Recherche rapide Espace professionnel
Menu
EHPAD Résidence seniors Investissement Hébergement familial Service à domicile Dossiers

Vous recherchez une maison de retraite ?

Trouvez la solution de logement qui vous convient
Trouver votre EHPAD Gratuit et sans engagement
Retour aux résultats

Le rôle de l’ergothérapie auprès des seniors

mis en ligne le 8 juillet 2022 parJeanne
Le rôle de l’ergothérapie auprès des seniors

 

L’ergothérapie est une discipline paramédicale qui s’adresse à toute personne présentant une incapacité physique, sensorielle ou cognitive, durable ou temporaire. Elle offre au patient un réapprentissage des gestes et/ou une réadaptation à son environnement afin de maintenir au maximum son autonomie. À ce titre, elle est particulièrement adaptée aux seniors souffrant de troubles liés à une pathologie spécifique, ou tout simplement confrontés à des difficultés dues à leur âge. Qu’elle ait lieu à domicile ou en établissement spécialisé, l’intervention de l’ergothérapeute représente bien souvent un grand soutien pour les personnes âgées.

 

L’exercice de l’ergothérapeute à domicile

 

Les gestes du quotidien

 

Le praticien prend en compte l’unicité du patient pour lui proposer un accompagnement personnalisé. La préservation de l’autonomie doit se faire sans bouleverser le quotidien et les habitudes du patient. Il est à noter que l’ergothérapie pour les seniors attache une importance particulière à la sécurisation du cadre de vie. Dans son accompagnement, l’ergothérapeute tend à permettre à la personne de réaliser les activités qui lui tiennent à cœur.

Aussi, le professionnel de santé dresse tout d’abord un bilan ergothérapique en échangeant avec son patient sur son mode de vie, ses impératifs et ses attentes. Il s’agit là d’un contexte de réadaptation : le praticien permet à la personne de continuer à vivre comme avant son incapacité, à travers des mouvements et gestes adaptés. Ceux-ci peuvent cibler aussi bien des soins personnels (faire sa toilette, étaler sa crème corporelle, se mettre des gouttes dans les yeux, se vêtir…) que des gestes de la vie courante (ouvrir une boîte de conserve, se maquiller, pratiquer une activité manuelle, etc.).

 

Les aides techniques

 

L’ergothérapeute peut être amené à préconiser le recours à des appareillages techniques pour améliorer la qualité de vie du patient. On peut citer en exemple un appareil auditif, un fauteuil roulant ou déambulateur, ou encore un téléphone adapté avec des touches plus larges et des caractères grossis. Enfin, un réaménagement du domicile peut constituer une solution pour préserver l’autonomie de la personne.

Ainsi, l’installation de barres d’appui aux toilettes, la fixation d’un siège de douche, de rampes ou encore d’un monte-escalier peuvent être d’une aide importante et permettre à la personne de continuer à vivre sans perturber ses habitudes.

 

L’ergothérapie en EHPAD

 

Une discipline pour le bien-être physique et psychologique

 

L’entrée en EHPAD constitue un changement de vie important pour tous les individus. L’ergothérapeute est en mesure d’accompagner le patient durant cette phase de transition, toujours dans une perspective de maintien optimal de l’autonomie et de sécurisation de l’environnement, mais aussi de conservation de la confiance en soi. La prévention est également un aspect important du suivi exercé par le praticien, qui met tout en œuvre pour que soient évités les risques de chute, de blessures ou de développement de troubles osseux ou musculaires.

 

C’est bien souvent par l’activité manuelle que se fait l’accompagnement de la personne. Outre la maîtrise de gestes ergonomiques, certaines activités adaptées permettent une stimulation cérébrale et la préservation des fonctions cognitives. C’est pourquoi le suivi ergothérapique s’inscrit également pleinement dans un contexte post-AVC, de maladie de Parkinson ou encore de sclérose en plaques. L’ergothérapeute intervient en maison de retraite auprès de ses patients au sein d’une équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmiers, kinésithérapeute, etc.). Par exemple, c’est en concertation avec le kinésithérapeute qu’il travaillera sur la posture du patient ou sur les exercices physiques que celui-ci doit pratiquer.

 

Que le praticien intervienne au domicile du patient ou en établissement spécialisé, il mettra tout en œuvre pour intégrer l’entourage de la personne suivie. Il est en effet important que les proches prennent part au programme ergothérapique, tant pour la valorisation et l’image du patient que pour l’aider au mieux dans son quotidien, sans toutefois faire les choses à sa place. Ainsi, l’accompagnement de l’ergothérapeute lui assure non seulement une adaptation à sa situation et un cadre de vie sécurisé, mais aussi un soutien moral indispensable basé sur le maintien de la confiance en soi. 

 

Note de l'article (2 notes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

N'hésitez pas à laisser votre note si cet article vous plaît.

Ces articles vous intéresseront

Voici une sélection d’articles qui sont susceptibles de vous intéresser.

Articles les + lus

Découvrez nos articles les plus consultés sur le thème des EHPAD .

Aides financières et subventions pour un hébergement en EHPAD

Aides financières et subventions pour un hébergement en EHPAD

Etant donné le coût important des frais de séjour en maison de retraite, des aides et allocations ont é...

Lire la suite
Montant et calcul de l’apa pour les seniors en ehpad

Montant et calcul de l’apa pour les seniors en ehpad

    L’APA, Allocation Personnalisée d’Autonomie, est une allocation versée par le Consei...

Lire la suite
Gir 2 : définition et aides financières associées

Gir 2 : définition et aides financières associées

  Les seniors en perte d'autonomie sont classées selon le GIR. Grâce à une grille aggir comprenant...

Lire la suite