Demande urgente


Se faire rappeler Un conseiller vous rappelle
gratuitement et sans engagement en 24h
Ville(s) ou département(s) recherché(s)*

    Inscription à la newsletter de logement-seniors.com

    A l'envoi, vous acceptez les conditions d'utilisation

    Top articles


    Etre résident en EHPAD


    Etre résident en EHPAD

    a -A +


    Un résident en EHPAD est une personne âgée de plus de 60 ans (moins en cas de dérogation) pris en charge par un établissement adapté, médicalisé afin de recevoir l’aide et les soins dont il a besoin en fonction de sa perte d’autonomie. En hébergement temporaire ou permanent (parfois dans le cadre d’un accueil de jour), le résident est accompagné tout au long de son séjour en EHPAD tenant compte de son projet de soins individualisé.

    Être résident en EHPAD : une prise en charge personnalisée

    L’entrée en EHPAD peut être la seule alternative à différentes situations comme :

    • Une hospitalisation entraînant un retour à domicile impossible
    • La nécessité d’avoir une surveillance continue
    • Un maintien à domicile arrivé à ses limites (logement inadapté, sécurité, chutes fréquentes, désorientation…)
    • Rompre l’isolement et lutter contre la solitude du futur résident

    Le résident en EHPAD a besoin d’accompagnement et d’aide dans les tâches de la vie quotidienne et de soins spécifiques selon son état de santé.

    Bien que certaines entrées aient lieu dans l’urgence, il est fortement recommandé de préparer l’entrée en EHPAD du résident notamment par une discussion en amont et une implication, dans la mesure du possible, de la personne âgée dans la démarche d’entrée en EHPAD. Cette préparation pourra faciliter l’intégration du nouveau résident et l’acceptation de son nouveau lieu de vie.

    La prise en charge du résident va dépendre de son GIR, son niveau de dépendance, son état de santé, son besoin d’aide quotidien. Un résident souffrant de troubles cognitifs comme la maladie d’Alzheimer n’aura pas le même accompagnement qu’une personne ayant des difficultés à se déplacer.

    L’objectif est commun : accompagner le résident dans son quotidien en préservant son autonomie et en l’impliquant dans la vie sociale de l’EHPAD

    Être résident en EHPAD : comment se déroule son séjour ?

    En EHPAD, le résident dispose de nombreux services :

    Un accompagnement dans les actes de la vie courante

    Le personnel de l’EHPAD est chargé de s’occuper du résident selon ses besoins :

    • Aide au lever/coucher
    • Aide au transfert
    • Aide à la toilette
    • Aide au repas
    • Prise des médicaments
    • Appel d’urgence…

    Un maintien de l’autonomie du résident

    Le rôle de l’EHPAD et de son personnel est de maintenir le plus longtemps possible l’autonomie du résident, que soit psychique et/ou physique.

    Ceci passe entre autres par :

    • Des séances de kinésithérapie en prévention, en rééducation (équilibre, chute) ou pour remise en forme…
    • Le travail avec une ergothérapeute pour maintenir ou restaurer l’autonomie du résident et ses capacités résiduelles notamment pour les résidents atteint de la maladie d’Alzheimer
    • Le travail avec une psychomotricienne qui agit sur les fonctions psychomotrices afin de rééduquer les résidents confrontés à des difficultés psychologues vécues et exprimées de façon corporelle (troubles du mouvement et du geste)
    • Les TNM ou Thérapies Non Médicamenteuses : c’est une approche non médicamenteuse en collaboration avec les professionnels de santé pour apporter bien-être aux résidents atteints de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés et maintenir leur autonomie
    • Un programme d’animations et activités pour favoriser les échanges et le partage entre les résidents

    La présence d’une équipe pluridisciplinaire formée aux besoins du Grand Âge

    Une collaboration entre les membres du personnel permet de renforcer la cohésion d’équipe au sein de l’EHPAD afin d’offrir au résident une qualité de vie et un accompagnement optimal.

    Le personnel soignant (aide-soignant, infirmiers...) et paramédical sont formés pour accompagner les personnes âgées autonomes ou dépendantes durant leur séjour en EHPAD, veiller à leur sécurité et leur bien-être.

    Un projet de soins personnalisé

    Lors de l’arrivée d’un résident, un projet de soins personnalisé, tenant compte des besoins en soins et de sa perte d’autonomie ainsi que son parcours de vie, est établi par le médecin coordonnateur de l’EHPAD.

    Ce projet, qui peut évoluer, vise à accompagner le résident tout au long de son séjour.

    Une participation à la vie sociale de l’EHPAD pour lutter contre l’isolement

    L’animatrice prend en compte les envies et les besoins des résidents.

    Un programme d’animations et d’activités est mis en place par une animatrice avec la participation, dans certains cas, du personnel de l’EHPAD, d’intervenants extérieurs… Ce programme vise à offrir au résident l’occasion de :

    • Créer ou maintenir un lien social avec les autres résidents mais aussi le personnel de l’EHPAD
    • Partager un moment convivial : activités manuelles, échange intergénérationnel, promenade
    • Une volonté d’ouvrir l’EHPAD vers l’extérieur
    • Maintenir l’autonomie des résidents : activités physiques qui permet aussi d’apporter bien-être et détente, de maintenir et conserver les réflexes, prévenir les chutes
    • Stimuler la mémoire des résidents avec des ateliers mémoire, pour une stimulation cognitive fréquente en favorisant la confiance, éveillant ses souvenirs, en stimulant les repères spatio-temporels et en apaisant le résident

    Le droit des résidents en EHPAD

    Il est important que le futur résident se familiarise avec son nouveau lieu de vie qu’est l’EHPAD.

    Le résident bénéficie d’un certain nombre de droits en EHPAD regroupé au travers du :

    • Contrat de séjour où sont mentionnés les objectifs de la prise en charge, la durée de l’hébergement, les conditions de séjour, les modalités de facturation, la liste des prestations…
    • Conseil de vie sociale (CVS) qui est consulté lors de l’élaboration ou modification du règlement de fonctionnement et du projet d’établissement (organisation intérieure et de la vie quotidienne, activités et animations socioculturelles, l’entretien des locaux …)
    • La charte des droits des personnes âgées qui reconnaît le résident comme un sujet de droit : dignité, libre choix, prise en charge individualisée, accès là l’information…

    Le résident, sauf en cas de tutelle, participe aux prises de décision relatives à la gestion de ses ressources, de soins médicaux.

    L’EHPAD est pour le résident à la fois un lieu de soins et un lieu de vie.

    Notez cet article :
    (0 vote)


    Ces articles vous interesseront

    Se faire rappeler