Résidences seniors en location à Balma (31130)

Les retraités désirant sérénité et confort peuvent faire le choix d'une solution de logement comme les résidences seniors. Ces hébergements permettent de créer ou encore d'entretenir un tissu social et vivre des moments conviviaux. On trouve seulement une résidence retraite à Balma en Haute-Garonne (Occitanie).

Afficher la carte

Vous souhaitez louer un logement en résidence seniors à Balma (31130)

Les résidences séniors à Balma : quelques informations utiles

Les Girandières Balma est une résidence services privée pouvant héberger 82 personnes âgées.

Les infrastructures de santé à Balma

16 médecins spécialistes sont recensés à Balma pratiquant par exemple la pédiatrie, la psychiatrie, la dermatologie mais aussi la cardiologie. De plus, 22 généralistes sans oublier six pharmacies sont installés. Aucune infrastructure hospitalière n'est comptabilisée dans la localité de Balma même. 4 km séparent cependant la ville de l'Hôpital Purpan CHU Toulouse. Ce dernier donne accès à un service de psychiatrie, à un service de médecine d'urgence avec SAMU, SMUR et accueil d'urgence, à un service de réanimation, à un service de cancérologie proposant des traitements par chimiothérapie ou chirurgie, à un scanographe, à une caméra à scintillation, à un tomographe, à une IRM, ainsi qu'à un caisson hyperbare. L'Hôpital de Rangueil CHU Toulouse est accessible à 7 kilomètres, et est équipé d'un service de cardiologie. L'Hôpital Larrey CHU Toulouse est localisé à 7 kilomètres, et possède un centre de dialyse.

Qui sont les habitants de Balma ?

Située dans le département de la Haute-Garonne (31), la localité relève de la région Occitanie. En 2015 la densité de population de la ville s'élevait à 945,4 habitants par kilomètre carré. En effet, la localité enregistrait une population totale de 15 807 habitants sur 16,72 km² de superficie. Balma arrivait donc parmi les municipalités les plus densément peuplées du département de la Haute-Garonne.

Les actifs étaient un peu plus représentés, néanmoins le taux d'activité demeurait faible. Au sein de la ville, parmi les habitants en âge de travailler, on comptait 5,54 % de retraités et pré-retraités ou encore 16,13 % d'élèves et étudiants, ainsi que 5,07 % d'autres personnes en situation d'inactivité. La plupart des actifs appartenait soit à la catégorie des cadres, soit à celle des professions intermédiaires. Les employés, les ouvriers, les commerçants, artisans et chefs d'entreprises mais également les agriculteurs faisaient également partie des catégories implantées à l'échelle de la municipalité.