la salle de bain.

Les engagements des deux parties doivent être stipulés dans un contrat de colocation.

Plusieurs formules s’offrent aux colocataires :

  • entière gratuité du logement contre services rendus,
  • participation aux charges en échange de quelques services rendus par l’étudiant,
  • versement d’un loyer classique et absence de services rendus.

Le choix des colocataires se fait principalement sur des critères d’affinités, de centre d’intérêts communs et sur la nature de l’engagement des deux parties, mais la localisation est également un facteur déterminant pour le jeune colocataire. 

Notez cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
2 votes
Rédactrice : Jeanne

Après avoir travaillé 20 ans dans le secteur médico-social, Jeanne a rejoint l'équipe de Logement- seniors en 2015. Experte sur le domaine de la santé des seniors et du bien vieillir, elle rédige chaque semaine des dossiers et des actualités destinés à informer les personnes âgées et leurs proches.

> Voir tous les articles de Jeanne
Vous recherchez une famille d'accueil pour personnes âgées ? Consultez toutes nos annonces d'accueil familial.