Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Seniors : comment évaluer son niveau de santé ?


    Seniors : comment évaluer son niveau de santé ?

    a -A +


    En moyenne, les problèmes de santé apparaissent à partir de l’âge de 65 ans. La perte d’autonomie peut entraîner une hausse importante des dépenses de santé. Il est donc important d’anticiper ces potentiels complications en évaluant son niveau de santé régulièrement.

    Evaluer sa perte d’autonomie

    Evaluer son autonomie de façon générale permet d’avoir une vue globale sur son état de santé.  La perte d’autonomie se calcule grâce à l’outil AGGIR « Autonomie gérontologie groupes iso-ressources » qui est une grille d’évaluation. Cette évaluation est faite par un professionnel de santé et est très utile notamment pour l’hébergement des seniors ainsi que pour l’accès aux aides financières. L’outil de calcul GIR estime le degré de dépendance d’un senior parmi les 6 degrés précisés dans la grille AGGIR. Il permet d’évaluer les capacités des seniors à effectuer 10 activités corporelles et mentales ainsi que 7 activités domestiques et sociales. On estime que plus de 1 million des personnes âgées de plus de 60 ans sont en perte d’autonomie. Si le GIR d’un senior est de degré 4 à 6, le senior peut bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

    Tester ses compétences physiques

    En vieillissant, les risques de chutes grandissent. Cela est due en partie à la diminution de la perte de la masse musculaire apparaissant à partir de 65 ans. Pour limiter les risques, les seniors peuvent tester leur équilibre régulièrement avec des exercices simples et rapides. Vous pouvez par exemple vous exercer à tenir sur un pied quelques secondes ou encore faire le test du « Timed up and go » qui consiste à se lever de son siège, de faire trois mètres et de se réassoir et tout cela en moins de 12 secondes. Pour rester en forme, il est conseillé de faire des sports comme du yoga ou encore des activités comme du jardinage ou du bricolage.

    Exercer sa mémoire

    Exercer sa mémoire est important pour les seniors. Le déclin naturel lié au vieillissement impacte souvent les fonctions cognitives, et donc la mémoire. Travailler sa mémoire régulièrement permet notamment de diminuer les risques d’Alzheimer. Il est conseillé de faire des jeux de logique et des activités stimulant les connexions cérébrales comme la lecture, la peinture ou encore le tricot. Il est tout aussi important de pratiquer une activité physique et de soigner son alimentation et son sommeil.

    Aller chez le médecin régulièrement

    Il est recommandé par les autorités sanitaires d’aller une fois par an chez le médecin.

    • A partir de 50 ans, des bilans de santé plus spécifiques sont recommandés comme des prises de sang pour détecter un potentiel cancer de la prostate.
    • De la même manière à partir de 60 ans, il faut contrôler son audition chez un médecin ORL. Il est conseillé de faire ce test tous les deux ans.
    • A partir de 70 ans, un bilan neurologique est recommandé pour détecter les maladies neuro-dégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson.

    Détecter les maladies en avance permet de trouver des solutions rapidement et d’anticiper les frais de santé.

    Notez cet article :
    (1 vote)


    Ces articles vous interesseront

    L’accueil de jour en ehpad
    L’accueil de jour en ehpad

    L’accueil de jour permet aux personnes âgées de plus de 60 ans d’aller en maison de retraite le temps...

    Se faire rappeler