Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Entretenir sa mémoire après 60 ans


    Entretenir sa mémoire après 60 ans

    a -A +


    Notre mémoire est vivante et est sans cesse sollicitée. Avec l’âge, les capacités cognitives peuvent diminuer, ce qui impacte le langage, le raisonnement, l’apprentissage ainsi que la mémoire. Rester actif et adopter de bonnes habitudes de vie est essentiel pour continuer à stimuler le cerveau.

    La mémoire qu’est-ce-que c’est ?

    Il existe plusieurs systèmes de mémoire organisés en deux catégories qui sont la mémoire déclarative et non déclarative.  Chacun de ces systèmes ont leurs spécificités comme l’explique Catherine Thomas-Anterion, neurologue et membre du Conseil scientifique de l’Observatoire B2V des Mémoires : "D’un point de vue neurologique,les différents réseaux neuronaux fonctionnant dans le processus de mémorisation sont interconnectés. Mais certains théoriciens considèrent que la mémoire est organisée en différents systèmes". La mémoire déclarative est responsable du stockage des informations et de la création des souvenirs (correspond à la mémoire épisodique et sémantique). La mémoire non déclarative gère l’automatisation des actions déterminées par la mémoire procédurale, perceptive et de travail.

    La mémoire peut diminuer pour plusieurs raisons comme le déclin naturel des capacités cognitives ou des maladies touchant le cerveau comme les maladies neurodégénératives, Alzheimer ou encore les Accidents Vasculeux Cérébrales.

    Comment entretenir sa mémoire ?

    Les seniors entendent souvent parler de jeux pour entraîner la mémoire mais comme le précise Catherine Thomas-Anterion, "il ne faut pas trop attendre des jeux censés entraîner la mémoire, car ils n’ont pas d’impact global. On progresse dans le jeu : compréhension de règles (mémoire sémantique), rappel des parties précédentes (mémoire épisodique), mise en place d’automatismes (mémoire procédurale) mais on n’améliore pas son fonctionnement par un effet direct."

    Voici les habitudes de vie à adopter pour garder une mémoire en pleine forme :

    • Sortez : entretenir sa vie sociale est essentiel pour dynamiser la mémoire et créer de nouveaux souvenirs. Voir ses proches permet aussi d’améliorer son humeur et d’entretenir son attention.
    • Restez en forme : pratiquer une activité physique est essentiel à tout âge. Il est conseillé aux seniors de pratiquer une activité de relaxation pour améliorer son attention comme le yoga ou le jardinage. En pratiquant des activités comme l’endurance, les seniors protègent leur santé cardiovasculaire et permettent une meilleure oxygénation cérébrale. En vieillissant, l’autonomie peut diminuer, pratiquer des sports comme la natation par exemple permet de bouger sans risquer de se blesser. 
    • Mangez sainement : adopter un régime sain et varié est très important pour la santé du cerveau d’un senior. Il est conseillé de suivre un régime méditerranéen riche en céréales complètes, en huiles végétales, en fruits et légumes, en légumineuses et en poissons. Les oméga 3 contenus dans ces produits permettent de protéger le fonctionnement cérébral et la mémoire.
    • Dormez : dormir permet d’enregistrer et d’ancré les évènements qui se sont dérouler dans la journée. La mémoire profonde travaille pendant le sommeil. Il est conseillé d’éviter les activités stimulantes le soir et de s’éloigner des écrans (téléphone, ordinateur, télévision) deux heures avant d’aller se coucher.
    • Allez chez le médecin régulièrement : prendre soin de sa santé est essentiel. Pensez à préserver votre ouïe ainsi que votre vue dont le déclin peut s’accompagner d’un déclin de capacités cognitives et donc avoir un impact direc sur la mémoire. 

    Notez cet article :


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler