Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Choisir entre un EHPAD public et un EHPAD privé


    Choisir entre un EHPAD public et un EHPAD privé

    a -A +


    La France compte près de 8000 EHPAD regroupés en 3 statuts :  public, associatif (privé à but non lucratif) et privé commercial.

    Les EHPAD sont des établissements dédiés à l’accueil de personnes âgées autonomes, en perte d’autonomie ou dépendantes. Certains établissements se sont spécialisés dans l’accueil de personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés, les EHPAD Alzheimer.

    Le personnel de l’EHPAD a pour objectif d’offrir un projet de soins et une prise en charge personnalisés pour chaque résident.

    Quels sont les différences entre les EHPAD publics et privés ? Quelles sont les critères de choix ?

    Les différences entre les EHPAD publics et les EHPAD privés

    Au fil des années, le marché des EHPAD s’est développé et différencié.

    L’objectif demeure commun : accompagner la personne âgée dans son quotidien, dans ses besoins en soins et le maintien de son autonomie.  Des différences sont perceptibles entre les différentes structures, notamment entre les EHPAD publics et les EHPAD privés.

    Parmi ces différences, nous pouvons constater :

    Les tarifs

     Si nous reprenons l’étude réalisée sur la tarification des EHPAD en France, l’écart tarifaire peut dépasser les 800€/mois entre un EHPAD public et un EHPAD privé.

    Rappelons que le tarif des EHPAD publics est fixé par le Conseil Départemental alors que pour les EHPAD privés (notamment rattachés à des groupes comme Orpéa, Korian, DomusVi), le tarif, bien que contrôlé, n’est pas imposé.

    Les prestations 

     Les prestations proposées varient et ceci explique la différence de tarifs.

    Certains services sont communs : hôtelier, aide aux gestes de la vie quotidienne, les soins, la restauration, blanchisserie, l’animation de la vie sociale. A cela s’ajoute d’autres prestations comme les soins esthétiques…

    Avec plus de moyens financiers, certains EHPAD privés vont se positionner haut de gamme en proposant des prestations de haut standing. Il est fréquent de constater que les EHPAD privés se distinguent par une architecture moderne et soignée, des chambres plus spacieuses, des espaces de vie avec un mobilier de qualité, une restauration avec des menus gourmets…

    La qualité des prestations a un impact sur le confort et le bien-être des résidents.

    L’emplacement, la situation géographique

    Près des 2/3 des EHPAD publics seraient implantés dans les zones rurales. A l’opposé, les EHPAD privés sont majoritairement en ville. Ainsi, l’accessibilité en est facilitée grâce aux moyens de transports ainsi qu’une proximité des commerces et autres commodités.

    Les aides financières

    Les EHPAD publics sont entièrement habilités à l’aide sociale à l’hébergement  (ASH) contrairement aux EHPAD privés qui disposent, pour certains, de quelques places. Dans les autres cas, le résident peut, après un séjour de 5 ans au minimum, déposer un dossier d’aide sociale même si la résidence n’est pas habilitée.

    Les critères de choix : EHPAD public ou EHPAD privé ?

    Avant de choisir un EHPAD, la personne âgée et ses proches vont prendre en compte différents critères tels que :

    • Le budget : les ressources financières de la personne âgée à accueillir et les aides financières de ses proches est un critère important dans le choix de l’EHPAD qu’il soit public ou privé. A cela peut venir s’ajouter les aides financières selon les aides auxquelles peut bénéficier la personne âgée (Aide Sociale à l’Hébergement, APA après l’évaluation de son degré d’autonomie l’aide de la grille AGGIR).

    Aussi, 90% des Français préfèrent le maintien à domicile. Bien souvent, l’entrée en EHPAD se fait dans une situation d’urgence (à la suite d’une hospitalisation, un logement plus adapté…). Bien que les EHPAD publics proposent un prix bas, le délai d’attente est plus  long qu’en EHPAD privé.

    • Le lieu d’implantation de la résidence. Comme nous l’avons vu, les EHPAD privés privilégient des constructions en zone urbaine. En plus de cet élément, s’ajoute la proximité avec la famille et les proches afin de faciliter les visites et maintenir le lien social.

    ·  Les services proposés et la prise en charge de la personne âgée : les équipements, le personnel, les services. Selon la pathologie et la perte d’autonomie, la personne âgée aura besoin de prestations spécifiques : séances de kinésithérapie, une unité Alzheimer pour une prise en charge accentuée de la maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée, un travail avec une ergothérapeute…Également, se développe de nouvelles prise en charge de la personne âgée avec les Thérapies non médicamenteuses en EHPAD..

    Pour trouver l’EHPAD qui vous convient, vous pouvez consulter l’annuaire des EHPAD disponible en ligne, pour toute recherche par département et par ville.

    Notez cet article :
    (1 vote)


    Ces articles vous interesseront

    Le syndrome de Korsakoff

    Le syndrome de Korsakoff

    La maladie de Korsakoff se traduit par un ensemble de troubles neurologiques dus à une forte carence en vitamine...

    PEE ou PEI
    PEE ou PEI

    Le Plan Epargne Entreprise ou Interentreprises (PEE ou PEI) est un dispositif d’épargne facultatif qui permet au...

    Se faire rappeler