2019 : ce qui change pour les seniors

mis en ligne le 02/01/2019 par Michele

2019 : ce qui change pour les seniors

La nouvelle année apporte son lot de changements. L’augmentation du SMIC horaire, la hausse du prix des cigarettes, l’augmentation de la prime d’activité ou encore le prélèvement à la source sont les mesures qui entreront en vigueur dès le premier janvier 2019. Mais l’année 2019 sera aussi signe de changement pour les seniors.  

Revalorisation des pensions de base

Une hausse de 0.3% sera appliquée sur les retraites de base à partir du 1er janvier 2019. Cette revalorisation touche aussi les pensions complémentaires des artisans, les contractuels de la fonction publique et les commerçants.

Augmentation du minimum vieillesse

Le minimum vieillesse ou ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées) va bénéficier d’une revalorisation à hauteur de 35€ dès le 1er janvier. L’ASPA passe donc de 833 € à 868 € pour une personne seule. Une autre hausse est prévue pour début 2020. Celle-ci sera de 30€, l’ASPA s’élèvera alors à 898 €.

Fusion des régimes AGIRC et ARRCO

Décidé en 2015, les régimes complémentaires des salariés fusionnent afin d’éviter l’épuisement des réserves financières. Désormais cadres et non cadres cotisent à la même caisse. Concernant les anciens points accumulés, les non-cadres ne verront aucune différence, en revanche, les points AGIRC bénéficieront d’un coefficient de conversion.
Un dispositif de bonus-malus sera mis en place dans le nouveau régime AGIRC-ARRCO. Décidé par les organisations syndicales et patronales, ce malus concerne les personnes nées après 1957 et ne souhaitant pas repousser leur départ à la retraite d’un an. En revanche, ceux ayant décider de prolonger leur activité deux ans profiteront d’un bonus de 10% sur un an puis de 20% pour trois ans et 30% pour quatre ans.

Des changements pour la pension de réversion

La pension de reversion est attribuée aux seniors ayant perdu leur conjoint ou ex-conjoint. Aujourd’hui, le plafond de ressource est de 20 300.80 € pour an pour une personne vivant seule et de 32 481.28 € pour un couple. Au cours de l’année 2019, le plafond va être recalculé. A ce jour, aucun chiffre n’a été décidé. De plus la pension de reversion était attribuée seulement aux couples mariés, à l’avenir elle sera aussi attribuée aux couples pacsés.

La fin de la hausse de CSG

La hausse de la CSG de 1.7 point mis en place en 2018 n’existera plus dès janvier 2019. Pour près de 5 millions de seniors à la retraite, le taux de prélèvement appliqué sera de 6.6% et non plus de 8.3%. Attention, cette mesure s’applique seulement aux seniors dont le revenu fiscal de référence ou RFR se situe entre 14 548 € et 22 580€ soit moins de 2000€ net par mois pour une personne vivant seule. De plus, seuls les seniors dont le RFR est supérieur à 22 580€ pendant deux ans seront soumis à taux plein.
Cette mesure est active dès le premier janvier 2019. Cependant, les caisses de retraite auront besoin de plusieurs mois pour s’adapter et recalculer toutes les pensions. Les retraités ne verront donc pas tout de suite les changements mais des remboursements avec effet rétroactif seront versés jusqu’en mai. 

Notez cet article :  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rédactrice : Michele

Agée de 54 ans, Michèle est responsable de la rédaction des actualités et dossiers sur le thème de l'immobilier et de l'hébergement pour seniors. Après avoir travaillé 10 ans au sein d'une maison de retraite, Michèle souhaite, à travers ses écrits, informer et guider les seniors vers une solution adaptée à leur profil et à leurs besoins.

> Voir tous les articles de Michele
Vous recherchez à investir ? Nous référençons plus de 30 programmes d'investissement.

Ces articles vous intéresserons