Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Les Thérapies Non Médicamenteuses (TNM) en EHPAD


    Les Thérapies Non Médicamenteuses (TNM) en EHPAD

    a -A +


    Les thérapies non médicamenteuses sont consacrées aux personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées.

    Les thérapies non médicamenteuses se sont développées ces 30 dernières années en EHPAD. L’objectif est de proposer aux résidents un projet de soins et de prise en charge sans molécule chimique afin d’apporter bien-être et soulagement à nos Aînés et maintenir leur autonomie.

    Les Thérapies Non Médicamenteuses ou TNM : de quoi s’agit-il ?

    Les Thérapies Non Médicamenteuses (TNM) permettent de diminuer la fréquence et l’intensité des troubles de comportement en évitant le recours aux traitements médicamenteux.

    Il s’agit d’une approche de rééducation avec :

    • Un bilan initial
    • La sélection d’une indication réadaptative
    • Un programme séquencé dans le temps avec un nombre de participants inférieur à 10 et une durée de séance d’une heure maximum
    • Une évaluation de l’action thérapeutique

    Les TNM permettent d’intervenir sur 4 champs :

    • Les capacités cognitives par la sollicitation et l’entraînement des capacités de la personne âgée
    • Les affects modifiés par une approche psycho dynamique
    • Le bien-être par rapport à l’environnement architectural et organisationnel
    • L’insertion par un accompagnement et une formation des aidants familiaux

    Les Thérapies Non Médicamenteuses (TNM) nécessitent une participation active de l’EHPAD en interaction avec le professionnel de santé.

    Les TNM permet de prévenir les troubles dépressifs et comportementaux de la personne âgée, créer un lien social, prévenir les chutes, lutter contre la dénutrition.

    Cette pratique est adaptée à chaque personne âgée en fonction de son environnement et de ses envies.

    Les objectifs des TNM

    • Apporter confort à la personne âgée et améliorer sa qualité de vie 
    • Soulager certains symptômes cognitifs
    • Restaurer l’estime de soi, améliorer le bien-être des personnes âgées :

    En réduisant le stress, l’anxiété

    -  En améliorant la communication verbale et non verbale

    -  En évitant le repli sur soi et en créant un lien social

    • Aider les familles à communiquer avec leurs Aînés

    Quelques exemples de thérapies non médicamenteuses (TNM) en EHPAD

    Les thérapies non médicamenteuses (TNM), mises en place au sein des EHPAD, peuvent se rassembler en 4 types d’approches :

    La stimulation cognitive, psycho cognitive

    • La réminiscence : sous forme d’ateliers, différents supports sont utilisés (photo, objets personnels, vidéos, aromates, senteurs) afin de solliciter les capacités mnésiques restantes en évoquant des souvenirs anciens. Cette thérapie par le souvenir sollicite la mémoire émotionnelle quand la mémoire immédiate est déficitaire. Elle améliore l’estime de soi et stimule les capacités de socialisation.
    • Les jardins thérapeutiques : support d’activités pour solliciter la mémoire et soulager les troubles cognitives et physiques. Cela permet un renforcement de la mémoire de mouvement et des mots de la personne âgée. Le jardin thérapeutique offre des repères, favorise la marche, stimule l’individu avec un aménagement d’espaces (parcours adaptés).

    La stimulation du comportement

    Ceci consiste à appliquer des principes généraux et des règles de vie pratique comme :

    • La technique d’orientation temporelle : agenda personnalisé, rythme régulier d’activités
    • La technique d’orientation dans l’espace : ranger les objets à la même place, repères signalétiques (couleur, signalétique sur portes), barres d’appui, lumière adaptée

    La stimulation sensorielle

    L’espace Snoezelen : il s’agit d’un espace dédié à l’exploration et la stimulation des 5 sens, à la relaxation, la communication et l’échange.

     Le concept Snoezelen a pour but de développer un sentiment de bien-être chez la personne âgée. Cette "stimulation multisensorielle contrôlée" peut être réalisée grâce :

    • L’aromathérapie : l’effet de la diffusion des huiles essentielles auraient, selon les tests, une amélioration significative des fonctions cognitives chez les personnes âgées
    • La luminothérapie : Chez la personne âgée, la baisse de luminosité, en fin de journée notamment, peut être source d’angoisse. Des troubles du sommeil peuvent surgir. La luminothérapie va permettre de réguler leur cycle de sommeil. Les personnes âgées dorment tôt et se réveillent au milieu de la nuit, ce qui comporte un risque de chute. Une séance de luminothérapie, retarde l’heure du coucher pour éviter que la personne âgée ne se relève pendant la nuit.

    La stimulation de l’activité motrice

    • L’art-thérapie : c’est un processus créatif de fabrication d’art pour rétablir et améliorer le bien-être physique, mental et émotionnel des personnes âgées tels que le théâtre, la danse, l’écriture, la peinture.  Cette activité aide à développer des compétences relationnelles, gérer le comportement, réduire le stress, augmenter l’estime de soi.
    • L’activité motrice : ces ateliers permettent de prévenir les risques de chutes et à limiter les dépendances physiques avec un travail d’équilibre, un entretien musculaire comme la gymnastique douce, marche.

    Ces activités sont utilisées pour baisser le niveau d’anxiété, de dépression, d’agitation et d’apathie des personnes âgées.

    La thérapie non médicamenteuse est aussi un moyen de limiter l’agitation nocturne pour les personnes âgées souffrant de maladies dégénératives, qui entraîne stress et fatigue. Pour y lutter, il convient de modifier l’environnement de la personne âgée au sein de l’EHPAD avec, par exemple, une variation de lumière dans la chambre.

    Former le personnel de l’EHPAD aux TNM

    La prise en charge, l’accompagnement avec l’équipe médicale en EHPAD : psychomotricienne, ergothérapeute, kinésithérapie est importante.

    Les Thérapies Non Médicamenteuses (TNM) impliquent l’intervention, la participation des équipes pluridisciplinaires afin de définir un projet de soins, un travail commun tenant compte des compétences de chacun.

    Au sein des EHPAD, des protocoles adaptés sont initiés afin d’intégrer les thérapies non médicamenteuses (TNM) au quotidien. Par exemple :

    • Des attitudes de communication

    -  Ne communiquez qu’avec un seul résident à la fois

    -  Mode de communication simple (phrases courtes)

    • Des attitudes soins :

    -  Solliciter la personne en l’aidant

    -  Tenir compte des habitudes de vie, ses choix

    -  Maintenir une routine rassurante pour la personne âgée et simplifier les gestes du quotidien

    Certains groupes d’EHPAD comme le groupe Almage ou LNA Santé, ont décidé de construire des établissements entièrement dédiés à l’accueil et la prise en charge de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés.

    Le Dr Alfred Saillon, psychogériatre spécialisé dans les maladies neurodégénératives et fondateur du groupe Almage disait concernant les thérapies non médicamenteuses : « Pour pouvoir appliquer des thérapies non médicamenteuses, il faut un environnement favorable, un environnement qui stimule les résidents ; des conditions qui répondent aux contraintes provoquées par la maladie. C’est à l’établissement de s’adapter au malade et non l’inverse ». Ses structures offrent aux résidents une libre circulation car empêcher la déambulation contribue à la grabatisation des résidents et les troubles du comportement vont être plus massifs.

    Notez cet article :
    (0 vote)


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler