Trouver un emploi en maison de retraite sans diplôme

mis en ligne le 04/09/2019 par Jeanne

Trouver un emploi en maison de retraite sans diplôme

Aujourd’hui, il est tout à fait possible d’exercer en maison de retraite sans pour autant disposer d’un diplôme spécifique. En maison de retraite, les qualités humaines sont tout aussi importantes que les diplômes et les formations.

Travailler en maison de retraite sans diplôme 

Le recrutement en maison de retraite concerne régulièrement le poste d’aide-soignant. Pour exercer ce métier, le Diplôme d’Etat d’aide-soignant sera requis. Cependant, il ne s’agit pas d’une condition indispensable pour devenir aide-soignant en maison de retraite. Seulement, il est vrai de dire que les profils diplômés sont toujours privilégiés aux autres. Mais aujourd’hui, le recrutement d’aide-soignant ne demande pas obligatoirement d’être diplômé pour obtenir le poste. De plus, le renouvellement de personnel est très important dans les maisons de retraite et parfois les postulants ne disposent pas des formations requises. Dans le secteur du service à la personne (aide-ménagère, accompagnateur de personnes âgées…), 31% des intervenants sont sans diplômes. Certains métiers comme aide-ménagère ou encore accompagnateur de personnes âgées (hygiène, habillement, alimentation, transports…) sont accessibles sans diplôme.

Les formations en alternance, en revanche, sont très bien vues par les recruteurs. Cela permet d’acquérir différentes qualifications importantes pour exercer dans le domaine : compétence, disponibilité, polyvalence, implication, patience, respect…

Favoriser son recrutement dans une maison de retraite

Le recrutement en maison de retraite suit le processus habituel des recrutements. Les offres dans le secteur médico-social et tout particulièrement en maison de retraite sont fréquentes du fait de l’importance du turn-over dans certains métiers et des besoins en remplacement. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à postuler même si vous n’avez pas de diplôme dans le domaine médico-social grâce à un CV percutant. Les recruteurs privilégient les CV qui disposent de plusieurs expériences. Pour renforcer votre CV, plusieurs solutions s’offrent à vous : stages pour comprendre les réalités du métier, formation initiale selon le métier souhaité, formation professionnelle si vous êtes déjà en fonction (par exemple une auxiliaire de vie qui souhaite postuler en tant qu’aide-soignante). Les formations sont un gage de confiance pour les familles des résidents. Aussi, veillez à mettre en avant toutes vos qualités humaines : sens de l’écoute, capacité à travailler pour les personnes âgées, travail en équipe… Ce sont des qualités fortement appréciées par les recruteurs pour travailler en EHPAD. Les formations sont aussi recommandées du fait de la technicité que cela représente.

Un poste d’aide-soignant en EHPAD peut aussi vous permettre d’évoluer au fil de votre carrière. Avec une expérience de plusieurs années, vous allez pouvoir postuler pour d’autres postes comme infirmière… Par ailleurs, il est aussi possible de postuler pour d’autres métiers en maison de retraite sans diplôme : chargé d’accueil, assistant de vie sociale… Les stages et les formations vont vous permettre d’accéder à différents niveaux et différentes opportunités pour la suite de votre carrière dans le domaine médico-social.  

Le secteur offre la possibilité d’être formé tout au long de sa carrière.

Notez cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
12 votes
Rédactrice : Jeanne

Après avoir travaillé 20 ans dans le secteur médico-social, Jeanne a rejoint l'équipe de Logement- seniors en 2015. Experte sur le domaine de la santé des seniors et du bien vieillir, elle rédige chaque semaine des dossiers et des actualités destinés à informer les personnes âgées et leurs proches.

> Voir tous les articles de Jeanne