Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    EHPAD : définition des hébergements pour personnes âgées dépendantes


    EHPAD : définition des hébergements pour personnes âgées dépendantes

    a -A +


    Également appelé maison de retraite médicalisée, un EHPAD, établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes est une structure médicalisée accueillant des personnes âgées de plus de 60 ans en situation de dépendance mais aussi des personnes âgées valides ou semi-valides.

    Les unités spécialisées en EHPAD 

    Certains EHPAD disposent d’unités spécialisées dans l’accueil de personnes âgées atteintes de troubles du comportement ou de maladies neurodégénératives. Entre autres :

    • L’unité de vie Alzheimer accueille et accompagne des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés
    • Cette unité est également connue sous les appellations Cantou, UPPD (Unité Protégée pour Personnes Dépendantes), UVP (Unité de Vie Protégée). Ces personnes souffrent de désorientation, troubles du comportement, pertes des notions spatio-temporels
    • Le PASA (Pôle d’Accompagnement et de Soins Adaptés)  de 12 à 14 places proposant des activités thérapeutiques
    • Les UHR (Unité d’Hébergement Renforcée) prennent en charge les personnes âgées avec des troubles du comportement légers à sévères en proposant des soins et activités adaptés. De 12 à 14 places, ces unités proposent un accompagnent jour et nuit.
    • Unité Parkinson dédiée aux personnes âgées atteintes de la maladie de Parkinson

    Les EHPAD, notamment par le biais de ces unités, aident les personnes âgées à préserver leur autonomie.

    Parmi ces EHPAD, il existe des établissements spécialisés. Ces structures sont prévues pour accueillir des personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés.

    Les différents statuts d'EHPAD

    Les EHPAD relèvent de 3 statuts différents :

    • Statut public : EHPAD peut être indépendant ou rattaché à un établissement hospitalier ou une collectivité locale (CCAS)
    • Statut associatif ou privé à but non lucratif : ces établissements dépendent d’une association ou d’une fondation
    • Statut privé commercial ou privé à but lucratif : les maisons de retraites sont gérées par des groupes privés

    Pour connaître le processus de demande d'admission en EHPAD, consultez notre article "dossier d'admission en EHPAD".

    Les formules d’accueil en EHPAD

    Différents types de séjour sont proposées au futur résident :

    Certains établissements proposent également l’accueil de nuit.

    Quels sont les services proposés en EHPAD ?

    Les services proposés en EHPAD sont variés afin de couvrir les besoins quotidiens et en soins du résident mais aussi lui offrir sécurité, bien-être et confort :

    • L’hébergement en chambre individuelle ou double
    • Un service de restauration tenant compte des régimes alimentaires de chacun et pour lutter contre la dénutrition
    • Une prise en charge personnalisée par une équipe formée aux besoins du Grand Âge
    • Une surveillance médicale et un personnel présent 24h/24 (aide aux actes de la vie quotidienne (lever/coucher, douche, repas, habillement…)
    • Si nécessaire, des soins prodigués par des infirmiers et aides médico-psychologiques
    • Un programme d’animations et d’activités variées
    • Des services à la carte : coiffure, pédicure…
    • Un service de blanchisserie

    Le personnel de l’EHPAD 

    Une équipe médicale est chargée d’assurer le bien-être médical des résidents. L’équipe est généralement constituée d’un médecin coordinateur, d’une IDEC, d’infirmiers, d’aides-soignantes, de psychologues et d’intervenants libéraux extérieurs. Vous trouverez les journées types des résidents en EHPAD dans nos dossiers " journée-type en EHPAD ".

    Le résident choisit son médecin traitant.

    Le système de tarification en EHPAD

    La décision de la création d’un EHPAD revient au conseil départemental et à l’ARS (l’Agence Régionale de santé) qui doivent signer une convention tripartite.

    Les tarifs varient selon le statut de l’EHPAD. Cependant, ils se composent toujours du :

    • Tarif hébergement pour les prestations d’administration générale, notamment l’hôtellerie, la restauration, l’entretien de l’établissement et les animations proposées.
    • Tarif dépendance recouvrant les prestations liées à l’aide et à la surveillance nécessaire à l’accomplissement des actes essentiels. Ce tarif dépend du GIR de la personne. Vous pouvez déterminer votre GIR grâce à notre outil de calcul du GIR
    • Tarif soins relatifs aux charges du personnel. Il est généralement directement versé à l’EHPAD par l’Assurance maladie

    En moyenne le tarif d’entrée en EHPAD, dans le cadre d’un séjour permanent, se situe aux alentours de 1 950 €/mois. Les écarts de tarif sont importants et ce, en raison de différents facteurs tels que :

    • Le statut de l’établissement : les EHPAD privés étant beaucoup plus chers que les EHPAD publics
    • La zone géographique

    Vous trouverez les détails sur notre dossier «le coût d’une maison de retraite».

    Vous pouvez cependant bénéficier d’aides financières telles que l’ALS (allocation de logement sociale) ou l’APL (aide personnalisé au logement) dans le cadre du tarif hébergement ou encore l’APA (aide personnalisée d’autonomie) pour le tarif dépendance.

    Vous recherchez un EHPAD ? Trouvez facilement un EHPAD dans votre région.

    Pour obtenir des informations sur l'ARS : www.ars.sante.fr.

    Notez cet article :
    (8 votes)


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler