Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    L'arthrite : prévention et traitements


    L'arthrite : prévention et traitements

    a -A +


    Appelé aussi rhumatisme, l’arthrite est le nom donné à une centaine d’affections différentes caractérisées par des douleurs aux articulations, ligaments, tendons, os et autres éléments du système musculo-squelettique.

    L’arthrite peut être le résultat de traumatismes, d’infections ou tout simplement d’usure naturelle.

    L’arthrite peut aussi être due à une maladie auto-immune par laquelle le corps attaque ses propres tissus.

    Les symptômes de l’arthrite

    Certaines formes d’arthrites se présentent sous la forme d’inflammation, provoquant enflure, douleur et rougeur.

    La douleur articulaire et musculosquelettique constitue les symptômes communs aux différentes formes d’arthrite. Autrement chacune à ses propres symptômes et évolutions qui varient selon les individus.

    Également, les facteurs de risques varient selon le type d’arthrite.

    Les principaux types d’arthrite : l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde

    L’arthrose

    Arthrite dégénérative, il s’agit de la forme la plus fréquente, due à l’usure. L’arthrose est la conséquence la destruction par usure du cartilage recouvrant et protégeant les os de l’articulation et l’apparition de petites excroissances osseuses.

    Dans la plupart des cas, l’arthrose touche les articulations soutenant une grande partie du poids corporel : les genoux, les pieds, les hanches, la colonne vertébrale.

    L’arthrose est souvent liée à l’âge, un excès de poids ou l’utilisation répétée d’une articulation dans la pratique d’un sport. Elle apparaît rarement avant la quarantaine.

    L’arthrose chez les personnes âgées est une des causes les plus fréquentes de la perte d’autonomie.

    La polyarthrite rhumatoïde

    Maladie inflammatoire, concernant en premier lieu les articulations de mains, des poignets et des pieds. Touchant tout le corps, d’autres organes peuvent être touchés par cette inflammation.

    La polyarthrite rhumatoïde serait deux fois plus fréquente chez les femmes. Les personnes touchées sont pour la plupart âgées entre 40 et 60 ans. La cause reste inconnue mais les scientifiques évoquent l’origine auto-immune et l’influence de l’hérédité.

    Il existe d’autres formes d’arthrite comme la goutte qui provoque inflammation et douleur, dans le gros orteil en premier lieu le plus souvent. La goutte se caractérise par le dépôt de cristaux dans les articulations sous forme d’acide urique.

    Il y aussi l’arthrite psoriasique qui s’accompagne de lésions de la peau typiques du psoriasis.

    Alors que la douleur de l’arthrose se ressent davantage en journée, la douleur de l’arthrite est souvent nocturne, de façon plus ou moins continue.

    Les maladies associées à l’arthrite

    Certaines maladies sont liées et se forment en association à l’arthrite comme la maladie de Lyme, la maladie de Raynaud, la fibromyalgie, la maladie osseuse de Paget ou encore le syndrome du canal carpien.

    Prévenir l’arthrite

    Il existe différents moyens pour atténuer la douleur et la raideur. La douleur due à l’arthrite est vécue différemment d’une personne à une autre : elle dépend de la gravité et l’étendue de la maladie.

    • Maintien d’un poids santé

    En cas de surpoids, la perte de poids est vivement recommandée afin de diminuer la douleur.

    Concernant l’arthrose, le poids peut être un risque majeur pour l’évolution de la maladie.

    Le choix de l’activité dépend de chaque personne. Certaines activités physiques sont conseillées selon aux seniors.

    • Repos et relaxation

    Les exercices respiratoires et de relaxation permettent de détendre l’organisme. Aussi, une bonne nuit de sommeil aide à diminuer la douleur.

    • Pratique d’une activité physique régulière

    L’exercice physique préserve la mobilité des articulations. Lors d’une activité le corps sécrète de l’endorphine dans l’organisme, produisant ainsi un effet analgésique.

    Les étirements, l’endurance et la musculation sont conseillés car ils peuvent contribuer au bien-être d’une personne atteinte par l’arthrite.

    • Massothérapie

    Se faire masser est bénéfique pour relaxer les muscles et détendre l’organisme

    • Réseau de soutien

    Des groupes de soutien existent pour échanger, rompre l’isolement et se renseigner sur les dernières avancées technologiques.

    • Traitements médicaux

    Selon les médecins, on ne guérit pas d’une polyarthrite rhumatoïde. Les médicaments servent à lutter contre la douleur et l’inflammation.

    Le traitement permet de conserver une qualité de vie optimale.

    Parmi les traitements médicaux, il y a les antalgiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les corticoïdes (sous surveillance)

    • La rééducation 

    Le recours a des praticiens est un moyen de diminuer la douleur due à l’arthrite avec :

      • Des séances de kinésithérapie, activités physiques, balnéothérapie
      • Le travail avec un ergothérapeute pour apprendre les méthodes protection des articulations, aménager le domicile, l’utilisation d’appareillage (chaussures orthopédiques, cannes)

    Pour les personnes âgées résidents en EHPAD, ces séances de rééducation peuvent être faite avec le personnel ou les intervenants de l’établissement de votre maison de retraite.

    Dans certains EHPAD, l’activité « tricot-thérapie » a été développée a été incitée. Cette activité permet de conserver son autonomie et prévenir l’installation de l’arthrite. Le tricot nécessite une grande concentration et permet aussi de travailler sur certains troubles comme la maladie d’Alzheimer.

    Notez cet article :
    (1 vote)


    Ces articles vous interesseront

    Qu’est-ce que la CDAPH ?
    Qu’est-ce que la CDAPH ?

    La CDAPH ou Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées est un organisme chargé de...

    Se faire rappeler