Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Les aides financières au logement


    Les aides financières au logement

    a -A +


    Un certain nombre d’aides financières peuvent être sollicitées afin de vous aider à financer la location de votre logement en résidence pour seniors. L’octroi de ces aides dépend principalement du conventionnement ou non de la résidence senior, ainsi que de la situation personnelle, médicale et financière du futur résident.

    Tout d’abord, sachez que si vous bénéficiez de l’aide ménagère à domicile, vous pouvez continuer à en profiter après votre installation dans une résidence services. Cette aide consiste en l’intervention, à votre domicile, d’une personne salariée pour réaliser différentes tâches comme l’entretien du logement (ménage, vaisselle, lessive), la préparation des repas, les courses, les soins basiques d’hygiène et de toilette quotidienne. 

    En effet, à partir du moment où les conditions d’attribution de cette aide sont toujours respectées (demandeur âgé de plus de 60 ans, ne bénéficiant pas de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie, et dont l’état de santé nécessite une aide dans l’accomplissement des tâches de la vie quotidienne), l’aide est maintenue, il suffit juste de signaler votre changement d’adresse au service compétent. 

    De plus, certains frais liés à la dépendance des seniors peuvent être pris en charge par la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV). Effectivement, la CNAV peut fournir une aide aux seniors peu dépendants classés dans les catégories GIR 5 ou 6 de la grille nationale d’évaluation AGGIR et ne bénéficiant pas de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).Cette aide, concernant le maintien à domicile, est accordée après étude de vos droits et nécessite donc de contacter directement la CNAV pour plus de renseignements.

    Enfin, vous pouvez faire une demande d’aide à l’accession à la propriété auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) de votre département. Cette dernière permet de bénéficier d’une aide mensuelle pour pouvoir rembourser l’emprunt conventionné effectué (Prêt d’Accession Sociale ou Prêt Aidé à l’Accession à la Propriété).

    Les allocations d’Etat suivantes sont elles aussi accessibles aux seniors pour financer la location de leur logement en résidence seniors :

    • L’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) concerne les seniors dépendants vivants à   domicile ou dans une structure collective du type résidence seniors et est gérée par le Conseil   Général du lieu de résidence du senior. La principale condition d’attribution de cette aide est la justification d’une perte d’autonomie. Les résidences services pour seniors n’accueillant que des seniors valides ou semi-valides, seules les personnes classées en GIR 4 peuvent en bénéficier. Le montant de l’allocation perçue dépend du degré de dépendance du senior et de ses ressources.
    • L’Allocation Personnalisée au Logement (APL) est accordée par la Caisse d’Allocations   Familiale (CAF) du lieu de résidence du senior. L’attribution de cette allocation et son montant dépendent des ressources financières du demandeur, de la nature du logement, de sa superficie et de la composition de la famille. Il est nécessaire avant de faire une demande d’APL, de vérifier que la résidence services soit bien conventionnée. Cette allocation est largement allouée pour les locations de logements en résidence seniors.
    • L’Allocation de Logement Sociale (ALS), attribuée par la Caisse d’Allocations Familiales   (CAF), est une aide accordée seulement lorsque les demandeurs n’ont pu bénéficier de l’Allocation Personnalisée au Logement (APL). Elle est destinée aux seniors dépendants ou non, sous conditions de ressources. 

    Notez cet article :
    (40 votes)


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler