Résidences seniors en location à Saint-Patrice (37130)

Les personnes à la retraite désirant sérénité et autonomie peuvent choisir une solution de logement telle que les résidences seniors. Les résidents ont la possibilité de profiter de diverses prestations leur assurant confort mais aussi bien-être. À Coteaux-sur-Loire, en Indre-et-Loire (Centre-Val de Loire), on comptabilise seulement une résidence retraite.

Afficher la carte

Vous souhaitez louer un logement en résidence seniors à Saint-Patrice (37130)

card-img-top

Fondation Girollet
35 Rue Dorothée de Dino - 37130 Saint-Patrice

Type de logement : Appartement
État de la résidence : Ouvert
Emplacement : Centre ville
Ceci est mon établissement
Voir la fiche

Les résidences séniors à Coteaux-sur-Loire : quelques informations utiles

La Fondation Girollet est un foyer logement situé à Coteaux-sur-Loire. Il appartient au secteur privé.

Les infrastructures de santé à Coteaux-sur-Loire

Aucun hôpital n'est comptabilisé au sein de Coteaux-sur-Loire. Le Centre Hospitalier François Rabelais se trouve toutefois à 7 kilomètres, et est pourvu d'un service de psychiatrie, d'un service de médecine d'urgence avec SMUR et accueil d'urgence, ou encore d'un service de rééducation spécialisé à destination des personnes âgées. Le Centre Hospitalier de Saumur est accessible à 28 km, et offre un accès à un service de cancérologie proposant des traitements par chirurgie, ou encore à un scanographe. Le Centre Hospitalier Regional Universitaire Bretonneau est localisé à 29 kilomètres. Il dispose d'un service de réanimation, d'un centre de dialyse, d'une caméra à scintillation, d'un tomographe, ou encore d'une IRM.

Quel est le portrait des habitants de Coteaux-sur-Loire ?

La ville est située en Indre-et-Loire, et compte parmi les localités de la région Centre-Val de Loire. Le territoire de la ville s'étend sur 44,27 kilomètres carrés. En 2015, on estimait à 1 912 le nombre d'habitants de la municipalité, de fait, la densité de population de Coteaux-sur-Loire atteignait 43,2 habitants/km². À l'échelle du département de l'Indre-et-Loire, cette localité occupait alors le 123e rang concernant la densité de population.

La population était majoritairement active. Au sein de la ville, parmi les habitants en âge de travailler, on comptait 6,27 % d'étudiants et élèves ou encore 9,4 % de pré-retraités et retraités, ainsi que 5,91 % d'autres personnes en situation d'inactivité. Les ouvriers et les employés étaient majoritaires parmi l'ensemble des actifs. On retrouvait également des professions intermédiaires, des cadres, des commerçants, artisans et chefs d'entreprises ou encore des agriculteurs.