Aide à domicile pour personne âgée : les différents types d'aides

mis en ligne le 23/08/2019 par Michele

Aide à domicile pour personne âgée : les différents types d'aides

L’aide à domicile pour personne âgée consiste à aider les personnes âgées pour les tâches qu’elles n’ont plus la capacité de faire. Il existe plusieurs types d’aides financières afin d’obtenir une prestation de services à domicile.

Aide à domicile pour personne âgée : service prestataire ou mandataire ?

Pour bénéficier d’une aide à domicile pour personne âgée, il existe deux moyens d’y faire appel : le service prestataire ou le service mandataire :

  • Le service prestataire est régit par le conseil départemental de votre région. Tous les services prestataires qui proposent l’aide à domicile doivent suivre des obligations réglementaires notamment rendre des comptes régulièrement au conseil départemental. Cela donne la possibilité au conseil de contrôler la qualité des services rendus en fonction du tarif appliqué par le prestataire.
  • Le service mandataire, c’est le client qui fait appel au service est qui considéré comme l’employeur de l’aide à la personne. Toutefois, c’est le rôle du service mandataire de mettre en relation le client avec l’intervenant et de traiter les différents documents administratifs (contrat de travail, feuilles de salaire, déclaration à l’URSSAF…).

Enfin, il existe également le service d’aide-ménagère à domicile. Ce type d’aide est disponible pour les personnes qui ont plus de 65 ans, qui éprouvent des difficultés à accomplir des tâches ménagères, qui ne bénéficient pas de l’APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) et qui n’ont pas des revenus mensuels supérieurs 868€ pour un célibataire et 1347€ pour un couple.

Aide à domicile pour personne âgée : prestations, aides et coûts

Le principal rôle de l’aide à domicile pour personne âgée est de subvenir aux besoins des seniors pour la réalisation de tâches quotidiennes. Ceci concerne plusieurs types d’interventions dans les actes de la vie quotidienne :

  • Aide au lever/au coucher, aide aux transferts, aide à la toilette, préparation du repas,
  • L’aide aux tâches ménagères : vaisselle, linge
  • Entretien du logement
  • Faire les courses au marché

Le tarif pour une aide à la personne dépend des prestations demandées. Néanmoins, il existe des aides financières pour ce type de services. Celles-ci peuvent varier selon la situation de la personne âgée (autonome avec quelques difficultés, perte d’autonomie et trop grande difficulté à réaliser les gestes du quotidien…).

Pour une personne encore autonome, il est possible de bénéficier d’aides financières auprès de certains organismes. Il est préférable de faire une demande directement auprès de la caisse de retraite de la personne âgée ou de la mairie. En ce qui concerne les pertes d’autonomie plus importantes, il convient de faire une demande d’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). En revanche, il est indispensable d’avoir au moins 60 ans. Toutes les personnes âgées en difficulté qui remplissent ces conditions peuvent faire une demande d’APA. Celle-ci se fait auprès du département de la personne malade. Les montants attribués pour une APA dépendent des ressources de la personne âgée. Afin de faciliter les procédures administratives, certains départements proposent un formulaire de demande d’APA directement disponible sur internet. Il suffit de le télécharger et d’attendre une visite d’évaluation à domicile. Celle-ci est directement organisée par le département.

Notez cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rédactrice : Michele

Agée de 54 ans, Michèle est responsable de la rédaction des actualités et dossiers sur le thème de l'immobilier et de l'hébergement pour seniors. Après avoir travaillé 10 ans au sein d'une maison de retraite, Michèle souhaite, à travers ses écrits, informer et guider les seniors vers une solution adaptée à leur profil et à leurs besoins.

> Voir tous les articles de Michele