EHPAD Résidence seniors Investissement Colocation Hébergement familial Service à domicile Dossiers

Vous êtes à la recherche d'une solution de logement ?

Trouvez la solution de logement qui vous convient
Trouver votre solution de logement Gratuit et sans engagement
Retour aux résultats

Pourquoi le secteur medico-social a du mal à recruter?

mis en ligne le 3 septembre 2019 parJeanne
Pourquoi le secteur medico-social a du mal à recruter?

 

Bien que le secteur médico-social soit en pleine croissance et des postes sont à pourvoir dans les différents métiers, le secteur rencontre de réelles difficultés à recruter.

Constat : le secteur médico-social est en recherche constante

 

Pour trouver un métier qui recrute dans le domaine médico-social, il est important de suivre les bonnes formations et d’acquérir les expériences nécessaires en fonction du poste recherché. Il s’agit d’un secteur qui comprend des équipes pluridisciplinaires : assistant de service social, aide-soignant, auxiliaire de vie sociale, ergothérapeute… Le domaine médico-social est un secteur en croissance. Du fait du vieillissement de la population qui ne cesse d’évoluer, les offres d’emploi en EHPAD ou pour des services à domicile se font de plus en plus nombreuses. Seulement, les établissements ou les personnes âgées dépendantes ont souvent du mal à trouver un profil qui leur convient. De plus, l’aide à domicile est un métier difficile. C’est pourquoi certaines personnes âgées éprouvent aussi du mal à trouver une personne prête à les aider sur le long terme.

Les métiers particulièrement recherchés sont les infirmières et les aides-soignantes.

De l’enquête menée par la DREES ressort le constat suivant :

 

  • Un turn-over élevé, particulièrement dans les EHPAD privés avec une moyenne d’ancienneté de 5 ans contre plus de 11 ans dans le secteur public
  • Les EHPAD publics disposent d’un personnel soignant (infirmières, aides-soignantes) plus important (56% contre 41% pour les EHPAD privés)
  • Pour près de 2/3 des EHPAD, un poste est non pourvu depuis plus de 6 mois notamment chez les aides-soignantes

 

Secteur médico-social, un recrutement difficile : les raisons

 

La difficulté rencontrée par le secteur médico-social dans son recrutement peut s’expliquer par différents facteurs :

 

  • Patience et la bonne condition physique.  Si nous prenons le cas des EHPAD, les personnes âgées sont admises de plus en plus tard : la dépendance est plus lourde ce qui entraîne plus de fatigue et des TMS ou Troubles Musculo-Squelettiques du personnel
  • La pénurie de candidats entraîne une grande concurrence entre tous les établissements. Pour le recrutement de professionnels de santé, les établissements accordent beaucoup d’importance au fait d’attirer les bons candidats. Pourtant, l’offre est bien plus importante que la demande en ce qui concerne le travail en EHPAD par exemple.
  • La concurrence entre secteur : le secteur public offre la sécurité de l’emploi
  • Les conditions de travail : la pénibilité du travail, les horaires décalés, les salaires, épuisement notamment lors des transferts des heures des absents
  • Des disparités territoriales notamment dans les communes rurales. En revanche, Paris est la zone rencontrant le plus de difficulté et de postes non pourvus à 47% (postes d’aides-soignantes et d’infirmières)
  • En EHPAD ,15% du personnel à moins d’un an d’ancienneté
  • Localisation de l’établissement : certains établissements sont situés dans les milieux ruraux ou difficile d’accès en transports
  • Le statut des postes proposés est parfois précaire : CDD, intérim
  • Manque de personnel qualifié
  • Le vieillissement du corps médical dans certaines spécialités comme la psychiatrie

 

La solution pour recruter dans le secteur medico-social : l’attractivité

 

Pour faire face à cette difficulté de recrutement, il est important d’améliorer l’attractivité des établissements médico-sociaux.

 

  • Le bien-être au travail : ceci est la première chose pour fidéliser son personnel et réduire le turnover. Il est donc important de prévenir les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques) et d’anticiper l’épuisement du personnel
  • Le plaisir au travail : le secteur médico-social doit être capable de mettre en avant ses atouts (crèche, aménagement d’horaires...)
  • Le travail en binôme
  • Mise en œuvre d’une dynamique de formation notamment sur la prise en charge des personnes âgées, le vieillissement. Aussi, inciter au VAE pour les métiers d’aides-soignantes et d’auxiliaires de vie sociale
  • L’intéressement est un moyen qui pourrait attirer plus de candidats. Il s’agit d’un système qui permet d’associer les salariés à leurs performances : ils pourront bénéficier de primes en fonction de leurs résultats sur des critères prédéfinis
  • Communiquer vers l’extérieur sur les métiers du secteur médico-social

 

 

Note de l'article (1 note)

Cet article vous a-t-il été utile ?

N'hésitez pas à laisser votre note si cet article vous plaît.

Ces articles vous intéresseront

Voici une sélection d’articles qui sont susceptibles de vous intéresser.

Articles les + lus

Découvrez nos articles les plus consultés sur le thème de l'emploi .

Travailler en maison de retraite sans diplôme

Travailler en maison de retraite sans diplôme

    Cher lecteur, merci de ne pas utiliser ce site pour votre recherche d'emploi, nous proposons uniquement ...

Lire la suite
Les ASH en EHPAD et maison de retraite

Les ASH en EHPAD et maison de retraite

  Les ASH ou agents des services hospitaliers sont chargés d’assurer la propreté et l’entretien ...

Lire la suite
Auxiliaire de vie en Ehpad : quelles sont leurs missions ?

Auxiliaire de vie en Ehpad : quelles sont leurs missions ?

  Les auxiliaires de vie sociale sont présents dans les maisons de retraite pour aider les seniors dans les actes d...

Lire la suite