Les UHR : des structures spécialisées pour les personnes âgées atteintes d’Alzheimer

mis en ligne le 07/06/2017 par Michele

Les UHR : des structures spécialisées pour les personnes âgées atteintes d’Alzheimer

 

Les UHR, Unité d’Hébergement Renforcée, sont des unités qui proposent des soins et des activités adaptés aux personnes souffrant de troubles sévères du comportement, comme la maladie d’Alzheimer. Les résidents y séjournent jour et nuit. Ces unités sont fortement conseillées car elles sont entièrement conçues pour la prise en charge de ces personnes âgées en difficulté, contrairement au reste de l’EHPAD.

Qui séjourne dans les Unités d’hébergement renforcées ?

Les UHR sont ouvertes pour les personnes atteintes de troubles ne les permettant pas de vivre seules. Ces résidents sont capables de compromettre leur sécurité ainsi que celles des autres. Grâce à cette unité, ils ont un suivi adapté. Les UHR disposent de 12 à 14 chambres individuelles.

L’hébergement dans ces unités émane d’une discussion entre la famille, les proches, le personnel et le résident. Aussi, c’est une décision qui appartient au médecin coordonnateur d’accepter ou non la personne en UHR. Le consentement du résident est également obligatoire pour y séjourner.

Les activités en UHR

Des activités sont proposées aux personnes âgées atteintes d’Alzheimer à raison d’une fois par semaine minimum. Ce sont des activités qui favorisent le lien social, des activés thérapeutiques stimulantes comme la musicothérapie, la zoothérapie, etc.

Les résidents sont accompagnés au quotidien par un personnel soignant, qui sont les mêmes qu’en PASA, soit :

 

  • assistants de soin en gérontologie
  • psychomotricien
  • ergothérapeute
  • psychologue
  • le personnel de l’établissement en général

 

Les objectifs de cet hébergement

La mise en place de ces UHR impose des critères particuliers pour les activités proposées, notamment :

 

  • le maintien des capacités cognitives, fonctionnelles et sensorielles restantes, ou leur réhabilitation
  • l’entretien du lien social pour chaque résident, quels que soit ses troubles

 

Ces activités sont organisées autour d’un projet personnel, constitué avant chaque entrée d’un résident en UHR. Il permet de connaitre les habitudes du patient, son rythme de vie, des détails particuliers, les activités à mettre en place pour ce dernier, etc.

La sortie de cette unité peut être envisagée si le résident est confiné au lit, ou que ses troubles ont considérablement régressé pendant un mois

 

Notez cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Profile Michele
Rédactrice : Michele

Agée de 54 ans, Michèle est responsable de la rédaction des actualités et dossiers sur le thème de l'immobilier et de l'hébergement pour seniors. Après avoir travaillé 10 ans au sein d'une maison de retraite, Michèle souhaite, à travers ses écrits, informer et guider les seniors vers une solution adaptée à leur profil et à leurs besoins.

> Voir tous les articles de Michele
Vous recherchez une maison de retraite ? Nous référençons plus de 8000 résidences retraite médicalisées sur toute la France.