Comprendre et soigner les douleurs articulaires

mis en ligne le 19/02/2020 par michele

Comprendre et soigner les douleurs articulaires

Les douleurs articulaires sont liées à des inflammations qui peuvent toucher les os, les muscles, les ligaments et les tendons. De nombreux facteurs peuvent être à l'origine des douleurs articulaires. Tous les âges sont concernés par les douleurs articulaires, mais il est vrai que cela augmente avec l’âge.

Comprendre et analyser les douleurs articulaires.

Les douleurs articulaires sont parfois complexes du fait qu’elles concernent plusieurs tissus du corps pouvant très bien correspondre aux tendons, aux muscles ou aux autres structures. Les parties de l’articulation touchées deviennent alors enflammées et il est parfois difficile d’identifier la source concernée de la douleur.

Les douleurs articulaires peuvent apparaître durant la jeunesse et augmenter avec le vieillissement. Le corps humain étant composé d’une centaine d’articulations qui sont à la fois souples et mobiles. Les articulations possèdent du liquide synovial ce qui permet d’avoir une bonne mobilité, de lubrifier le cartilage et de protéger les capsules articulaires. Avec l’âge, le liquide synovial perd de son élasticité, la sécrétion (la quantité) diminue et les chocs sont moins bien absorbés.

Les seniors sont plus vulnérables lors des chocs physiques, mais aussi à cause de certaines maladies liées à l’âge, telles que l’arthrose et la goutte.

Plusieurs symptômes peuvent apparaître pour les douleurs articulaires et varient selon les individus. Des manifestations fréquentes sont pour autant identifiables :

  • Enflure de l’articulation : douleur, gonflement et/ou chaleur excessive. La douleur apparaît souvent au repos lorsque l’articulation est à froid et s’améliore durant les mouvements.
  • Perte des fonctions de l’articulation.
  • Raideur, limitation dans les mouvements.

Il est important de connaitre la cause de ces douleurs articulaires pour favoriser la guérison. Si, la douleur/inflammation provient d’un choc, d’un effort ou qu’elle est apparue subitement sans facteurs, le diagnostic ne sera pas identique.

Analyser ses douleurs et se poser les bonnes questions :

  • Depuis quand la douleur est-elle apparue ?
  • Le repos, me soulage-t-il ?
  • Ai-je des symptômes secondaires (autres que le gonflement et la chaleur sur la zone) du type fièvre, fatigue ?
  • Le nombre d’articulations qui sont douloureuses ? 

Soigner les douleurs articulaires

Plusieurs causes sont liées aux douleurs articulaires, entre autres :

  • Les coups/blessures,
  • L’arthrose,
  • La goutte.

Soigner les douleurs articulaires en cas de coups et blessures :

Les entorses, luxations, tendinites sont fréquents notamment chez les seniors (et les sportifs). Les douleurs sont souvent vives sans pour autant être considérée comme graves. Lorsque le traumatisme est léger il faut mettre de la glace sur la zone concernée, élever le membre atteint ou faire une compression (bandage) et surtout d’éviter de le sur-solliciter en le laissant au repos.

Il faut répéter ces actions plusieurs fois par jour durant au moins 30 minutes, le temps et le repos permettront aux structures de l’articulation de se régénérer.

Soigner les douleurs articulaires en cas d’arthrose :

Passé 50 ans l’arthrose devient une des principales causes des douleurs articulaires, elle apparaît en premier lieu le plus souvent au niveau des genoux, des hanches et des mains. Lorsqu’une crise survient il est recommandé de prendre du paracétamol, puis dans certains cas, de douleurs extrêmes, d’utiliser des crèmes ou gels anti-inflammatoire non stéroïdien.

Des techniques plus douces et naturelles existent comme l’ostéopathie qui permettra de lutter contre la douleur et l’impotence fonctionnelle, ainsi que les cures thermales qui sont aussi indiquées dans les cas d’arthrose.

Soigner les douleurs articulaires en cas de goutte :

Le traitement des crises de goutte aiguë repose sur la mise au repos de l'articulation, l'application de glace sur la zone et la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens ou de colchicine qui réduira les cristaux d’urate.

Si les douleurs articulaires persistent il ne faut pas hésiter à consulter son médecin traitant qui orientera vers un spécialiste ou optera pour des techniques  plus adaptées.

Notez cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
2 votes
Rédactrice : Michele

Agée de 54 ans, Michèle est responsable de la rédaction des actualités et dossiers sur le thème de l'immobilier et de l'hébergement pour seniors. Après avoir travaillé 10 ans au sein d'une maison de retraite, Michèle souhaite, à travers ses écrits, informer et guider les seniors vers une solution adaptée à leur profil et à leurs besoins.

> Voir tous les articles de Michele
Vous recherchez une résidence seniors ? Nous référençons plus de 3000 résidences en France et en Belgique.