Demande urgente

Votre message a été envoyé avec succès. Nous le traiterons dans les plus brefs délais.

Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com


    Top articles


    Aidants familiaux, des congés indemnisés dès 2020

    mis en ligne le 15/07/2019 à 13:34:09 par Jeanne

    Aidants familiaux, des congés indemnisés dès 2020

    a -A +


    Agnès Buzyn, la ministre de la santé prévoit la mise en place d’une indemnisation pour les aidants et ce, dès 2020. Les aidants, sont les personnes, souvent des membres de la famille, qui accompagnent et aident un proche âgé pour les tâches de la vie quotidienne. L’aidant intervient aussi auprès de personnes souffrant d’un handicap ou malade.

    Le congé indemnisé : une reconnaissance du rôle des aidants

    Le congé indemnisé est un réel changement : cette mesure soulagera les aidants ainsi que les personnes âgées aidées.

    Les détails de cette nouvelle mesure seront annoncés cet automne devant les professionnels du secteur medico-social.

    Je peux déjà vous dire que parmi les axes majeurs de ce plan figurera la conciliation de la vie professionnelle et de la vie de proche aidant. Pour la faciliter, nous allons créer un congé de proche aidant, indemnisé, dès la prochaine loi de financement de la Sécurité sociale”, a détaillé la ministre de la Santé.

    En effet, à ce jour, avec le congé de proche aidant, lancé en 2017, les aidants n’ont le droit de prendre des congés pour s’occuper d’un proche que pendant une durée maximale de 3 mois. Ce congé suppose de répondre à certaines conditions :

    • Être salarié depuis au moins 1 an dans l’entreprise
    • Un lien familial ou étroit avec la personne âgée aidée
    • Le lieu de résidence de la personne âgée soit la France
    • Un congé d’une durée maximale d’un an
    • Dans la majorité des cas, la personne âgée se trouve dans une situation d’incapacité d’au moins 80% donc une perte d’autonomie conséquente

    Le congé proche aidant ne permet pas d’être rémunéré par son employeur ni d’être indemnisé par la Sécurité Sociale. Il devient donc difficile pour les aidants puisque cette prise de congés engendre une perte de revenus que certains ne peuvent pas combler ou supporter.

    Cette nouvelle mesure, ce congé est une reconnaissance du rôle des aidants, l’impact dans leur quotidien et l’importance de leur place dans l’aide au senior à domicile en perte d’autonomie.

    Lors de sa conférence de presse du 25 avril, Emmanuel Macron avait précisé l’importance de reconnaître le rôle des aidants. Le président de la République précise qu’il faut « leur bâtir une place pendant la réforme des retraites et leur construire des droits », évoquant « celles et ceux, souvent les femmes, qui ont mis entre parenthèses ou sacrifié leur vie professionnelle pour s’occuper d’un enfant en situation de handicap, d’un proche, une personne de la famille devenue dépendante ».

    Les aidants en chiffres

    La France compte plus de 11 millions d’aidants soit 1 français sur 6. Selon le baromètre 2018 de la Fondation April et BVA, 76% des aidants ont moins de 65 ans. Parmi eux, 1 sur 2 travaillent (52%).

    La majorité des aidants sont des femmes. Elles peuvent représenter jusqu’à 74% des aidants.

    Être aidant c’est venir en aide quotidiennement ou régulièrement auprès d’un proche dans son maintien à domicile : les soins, l’accompagnement lors ses rendez-vous médicaux, pour les courses, l’aide au repas, à la toilette, le ménage.

    Souvent l’aidant est un membre de la famille : un conjoint, des enfants des frères et sœurs. Cette mesure vient notamment en aide à la majorité d’aidants contraints d’allier leur vie professionnelle et leur rôle d’aidants.

    Ce rôle d’aidant est encore plus intense lorsque la personne âgée souffre de troubles cognitifs comme la maladie d’Alzheimer.



    Partagez cet article sur les réseaux sociaux



    Se faire rappeler
    Vous recherchez un logement disponible ?
    Un conseiller vous rappelle
    gratuitement et sans engagement en 24h
    Etape suivante >
    Vous recherchez :
    Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

      Inscription à la newsletter de logement-seniors.com



      Ces articles vous interesseront