Demande urgente

Votre message a été envoyé avec succès. Nous le traiterons dans les plus brefs délais.

Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com


    Top articles


    La dépression n’est pas qu’une question d’hérédité

    mis en ligne le 02/09/2016 à 16:23:51 par Jeanne

    La dépression n’est pas qu’une question d’hérédité

    a -A +


    Le facteur génétique avait déjà été mis en relation avec la dépression mais cette nouvelle étude, menée par des scientifiques américains, révèle plus précisément le rôle de la génétique dans la dépression. Les psychiatres rappellent qu’il est possible d’agir sur d’autres facteurs que la génétique qui sont reliés à cette maladie.

    La génétique peut expliquer la dépression

    Des chercheurs américains ont publié une étude dans la revue Nature Genetics, qui prouve que la dépression est une maladie du cerveau et non pas un tempérament. L’étude a été menée sur la population européenne dont 75 607 personnes dépressives et 231 747 personnes sans antécédent dépressif. Ils ont réussi à localiser 17 associations génétiques qui peuvent prédéterminer un risque de dépression majeur chez cette population. Ils ont pu ainsi démontrer qu’il existait 15 zones du génome où sont situés les gènes de prédisposition. Parmi ces derniers, on retrouve le gène de l'épilepsie, celui de la déficience intellectuelle et plusieurs reliés au système nerveux. En conclusion, le Professeur Roy Perlis rattaché au service psychiatrie à la Havard Medical School et participant de cette étude, met en évidence qu’il ne sert, donc, strictement à rien de blâmer les personnes souffrant de dépression puisqu’il a désormais été prouvé que ce n’est pas une faiblesse mais bien une maladie du cerveau. Il souhaite d’ailleurs que les résultats de cette recherche conduiront à revoir les traitements actuels pour en créer de nouveaux plus adaptés.

    La dépression chez les personnes âgées

    La dépression reste une maladie multifactorielle. Elle est rattachée aux gènes héréditaires mais aussi à l’environnement, les expériences, les traumatismes, au vécu de la personne et à ses ressources psychiques. Dans la plupart des cas, la dépression engendre un isolement social. Cette maladie provoque une humeur négative, un manque de motivation et une perte d'initiative chez la personne souffrante. La dépression chez les seniors est une maladie très répandue qui, en général, est considérée comme grave. La personne âgée dépressive doit avoir une prise en charge adaptée et la maladie doit être diagnostiquée par un professionnel de la santé mais aussi par l’entourage du senior. Les facteurs et les causes qui entraînent la dépression chez les personnes âgées sont les mêmes chez tout le monde, en voici quelques uns :

    • Choc suite à un deuil
    • Une perte d’autonomie, une invalidité
    • Douleurs persistantes non traitables
    • Changement de vie, d’habitudes
    • Isolement social
    • Manque de soutien
    • Gènes héréditaires 



    Partagez cet article sur les réseaux sociaux



    Se faire rappeler
    Vous recherchez un logement disponible ?
    Un conseiller vous rappelle
    gratuitement et sans engagement en 24h
    Etape suivante >
    Vous recherchez :
    Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

      Inscription à la newsletter de logement-seniors.com



      Ces articles vous interesseront

      Optez pour la téléassistance
      Optez pour la téléassistance

      11/04/2018

      Les chutes représentent 80% des accidents de la vie courante au delà des 65 ans. On dénombre environ 400 000...