EHPAD Résidence seniors Investissement Colocation Hébergement familial Service à domicile Dossiers

Vous recherchez une maison de retraite ?

Trouvez la solution de logement qui vous convient
Trouver votre EHPAD Gratuit et sans engagement
Retour aux résultats

Que faire quand un proche âgé refuse de se nourrir ?

mis en ligne le 2 novembre 2022 parJeanne
Que faire quand un proche âgé refuse de se nourrir ?

 

La dénutrition est un problème grave chez les personnes âgées, mais il est possible de le combattre. Si vous soupçonnez que vous ou un proche âgé souffrez de dénutrition, n'hésitez pas à consulter un médecin. En outre, il existe de nombreuses mesures que vous pouvez prendre, seul ou avec l'aide d'autres personnes, pour prévenir ou traiter la dénutrition. En étant conscients du problème et en prenant des mesures concrètes pour le résoudre, nous pouvons tous contribuer à améliorer la santé et le bien-être des personnes âgées partout dans le monde.

 

Selon l'Organisation mondiale de la santé, "la dénutrition signifie ne pas avoir assez de nourriture ou ne pas recevoir suffisamment de certaines vitamines et minéraux nécessaires à une bonne santé." Cette situation peut être causée par un manque d'accès à la nourriture, une maladie ou une mauvaise alimentation. Malheureusement, la dénutrition est un problème courant chez les personnes âgées. On estime qu'une personne âgée sur trois est touchée par la dénutrition. C'est pourquoi il est important de connaître les signes et symptômes de la dénutrition et de savoir comment la combattre.

 

Pourquoi mangent-on de moins en moins avec l'âge ?

La nutrition est un enjeu majeur dans le bien-être physique et psychique des personnes âgées. Au fil des années, l'odorat et le goût du senior diminuent considérablement, ce qui peut amener à faire face à une perte d'appétit. Ce phénomène touche 30 % des résidents d'EHPAD ou maison de retraite, tandis que 3 % des retraités vivant à leur domicile ont des carences quotidiennes en termes d'alimentation. Cette perte d'appétit peut se traduire par la présence d'une maladie infectieuse (cancer, dysfonctionnement d'un organe, pathologie), ou encore d'un sentiment de solitude entraînant une dépression, donc une diminution des apports alimentaires.

La dénutrition peut entraîner toute une série de problèmes de santé, comme un affaiblissement des os, une diminution de la masse musculaire ou une dépression du système immunitaire. Ainsi, pour stimuler l'appétit de son proche âgé, il est important de prendre des mesures nutritionnelles quotidiennes.

 

Quels sont les signes et symptômes de la dénutrition ?

Il existe un certain nombre de signes et de symptômes qui peuvent indiquer qu'une personne souffre de dénutrition. Il s'agit notamment de

  • fatigue
  • vertiges
  • perte de cheveux
  • ongles cassants
  • peau sèche
  • lenteur de la cicatrisation des plaies 
  • baisse de l'immunité.

Si vous remarquez l'un de ces signes ou symptômes chez vous ou chez un proche âgé, il est important de consulter un médecin dès que possible !

 

Nos conseils pour stimuler l'appétit d'une personne âgée qui ne s'alimente plus

Voici les conseils pratiques pour aider les seniors à éviter la dénutrition et à retrouver une alimentation satisfaisante : 

  • Comprendre l'origine de la perte d'appetit

La première étape consiste à comprendre pourquoi votre proche refuse de manger. S'il souffre de problèmes dentaires, assurez-vous qu'il consulte un dentiste. Si la dépression est à l'origine du problème, demandez à son médecin de lui prescrire des médicaments ou de le conseiller. Il se peut qu'un problème de santé sous-jacent soit à l'origine de sa perte d'appétit ; dans ce cas, vous devez toujours consulter un médecin 
 

  • Proposer des portions plus petites et jouez sur les températures

Si votre proche n'est tout simplement pas intéressé par la nourriture qui lui est servie, essayez de faire quelques changements. Des repas plus petits et plus fréquents au cours de la journée peuvent être plus faciles à digérer pour lui. Incorporez ses aliments préférés à chaque repas ou proposez-lui des amuse-gueules qu'il peut picorer pour rendre l'heure du repas plus agréable. Faites également attention à la température des aliments : de nombreuses personnes âgées ont du mal à réguler leur température corporelle et préfèrent les aliments tièdes 

  • Introduire de nouvelles saveurs et textures à leurs plats.

Il peut s'agir d'essayer différentes cuisines ou méthodes de cuisson. Par exemple, si une personne âgée mange habituellement du poulet nature, essayez de le faire griller avec des épices pour le rendre plus savoureux. L'ajout de légumes assaisonnés à l'huile d'olive peut être également une solution pour booster la valeur calorique de vos préparations quotidiennes.

  • Créer un environnement agréable pour manger en mettant ses plats préférés sur la table, en mettant une musique douce en fond sonore ou en allumant des bougies pour rendre le repas plus accueillant et relaxant.

Les repas sont l'occasion pour les personnes âgées de se rassembler et partager des moments conviviaux. En effet, manger est souvent plus agréable en compagnie d'autres personnes. Il est donc conseillé d'encourager les aînés à manger avec des amis ou des membres de la famille lorsque c'est possible.  D'ailleurs de nombreux seniors font appel à des auxiliaires de vies pour être accompagnés et aidés dans leurs diverses tâches quotidiennes (service à domicile). À l'image du portage des repas qui amène le retraité à maintenir son lien social, d'autres astuces permettent de lutter contre la perte d'appétit.

  • Pratiquer une activité sportive régulière

L'exercice peut contribuer à augmenter l'appétit en stimulant certaines hormones dans le corps qui ont un impact direct sur l'appetit. Des études montrent que les personnes qui font régulièrement de l'exercice ont tendance à avoir un meilleur appétit que celles qui n'en font pas. 

En vieillissant, il est donc important d'être conscient des changements qui se produisent dans notre corps et de la façon dont ils affectent nos besoins nutritionnels. En comprenant ces changements et en prenant des mesures pour y remédier, il est possible de faire en sorte que les personnes âgées obtiennent les nutriments dont elles ont besoin pour rester en bonne santé.

 

Que faire en cas de perte d'appétit liée au COVID-19 ?

La perte d'appétit est un des symptômes de la Covid-19. 

Les principaux conseils pour renforcer son organisme de cette maladie sont de :

  • Privilégier les aliments riches en nutriments qui donneront à votre corps l'énergie dont il a besoin.
  • Consommez beaucoup de fruits, de légumes et de céréales complètes.
  • Consultez un médecin ou un diététicien pour un accompagnement nutritionnel 

Si elle ne parvient pas à manger du tout, envisagez de lui donner des compléments alimentaires.

Pour les personnes âgées à risque (diabétique, obèse ou encore atteintes de la maladie d'alzheimer), elles devront favoriser les aliments faciles à mâcher pour reprendre goût à la nourriture et s'hydrater au quotidien pour éviter la sécheresse buccale et l'amaigrissement.

Note de l'article (5 notes)

Cet article vous a-t-il été utile ?

N'hésitez pas à laisser votre note si cet article vous plaît.

Ces articles vous intéresseront

Voici une sélection d’articles qui sont susceptibles de vous intéresser.

Articles les + lus

Découvrez nos articles les plus consultés sur le thème des EHPAD .

Montant et calcul de l’apa pour les seniors en ehpad

Montant et calcul de l’apa pour les seniors en ehpad

    L’APA, Allocation Personnalisée d’Autonomie, est une allocation versée par le Consei...

Lire la suite
Aides financières et subventions pour un hébergement en EHPAD

Aides financières et subventions pour un hébergement en EHPAD

Etant donné le coût important des frais de séjour en maison de retraite, des aides et allocations ont é...

Lire la suite
La perte d'équilibre chez les seniors : causes et traitement

La perte d'équilibre chez les seniors : causes et traitement

  La perte d’équilibre est courante chez les personnes âgées. Dans certains cas, elle se traduit...

Lire la suite