Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Investir en EHPAD : un marché en pleine expansion


    Investir en EHPAD : un marché en pleine expansion

    a -A +


    Parmi tous les placements en immobilier, l’acquisition d’un bien en EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) est assurément un des plus stables. Il s’agit d’un investissement à long terme qui ne subit pas la crise, avec des bénéfices élevés et une fiscalité douce. De plus, il constitue un bon moyen pour préparer sa retraite.

    Grâce à l’allongement de la durée de vie aujourd’hui en France, la dépendance des personnes âgées et leur hébergement se révèle être un problème auquel l’EHPAD offre une réponse adaptée. Pour les investisseurs, cela génère également un marché où la demande dépasse de loin l’offre. De plus, un investissement en EHPAD implique la garantie d’un loyer car l’investisseur signe un bail commercial avec l’exploitant. Ainsi, le risque est partagé par l’ensemble du réseau du gestionnaire et ne se concentre pas directement sur le bien.

    Une fiscalité avantageuse

    L'investissement en EHPAD bénéficie de deux régimes fiscaux incitatifs, particulièrement favorables.

    Censi-Bouvard

    Le Censi-Bouvard, qui a été créé spécialement pour les résidences de services, vous ouvre droit à une réduction d'impôt de 11 % du prix du bien, étalée sur neuf ans, dans la limite d’un investissement de 300 000 euros.

    Dans le cadre du Censi-Bouvard, les revenus fonciers perçus grâce à la location sont considérés comme des revenus BIC ou micro-BIC, qui offrent une fiscalité particulièrement avantageuse.

    Loueur en Meublé

    Le statut de loueur en meublé, quant à lui, vous permet lui aussi de déclarer vos revenus en BIC ou micro-BIC mais, grâce à l'amortissement du bien et du mobilier, les revenus générés par le bien se retrouvent souvent non imposés. Il est même possible d’arriver à un amortissement supérieur aux recettes, ce qui donne lieu à un déficit foncier qui peut être reporté sur dix ans. C’est pour cette raison que cette option a le plus souvent les faveurs des investisseurs, qui souhaitent obtenir des revenus complémentaires peu taxés.

    Un marché stable et qui rapporte

    L’intérêt d’un investissement en EHPAD réside aussi dans le fait que le marché est actuellement sous le contrôle de L’État. En effet, la construction de ce type d’établissement passe obligatoirement par l’obtention d’un agrément publique. Ainsi, il n’y a pas de risque de sur-occupation du marché qui pourrait causer un déséquilibre offre-demande.

    Ce marché stable est donc particulièrement favorable aux investisseurs : sa rentabilité est actuellement d’environ 4,5% net/HT. De plus, vous pouvez récupérer la TVA sur votre achat, quelques mois après la livraison du bien.

    En cas de revente

    Et si vous souhaitez revendre, vous n’avez pas de souci à vous faire. Grâce à un marché contrôlé, à un marché secondaire bien organisé et à un rendement particulièrement attractif, les biens en EHPAD trouvent rapidement acquéreur.

    Néanmoins, le vrai argument béton pour trouver un acheteur, c’est avant tout la transmission du statut fiscal. En effet, même en seconde main, un bien en EHPAD ouvre droit pour tous les futurs propriétaires à un statut fiscal favorable.

    Notez cet article :
    (2 votes)


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler