Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Le modèle PATHOS


    Le modèle PATHOS

    a -A +


    Le PATHOS est un outil d’évaluation utilisé par les professionnels de santé dans les établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et les unités de soins longue durée (USLD).

    Qu’est-ce que le PATHOS

    Le modèle PATHOS permet aux professionnels de santé de mettre en place un programme de soins personnalisé adaptés aux besoins des seniors résidant en Ehpad et en USLD. Cet outil d’évaluation permet d’identifier la nature et l’ampleur des soins nécessaires aux résidents. La grille AGGIR est un autre outil d’évaluation utilisé dans les maisons de retraite et les USLD, il sert à déterminer le niveau de dépendance des personnes âgées.

    Ce système d’évaluation a été mis en place en 1997 par le SNGC (syndicat national de gérontologie clinique) et le CNAMTS (service médical de la caisse nationale de l’assurance-maladie des travailleurs salariés), il a été ensuite pris en main par la CNAS en 2010.

    Cet outil d’évaluation peut s’additionner au modèle AGGIR qui permet d’évaluer le degré d’autonomie des seniors en résidences pour personne âgées. L’évaluation des résidents est assurée par le médecin coordonnateur de la résidence qui détermine ensuite la prise en charge du senior.

    Après validation des observations par un médecin désigné par le directeur général de l’agence régional de santé (ARS) du territoire, les résultats sont saisis dans l’application GALLAD du CNAS utilisés pour le suivi des « coupes AGGIR-PATHOS ». Les données recueillies servent aussi à effectuer une analyse nationale de l’évolution des besoins et des pathologies rencontrées en établissement pour senior et d’adapter la politique nationale de médicalisation et de prise en charge des résidents en établissement.

    Cela permet ensuite au calcul de la dotation budgétaire de la maison de retraite ou de l’USLD. Le Pathos Moyen Pondéré (PMP) permet de mesurer les niveaux de soins demandés d’un point de vue global et donc de calculer le montant de la dotation soins des établissements.

    Composition du modèle PATHOS

    Le modèle PATHOS est composé de 50 états pathologiques qui regroupent l’ensemble des troubles courants chez les seniors dont les résidents pourraient être atteints comme :

    • les troubles cardio-vasculaires,
    • les troubles neuro-psychiatriques ou
    • les troubles broncho-pulmonaires.

    Après avoir déterminé l’état pathologique du senior, celui-ci correspond à l’un des 12 profils de soins. Ces profils sont :

    • Pronostic vital en jeu au quotidien
    • Équilibration des thérapeutique et surveillance rapprochée
    • Prise en charge psychiatrique de crise ou à rechute
    • Prise en charge psychothérapeutique de soutien
    • Rééducation réadaptation fonctionnelle intensive
    • Rééducation réadaptation de soutient ou allégé
    • Plaie, soins locaux complexe et long
    • Investigation pour un état non diagnostiqué
    • Soins palliatifs psychothérapeutique
    • Soins palliatifs d’accompagnement
    • Prévention, surveillance dispensation médicamenteuse
    • Absence significative de prévention, surveillance ou soin

    Connaitre le profil du patient permet de déterminer les postes de ressources nécessaires à sa prise en charge.

    Il existe 8 postes de ressources :

    • Les soins généraux
    • Les soins de psychiatrie
    • Les soins infirmiers et de rééducation
    • Psychothérapie
    • Biologie
    • Imagerie
    • Pharmacie 

    Notez cet article :
    (1 vote)


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler