Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Les frais liés à la perte d’autonomie


    Les frais liés à la perte d’autonomie

    a -A +


    On définit l’autonomie d’une personne par sa capacité à se gouverner soi-même et à effectuertous les actes de la vie courante sans aide extérieure. A l’inverse, la perte d’autonomie ou dépendance se traduit par l’impossibilité d’une personne à effectuer les gestes de la vie quotidienne.  La perte d’autonomie peut se traduire par des troubles physiques ou psychiques et survenir brutalement ou s’installer progressivement. On calcule le niveau de dépendance d’une personne grâce à l’outil GIR. Aujourd’hui, on dénombre plus de 1.3 million de personnes âgées dépendantes, en 2050,ce nombre sera de 2 millions.  

    Quel est le coût de la dépendance

    Aujourd’hui, le budget alloué à la perte d’autonomie est estimé à 34 milliards d’euros dont 24 milliards fournit par l’état destinés aux dépenses de santé, d’hébergement et de prise en charge médico-sociale. On estime que, d’ici 2060, la dépense publique devrait passer de 24 à 35 milliards d’euros.
    Au moment de la perte d’autonomie d’une personne âgée, deux choix s’offrent à elle, soit l’hébergement en établissement spécialisé soit le maintien à domicile.

    A domicile

    On estime le coût total de la prise en charge d’une personne âgée dépendante à domicile à 86 500 € soit près de 2 200€ par mois. Ce prix englobe, les services d’aide à domicile comme l’aide-ménagère, les soins à domicile ou le portage des repas mais aussi l’équipement et l’aménagement du domicile. Aujourd’hui près de 90% des Français préfèrent vieillir chez eux et 69% estiment ne pas pouvoir financer le coût d’un hébergement médicalisé.

    En établissement spécialisé

    Le prix d’une maison de retraite est en moyenne de 2 800 € par mois. Selon l’INSEE, on estime l’effort financier des familles de près de 1 500 € pour une personne placée en institutions spécialisée. Près de 80% des personnes dépendantes doivent demander une aide financière à un proche.

    Aides financières pour les personnes âgées en perte d’autonomie

    Des aides financières sont accessibles aux personnes âgées en perte d’autonomie. Parmi elles, l’allocation personnalisée d’autonomie est la principale prestation publique. Calculé en fonction du revenu, du niveau de GIR et du coût des aides nécessaires, l’APA peut être attribuée pour les personnes à domicile ou en établissement. La participation du bénéficiaire aux dépenses progresse de 0 à 90% lorsque le revenu mensuel du bénéficiaire est compris entre 800 et 2 948 €.
    La CNAS ou Caisse National de Solidarité pour l’Autonomie a pour mission d’animer la politique de compensation de la perte d’autonomie. Elle verse une partie des ressources pour contribuer au financement des aides individuelles et répartit le reste des ressources en matière d’offre collective.


    Notez cet article :


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler