Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Le maintien à domicile de la personne âgée


    Le maintien à domicile de la personne âgée

    a -A +


    83% des français souhaitent vieillir à domicile. C’est le désir de la plupart des personnes âgées.

    Afin de retarder l’entrée en EHPAD, il est primordial de mettre en place des solutions adaptées afin de garantir le confort et la sécurité des personnes âgées à domicile tout en garantissant les soins adaptés.

    Le maintien à domicile : en quoi cela consiste ?

    L’âge moyen de la perte d’autonomie est de 83 ans. Plus de 60% des personnes dépendantes vivent à domicile.

    Avec 9 000 décès par an suite à des chutes à domicile, vivre à domicile est un véritable défi.

    Le maintien à domicile permet à la personne âgée de continuer à vivre à domicile avec les aides et moyens nécessaires et adaptés. Le maintien à domicile permet aussi à la personne âgée de pouvoir se déplacer en toute autonomie à l’extérieur de son domicile et de maintenir le lien social.

    Afin de favoriser le maintien à domicile et gérer la perte d’autonomie du senior à domicile, il est indispensable de mettre en place différentes solutions : technologique, humain et logistique.

    Le maintien à domicile : les solutions existantes

    La technologie : le développement de la domotique et la télésurveillance

    La domotique offre une véritable sécurité à la personne âgée à domicile et à ses proches. Le senior garde une certaine autonomie grâce à un système automatisé permettant une gestion à distance.

    La domotique intervient en termes de :

    • Sécurité avec des capteurs d’alerte : mouvements, chute, absence de mouvement prolongée, détection de fuites de gaz, inondation
    • Confort de vie : éclairage automatique, alarme, volets, chauffage/climatisation, porte
    • Santé : les capteurs de mouvements permettant d’alerter le service de télésurveillance et/ou l’aidant, alarme pour prise de médicaments (distributeurs de pilules), bracelet connectée ou médaillon permettant à la personne âgée de prendre contact avec les conseillers du service de téléassistance en cas de difficultés (malaise, chute)

    La Téléassistance permet une communication à distance. Le système de téléassistance permet de veiller sur la personne âgée à domicile et d’être alerte en cas de difficultés, en particulier pour les personnes âgées désorientées.

    Ce système permet d’assurer la sécurité du senior à domicile mais aussi de rassurer ses proches et l’aidant notamment en cas d’absence.

    Le maintien à domicile et les aidants

    Selon le Ministère de la Santé :

    • Il y a 500 000 salariés pour personnes fragilisées
    • 4.3 millions de personnes aident à domicile un aîné
    • 2.8 millions aident de façon quotidienne

    On parle des aidants.

    L’aidant et les services d’aides à domicile consistent :

    • Aider au lever/coucher
    • Aider au transfert
    • Aider à la toilette
    • Aider au repas
    • Aider à l’habillage
    • Faire les courses

    Il existe différents services à domicile pour aider et accompagner la personne âgée à domicile :

    • Les SSIAD, Services de Soins Infirmiers A Domicile pour prévenir les chutes et prodiguer les soins
    • Les SAD, Soins à Domicile, pour accomplir les soins et hygiène (prise de médicaments, traitement des escarres…)
    • HAD : Hospitalisation A Domicile permet d’assurer les soins médicaux à domicile

    Réaménager le logement pour le maintien à domicile

    Vivre à domicile nécessite de réadapter son logement afin d’assurer la qualité de vie du senior dans un environnement sécurisé. 94% des logements des personnes âgées ne sont pas adaptés.

    Il est indispensable d’adapter le domicile en fonction des capacités physiques (fauteuil roulant, chutes...) et psychiques (perte de repère, perte de mémoire) et éviter les accidents de la vie courante.

    Pour favoriser ce maintien à domicile et adapter le domicile selon la perte d’autonomie de la personne âgée, différentes solutions se sont développées :

    • Dans les pièces à vivre : volets roulants automatisés, marches antidérapantes
    • L’optimisation de l’éclairage, la lumière : Éclairer les pièces à vivre et mettre des repères (chemin lumineux)
    • Des meubles faciles d’accès, modulables et pratiques : portes coulissantes, position basse, accès facilité au fond des tiroirs
    • Des lits réhaussés ou médicalisés
    • Dans la salle de bains et les toilettes : barres de maintien siège modulable, revêtement du sol anti-dérapant, barre d’appui murale, toilettes surélevées
    • Dans la cuisine : équipements placés de sorte à être facile d’accès, meubles modulables

    Le maintien à domicile est un enjeu majeur pour l’Etat. Une réforme sur le Grand Age et l’Autonomie est prévue pour 2019. Dans cet objectif, une grande concertation à été lancée par le Ministère des Solidarités et de la Santé en octobre 2018.

    Notez cet article :
    (0 vote)


    Ces articles vous interesseront

    L'hospitalisation à domicile
    L'hospitalisation à domicile

    Avec le vieillissement de la population, l’hospitalisation à domicile (HAD) est une pratique qui tend à se...

    Choix des intervenants
    Choix des intervenants

    Particulier employeur, trois solutions s’offrent à vous lors du recrutement de votre employé à...

    Se faire rappeler