Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    LMNP et LMP : quelles différences ?


    LMNP et LMP : quelles différences ?

    a -A +


    Les Loueurs Meublés Professionnels et Non Professionnels (LMP et LMNP ) sont des personnes ayant choisi d’investir dans des biens meublés à vocation locative. Contrairement à un loueur non meublé, les LMP et LMNP profitent de loyers 15 à 25% supérieurs aux locations nues et les dépenses supplémentaires comme l’entretient ou l’équipement sont déductibles du bénéfice imposable. Les deux statuts profitent d’avantages fiscaux, parmi eux, la possibilité d’amortir le bien et le matériel, les loyers imposés en BIC (bénéfice industriels et commerciaux) ou micro-BIC et la récupération de la TVA sur l’achat du bien permettent à l’investisseur de se constituer un patrimoine. Contrairement au dispositif Pinel, les loyers ne sont pas plafonnés

    Les différences majeures entre LMP et LMNP

    Un LMNP devient un LMP sous deux conditions, si la somme des loyers perçus est supérieure à 23 000 € et s’ils sont supérieurs à 50 % du revenu global du foyer fiscal du loueur. Le choix du statut est laissé à l’investisseur. En LMP, ce dernier doit être inscrit au registre du commerce et des sociétés contrairement au LMNP.
    Les deux profils sont sans durée minimum de détention du bien. Etant un professionnel, le LMP est exonéré d’impôts sur la fortune et les charges liées aux biens sont déduites fiscalement si les recettes ne dépassent pas 32 600 euros. En revanche, le LMP doit payer des charges sociales professionnelles correspondant à 35, 25 % du revenu net ainsi que le remboursement de la dette sociale et la protection sociale. De plus, contrairement au LMNP, le LMP ne profite pas de réduction d’impôts sur l’investissement locatif, ni d’une réduction d’impôts sur les frais de gestion. Malgré ses nombreux avantages, le profil LMP s’adresse plutôt aux personnes ayant un capital important.
    Une dernière différence marquante concerne la gestion des déficits. Dans le cas des LMNP, ils s’affectent au BIC, et dans le cas des LMP, ils s’appliquent sur le revenu global.
    Le principal avantage identique aux deux statuts est l’abattement forfaitaire de 50% sur les revenus.

    Tableau récapitulatif


    LMP

    LMNP

    Somme des loyers

    Supérieur à 23 000 €

    Inférieur à 23 000 €

    Revenu

    Supérieur à 50 % du revenu
    globale

    Inférieur à 50 % du revenu globale

    Inscrit au RCS

    OUI

    NON

    ISF

    OUI

    NON

    Charges sociales

    OUI, entre 25 et 35 % du revenu net
    remboursement de la dette publique
    + protection sociale

    NON

    Réduction d’impôts

    NON

    OUI

    Gestion des déficits

    Affecter au bénéfice Industriel et Commercial

    Affecter au revenu global

    Avantage fiscale

    Abattement forfaitaire de 50 %

    Abattement forfaitaire de 50 %


    Notez cet article :


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler