Les Maisons d’Accueil Rurale pour Personnes Agées (MARPA)

mis en ligne le 17/01/2013 par Jeanne

Les Maisons d’Accueil Rurale pour Personnes Agées (MARPA)

Anciennement appelées Maisons d’Accueil Rurale des Personnes Agées (MARPA), les Maisons d'Accueil et de Résidence Pour l'Autonomie, destinées aux seniors de plus de 60 ans, ont été créées au milieu des années 1980 par le régime de protection sociale et agricole, la MSA ou Mutuelle Sociale Agricole, afin d’éviter que les personnes âgées ne soient obligées de se déraciner de leur environnement rural familier lorsqu’elles devenaient dépendantes. En effet, ces petites unités de vie accueillant une vingtaine de personnes et implantées en zone rurale, permettent aux personnes âgées de conserver leur cadre coutumier tout en mettant à leur disposition une équipe de professionnels de la santé.

Ces structures constituent des projets territoriaux gérés soit par des mutuelles sociales agricoles (associations de loi 1901) ou par des collectivités locales. Le personnel permanent comprend une équipe de la MARPA avec un responsable, une maitresse de maison chargée de coordonner la vie communautaire, un personnel d’aide à la vie quotidienne et une équipe médicale qualifiée.

Ces maisons d’accueils se rapprochent des foyers logements ou des résidences services et sont près de 200 en France. Ces logements pour personnes âgées tablent sur plusieurs avantages. Elles permettent à la fois au senior de ne pas « s’exiler » en ville lorsqu’il devient dépendant, mais aussi de conserver leur autonomie grâce au type de logement proposé par ces établissements.

Les logements se présentent sous la forme de studios pour les personnes seules ou d’appartements deux pièces pour les couples et sont pourvus d’une cuisine et d’une salle de bain avec toilettes. Ils sont loués vides de manière à laisser aux résidents l’opportunité de les meubler eux-mêmes et de recréer ainsi leurs petits « chez-soi ». De plus, tous ces établissements sont aménagés de manière à faciliter la mobilité des personnes âgées (portes larges, accès pour fauteuils roulants, poignées ergonomiques) et d’assurer leur prise en charge grâce à l’installation de systèmes de téléassistance permettant de joindre le personnel de la MARPA en cas de problème.

Implantées à proximité des commerces et des lieux de promenades et accessibles à pied, les MARPA ont établi, dans une démarche de développement social local, une charte des MARPA qui précise les règles de vie commune quotidienne au sein de ces structures.

L’équipe de professionnels propose un certain nombre d’activités centrées sur le savoir-faire des résidents, leurs centres d’intérêts, et leurs projets. De plus, les seniors peuvent participer à la vie commune de la maison en assistant l’équipe de la MARPA dans l’élaboration des menus, des repas, l’accomplissement des tâches ménagères, etc.

Notez cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
4 votes
Rédactrice : Jeanne

Après avoir travaillé 20 ans dans le secteur médico-social, Jeanne a rejoint l'équipe de Logement- seniors en 2015. Experte sur le domaine de la santé des seniors et du bien vieillir, elle rédige chaque semaine des dossiers et des actualités destinés à informer les personnes âgées et leurs proches.

> Voir tous les articles de Jeanne
Vous recherchez une résidence seniors ? Nous référençons plus de 3000 résidences en France et en Belgique.