EHPAD Résidence seniors Investissement Colocation Hébergement familial Service à domicile Dossiers

Vous êtes à la recherche d'une solution de logement ?

Trouvez la solution de logement qui vous convient
Trouver votre solution de logement Gratuit et sans engagement
Retour aux résultats

Rentes viagères variables

mis en ligne le 17 janvier 2013 parJeanne
Rentes viagères variables

 

Rentes classiques

Dans le cadre d’une rente viagère classique, le senior perçoit à vie une rente d’un montant constant mais revalorisé chaque année en fonction d’un indice (souvent celui de l’évolution du coût de la vie).

De plus, une clause de majoration de la rente peut être prévue dans le contrat de vente en viager occupé, si le crédirentier (vendeur) décide de quitter le logement et donc de laisser le droit de jouissance du bien immobilier au débirentier (acheteur). La rente viagère sera alors majorée d’un pourcentage correspondant à la valeur locative. 

 

 

Rentes modulables

Si vous anticipez une baisse de revenus, par exemple si votre conjoint est plus jeune et sera par conséquent à la retraite un peu plus tard, vous pouvez opter pour des rentes viagères plus faibles au départ puis de plus en plus importantes à partir d’une certaine date.

On appelle ce type de rente, rente progressive ou par paliers ascendants ou descendants.

De même, il existe un système de rentes dites « dépendance » qui sont mises en place en cas de baisse partielle ou totale d’autonomie. Ainsi la rente de départ est majorée en cas de dépendance, ceci pour vous permettre de financer des coûts liés à : l’aménagement de votre logement, le recours à des services à domicile ou l’emménagement dans une maison de retraite, etc.

Pour une période prédéfinie dans le contrat de viager, il est possible :

  • De percevoir 100% de la rente les premières années puis moins les années suivantes,
  • Ne percevoir que 50% de la rente au départ pour augmenter par la suite le montant.

Impact de la progressivité

Cette possibilité modifie bien entendu le montant de la rente. Effectivement, cette dernière sera minorée par exemple dans le cas d’une rente viagère réversible ou liée au niveau de dépendance du senior. A l’inverse, son montant sera majoré dans le cas où la rente est dégressive ou à effet différé.

L’âge du second rentier ou les risques liés à l’état de santé sont autant d’éléments qui impacteront le montant de la rente.

Rentes à effet différé

Une rente viagère peut être différée dans le temps. Ainsi vous décidez à l’âge de 60 ans de percevoir dès votre 65ème anniversaire une rente à vie. Dans ce cas, vous recevez le bouquet à 60 ans mais ne percevrez la rente qu’à 65 ans. La rente est d’autant plus importante car elle fructifie pendant les années de « non versement ».

 

 

 

Note de l'article (1 note)

Cet article vous a-t-il été utile ?

N'hésitez pas à laisser votre note si cet article vous plaît.

Ces articles vous intéresseront

Voici une sélection d’articles qui sont susceptibles de vous intéresser.

Articles les + lus

Découvrez nos articles les plus consultés sur le thème du viager .

Exemple d’une vente en viager

Exemple d’une vente en viager

  Mme Martin est une femme de 80 ans, vivant à Nice dans un appartement de 75 m², comprenant deux chambres, un...

Lire la suite
Durée de versement de la rente viagère

Durée de versement de la rente viagère

  Sachez que la durée de paiement de la rente viagère coïncide avec la durée de vie du senior. D...

Lire la suite
Imposition de la rente viagère

Imposition de la rente viagère

  Dans le cadre d’une vente en viager, vous n’êtes imposable, au titre des impôts sur le revenu, q...

Lire la suite