EHPAD Résidence seniors Investissement Colocation Hébergement familial Service à domicile Dossiers

Vous êtes à la recherche d'une solution de logement ?

Trouvez la solution de logement qui vous convient
Trouver votre solution de logement Gratuit et sans engagement
Retour aux résultats

La prise en charge de la douleur chez la personne âgée

mis en ligne le 2 septembre 2019 parJeanne
La prise en charge de la douleur chez la personne âgée

 

La prise en charge de la douleur chez la personne âgée est souvent un sujet sensible mais essentiel dans la vie en EHPAD. Il est important de pouvoir évaluer cette douleur pour une prise en charge optimale par l’EHPAD et ainsi soulager la personne âgée.

La douleur chez la personne âgée peut être de plusieurs sortes : aiguë ou chronique. La douleur affecte le bien-être du résident et sa qualité de vie. La prise en charge par l’EHPAD doit permettre d’offrir un confort de vie au résident.

L’évaluation de la douleur pour une prise en charge de la personne âgée 

La prise en charge de la douleur chez la personne âgée est habituellement gérée par l’EHPAD. Pour cela, l’EHPAD assure un projet de soins pour une prise en charge personnalisé du résident. Ce projet est primordial pour l’accompagnement personne âgée au cours de son séjour en EHPAD. Le projet de prise en charge de la personne âgée en EHPAD est établi en fonction de plusieurs critères :

 

  • État de santé de la personne âgée
  • Pathologie
  • Niveau de dépendance physique, psychologique et social
  • Perte d’autonomie
  • Aide disponible au sein de l’établissement en fonction des prestations et des effectifs

 

La mission d’un EHPAD est avant tout d’assurer la prise en charge des soins de la personne âgée. Pour cela, chaque établissement dispose d’un médecin coordonnateur qui sera à la tête de l’équipe soignante pour les soins du résident. Certains soins en EHPAD nécessitent l’intervention de professionnels de santé libéraux (kinésithérapeutes…). Autour du médecin coordonnateur, il existe plusieurs corps professionnels qui veillent au bien-être des patients admis en EHPAD : infirmière référente (principale assistante du médecin), aides-soignants, aides médico-psychologiques. Il est important que chaque EHPAD puisse avoir une équipe complète et que chacun soit spécialisé dans son domaine pour la bonne prise en charge de la douleur chez la personne âgée. Les aides medico-psychologiques (AMP) servent notamment à aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Il existe différentes méthodes pour prendre en charge la douleur :

 

  • L’échelle numérique de 0 à 10, 10 étant la douleur la plus forte. Le résident note sa douleur
  • L’EVS, Echelle Verbale Simple : le résident qualifie sa douleur par un terme simple (faible, modérée, intense)
  • L'EVA, Echelle Visuelle Analogique, par le biais d’un curseur allant de « pas mal du tout » à « très mal »
  • L'échelle ALGOPLUS pour la personne âgée ne communiquant pas en tenant compte de son comportement : une mâchoire serrée, un visage figé, une agitation inhabituelle…

 

La prise en charge de la douleur en EHPAD suppose de savoir observer et mesurer pour répondre de façon efficace. Il convient d’évaluer et de réévaluer la douleur. Il s’agit d’un travail pluridisciplinaire.

L’équipe soignante formée aux besoins du Grand Âge doit à la fois assurer le confort, maintenir l’autonomie tout en soulageant la douleur de la personne âgée.

Le rôle de l’équipe pluridisciplinaire dans la prise en charge de la douleur chez la personne âgée 

Les pouvoir publics demandent à tous les EHPAD de mettre l’accent sur les troubles cognitifs, l’incontinence, la prévention des traitements de la douleur et les escarres. Afin d’assurer les soins personne âgée, l’EHPAD assure une bonne communication entre les membres du personnel, un protocole pour les urgences et une garde médicale. Tout ceci doit être fait dans une parfaite coordination afin d’être prêt dans les situations d’urgence. Néanmoins, il est aussi important de ne pas bousculer le résident. Souvent, la personne âgée préfère rester dans son environnement habituel, dans la mesure du possible. Dans ce type de situations, il est donc préférable de faire appel à une aide à domicile pour personne âgée. Celle-ci doit être spécialisée dans la prise en charge de personnes âgées ou en perte d’autonomie. Un personnel soignant sera donc amené à se déplacer au service du patient afin de l’aider dans ses activités quotidiennes. Il a été démontré que la prise en charge à domicile permet une meilleure stimulation que celle dans un établissement. En revanche, la mission d’un EHPAD étant de pouvoir être disponible pour toutes les personnes qui n’ont plus les ressources nécessaires pour aider leur proche âgé à domicile.

Le personnel soignant va faire en sorte d’apporter confort au résident par la prévention comme éviter les chutes, les escarres, prendre en compte les plaintes, veiller à ce que les manipulations de la personne âgée soient effectuées avec douceur.

La prise en charge de la douleur de la personne âgée en EHPAD par des antalgiques mais aussi un changement de position, des massages, du matériel (lit médicalisé, matelas anti-escarre), un soutien psychologique. Il convient aussi d’expliquer au résident, ce qu’il se passe, les gestes qui sont effectués afin de le calmer, le rassurer, l’apaiser face à cette situation.

Le personnel soignant de l’EHPAD doit être disponible, être une aide, un soutien pour la personne âgée.

La prise en charge de la douleur de la personne âgée en EHPAD est une prise en charge pluridisciplinaire : l’infirmier, l’aide-soignante, contribuent au soulagement de la douleur. Il est important de veiller à ce que les actions mises en place soient adaptées et aient l’effet escompté.

Se former à la prise en charge de la douleur chez la personne âgée va permettre à l’équipe soignante de l’EHPAD d’améliorer sa pratique :

 

  • Comprendre la douleur
  • Reconnaître les différentes manifestations de la douleur
  • Evaluer la douleur avec des outils et méthodes adaptés
  • Soulager la douleur de la p
  • Transmettre les informations aux professionnels de santé
  • Mettre en place un plan de prise en charge personnalisé et interdisciplinaire
  • Assurer un suivi et une continuité dans la prise en charge

 

En plus des formations métiers, il existe des formations professionnelles consacrées à la prise en charge de la douleur pour accompagner les EHPAD dans une pratique optimisée.

 

Note de l'article (0 note)

Cet article vous a-t-il été utile ?

N'hésitez pas à laisser votre note si cet article vous plaît.

Ces articles vous intéresseront

Voici une sélection d’articles qui sont susceptibles de vous intéresser.

Articles les + lus

Découvrez nos articles les plus consultés sur le thème de l'emploi .

Travailler en maison de retraite sans diplôme

Travailler en maison de retraite sans diplôme

    Cher lecteur, merci de ne pas utiliser ce site pour votre recherche d'emploi, nous proposons uniquement ...

Lire la suite
Les ASH en EHPAD et maison de retraite

Les ASH en EHPAD et maison de retraite

  Les ASH ou agents des services hospitaliers sont chargés d’assurer la propreté et l’entretien ...

Lire la suite
Auxiliaire de vie en Ehpad : quelles sont leurs missions ?

Auxiliaire de vie en Ehpad : quelles sont leurs missions ?

  Les auxiliaires de vie sociale sont présents dans les maisons de retraite pour aider les seniors dans les actes d...

Lire la suite