Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Des associations pour soutenir les aidants familiaux


    Des associations pour soutenir les aidants familiaux

    a -A +


    Il y a 8.3 millions proches aidants en France. Ils aident quotidiennement un proche en situation de perte d’autonomie ou de dépendance. Leur rôle est de les accompagner dans tous les gestes de la vie quotidienne. Aujourd’hui, plus de 80% de l’aide apportée aux personnes âgées « fragiles » est assurée par des proches aidants non professionnels. Près de 9 aidants sur 10 estiment ressentir une charge lourde et une fatigue morale. Des associations peuvent venir en aide aux proches aidants et les soutenir au quotidien.

    Les difficultés à être aidant familial

    En moyenne les aidants familiaux passent près de 6 heures par jour à remplir leur rôle et cela pendant 4 ans en moyenne. Le rôle des aidants peut être divers selon les besoins de son proche, son âge et son niveau de dépendance (GIR), ils peuvent fournir une aide à domicile (faire le ménage, les repas ou les courses) et/ou donner les soins personnels. Il peut être très dur pour les aidants familiaux de concilier vie professionnelle, vie personnelle et statut d’aidant. Le risque de fatigue physique dû à la surcharge de travail, de fatigue morale et d’isolement est très fort. 


    Un sentiment de culpabilité peut naître chez l’aidant et entraîner un surinvestissement et la mise de côté d’une vie sociale. Des difficultés financières peuvent aussi apparaître. En effet, certains proches aidants décident d’abandonner leur activité professionnelle. Avec la loi d’adaptation de la société au vieillissement de la population, les aidants ont un droit à une aide au répit de 500€ leur permettant de financer l’admission temporaire du proche dans un établissement pour personnes âgées dépendantes ou l’emploi temporaire d’une aide à domicile.

    Rôle et missions des associations

    Depuis plusieurs années, les associations de soutien et d’aide aux aidants se sont multipliées sur le territoire. La plupart d’entre elles remplissent un rôle de formation, d’information et de soutien aux proches aidants. Que ce soient des associations à échelle national ou des petits groupes de parole et d’informations, leurs missions sont de militer pour la reconnaissance de la place des aidants, informer ces derniers sur les aides et nouveaux dispositifs accessibles, promouvoir des espaces de soutien et dans certains cas former les aidants. 


    Certaines associations proposent des formations gratuites. Elles ont pour objectif d’informer les aidants sur la maladie de leur proche, anticiper ses besoins et attentes et présenter les aides existantes. Ces formations peuvent aussi enseigner les comportements à adopter face à certaines attitudes liées la maladie (perte de mémoire, agressivité, moment d’absence ...).
    Certaines associations proposent aussi des sorties et activités pour les aidants afin de les pousser à garder une vie sociale active.

    Les associations existantes

    Voici une liste non exhaustive de collectif et d’associations qui apportent de l'aide aux aidants :

    • Avec les aidants
    • Les petits frères de pauvres
    • Aidant attitude
    • UNAF
    • France Parkinson
    • France Alzheimer
    • La maison des aidants
    • Association française des aidants


    Notez cet article :
    (1 vote)


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler