EHPAD Résidence seniors Investissement Colocation Hébergement familial Service à domicile Dossiers

Vous recherchez une maison de retraite ?

Trouvez la solution de logement qui vous convient
Trouver votre EHPAD Gratuit et sans engagement
Retour aux résultats

La perte d'équilibre chez les seniors : causes et traitement

mis en ligne le 11 septembre 2019 parJeanne
La perte d'équilibre chez les seniors : causes et traitement

 

La perte d’équilibre est courante chez les personnes âgées. Dans certains cas, elle se traduit par un problème neurologique. La perte d’équilibre est perceptible lors de la marche ou en position debout.

 

"J'ai des sensations d'étourdissements", "j'ai la tête qui tourne" : pourquoi j'ai des vertiges ?

Les troubles de l’équilibre peuvent survenir de plusieurs manières, mais la majorité des pathologies sont provoquées par un dysfonctionnement de l’oreille interne.

Les troubles de l’équilibre ne concernent pas les chutes accidentelles, mais les vertiges qui provoquent une sensation de chute. Ces vertiges peuvent se déclarer de différentes manières : la personne peut ressentir la sensation que tout tourne autour de soi, ou même une sensation d’instabilité ou bien d’ébriété. Les symptômes se déclarent souvent lors de mouvements de tête, de signes auditifs comme des acouphènes ou les oreilles bouchées, de nausées ou de vomissements.

 

Quelles sont les causes de la perte d’équilibre chez les personnes âgées ? L'oreille interne est-elle la seule responsable ?

La perte d’équilibre chez le senior résulte de différentes causes :

  • Les troubles musculaires, notamment des membres inférieurs.
  • Les troubles neurologiques au cerveau (le nerf vestibulaire notamment qui provoque des ataxies).
  • Les troubles de la vision.
  • Les troubles de l’oreille interne, identifiée comme l’organe de l’équilibre.
  • Des effets secondaires liés à la prise de médicaments (psychotropes, antiépileptiques…).
  • L’hypotension orthostatique.
  • Des maladies telles que la maladie de Parkinson (le syndrome parkinsonien peut provoquer des troubles de la marche), ou la sclérose en plaques...
  • Des antécédents médicaux comme un accident vasculaire cérébral, des crises de migraine, un traumatisme crânien...

Le risque premier de la perte d’équilibre chez les seniors est la chute, deuxième cause de décès accidentel dans le monde d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Ces chutes sont dangereuses puisqu'elles sont susceptible de causer des blessures telles que des hématomes par exemple. La perte d’équilibre et les troubles associés ont également des effets sur le quotidien du senior et peuvent influer sur son autonomie, mais aussi s’accompagner de vertiges ou de nausées. 1 personne sur 3 serait susceptible de faire une chute au cours de l’année. Ce chiffre passe à 1 sur 2 pour les seniors plus de 80 ans.

La perte d’équilibre peut être à l’origine de :

 

Quels sont les signes cliniques des troubles de l'équilibre ?

Les symptômes des troubles de l'équilibre selon les médecins :

  • Vertiges.
  • Sensation d'instabilité et de déséquilibre.
  • Douleurs cervicales.
  • Nausées.
  • Faiblesse musculaire (membres inférieurs notamment).
  • Troubles de la vision.

 

Comment soigner les problèmes de manque d'équilibre ?

Pour traiter la perte d’équilibre chez le senior, il convient d’en trouver la cause. Pour ce faire, une évaluation médicale complète est requise :

  • Un bilan fonctionnel oto-neurologique de l’oreille interne avec des tests audiométriques et vestibulaires.
  • La quantification des troubles de l’équilibre en plaçant le senior sur une plate-forme afin d’évaluer la posturographie statique ou encore l’Equitest. En plus de quantifier les troubles de l’équilibre, l’Equitest permet une rééducation en corrigeant la mauvaise utilisation d’information (de la vision...).

Parmi les solutions, il est requis :

  • Dans le cas où le senior serait atteint d’une maladie, le risque de perte d’équilibre peut être atténué par la rééducation ou de façon pharmacologique.
  • Dans le cas où les pertes d’équilibre du senior seraient liées à la prise de médicaments, un réajustement des doses ou la prise d’autres médicaments.
  • S’il s’agit de problème neurologique, il faut envisager de rencontrer un neurologue afin de mettre en place un traitement.
  • D’envisager la prise de compléments alimentaires.
  • De porter des chaussures adaptées.

 

Prévenir la perte d’équilibre chez le senior :

Afin de prévenir la perturbation de l'équilibre, certains gestes sont à adopter dans votre vie quotidienne, afin de minimiser les risques de pertes d'équilibre. Il convient d’anticiper les chutes et d’éviter les risques de fracture et de dégradation de l’état de santé du senior grâce à une prise en charge adaptée et des mesures préventives :

  • Adapter son logement.
  • Téléassistance.
  • Bracelet électronique pour alerter les proches ou les urgences.
  • Les exercices pour lutter contre les pertes d’équilibre comme muscler les quadriceps pour lutter contre la fonte musculaire (tenter de prendre les transports en commun sans se tenir par exemple) ou encore mobiliser les orteils pour retrouver une meilleure sensibilité des pieds et travailler l’équilibre.
  • La pratique d’une activité physique (aquagym, tai-chi) pour entretenir l’équilibre.
  • Des séances de rééducation avec le kinésithérapeute pour renforcer les membres inférieurs.
  • Des rendez-vous récurrents chez votre médecin généraliste.
  • Les dispositifs d’éducation thérapeutique du patient (ETP). Personnalisés, ces programmes permettent aux seniors d’une meilleure autonomie au quotidien d’assurer leur sécurité et de savoir comment réagir en cas de perte d’équilibre.

 

Note de l'article (337 notes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

N'hésitez pas à laisser votre note si cet article vous plaît.

Ces articles vous intéresseront

Voici une sélection d’articles qui sont susceptibles de vous intéresser.

Articles les + lus

Découvrez nos articles les plus consultés sur le thème des EHPAD .

Montant et calcul de l’apa pour les seniors en ehpad

Montant et calcul de l’apa pour les seniors en ehpad

    L’APA, Allocation Personnalisée d’Autonomie, est une allocation versée par le Consei...

Lire la suite
Aides financières et subventions pour un hébergement en EHPAD

Aides financières et subventions pour un hébergement en EHPAD

Etant donné le coût important des frais de séjour en maison de retraite, des aides et allocations ont é...

Lire la suite
La perte d'équilibre chez les seniors : causes et traitement

La perte d'équilibre chez les seniors : causes et traitement

  La perte d’équilibre est courante chez les personnes âgées. Dans certains cas, elle se traduit...

Lire la suite